Quotidien Corporate & Crypto Finance - Daily News


              



La banque centrale chinoise rejette l'accusation américaine de manipulation du yuan



La Banque populaire de Chine, banque centrale chinoise, a rejeté samedi les accusations du secrétaire américain au Trésor selon lesquelles la Chine aurait manipulé le cours de sa monnaie, le yuan.



La banque centrale chinoise a qualifié d"'erronée et trompeuse" cette allégation.
Su Ning, vice-gouverneur de la banque centrale chinoise a averti que cette allégation entraverait les efforts visant à découvrir la cause réelle de la crise financière.
"Le président Obama, soutenu par les conclusions d'un grand nombre d'économistes, pense que la Chine manipule sa devise", avait déclaré le secrétaire américain au Trésor désigné, Timothy Geithner, dans une lettre à la Commission des Finances du Sénat, selon des documents publiés jeudi.
Su Ning a averti que "nous devons nous mettre en garde contre tout prétexte risquant de conduire à la revitalisation du protectionnisme commercial. Cela n'aidera pas la lutte contre la crise, et ne favorisera pas le développement sain et stable de l'économie mondiale".

Selon l'expert financier Yi Xianrong, si les Etats-Unis qualifient la Chine de "manipulateur de devise", cela portera atteinte aux efforts dans la lutte contre la crise financière mondiale.
Selon des statistiques douanières chinoises, le commerce sino-américain a atteint 333,74 milliards de dollars en 2008, en croissance de 10,5% en glissement annuel.
L'appréciation du yuan et le rythme de l'appréciation dépendent non seulement de l'excédent commercial, mais aussi du développement économique intérieur, a indiqué de son côté Zuo Xiaolei, analyste en chef de Galaxy Securities, basé à Beijing.
"Il est possible que les prix avantageux des exportations chinoises ne résultent pas du cours de la monnaie, mais des coûts relativement bas de la main-d'oeuvre, des ressources et de la terre", a analysé Mme Zuo.

Le yuan s'est déjà apprécié de plus de 20% vis-à-vis du dollars américain depuis la fin de son arrimage au dollar en juillet 2005.

XINHUA

Mardi 27 Janvier 2009
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies




Finyear - Daily News