Corporate Finance News, Hybrid Finance News
              


Lundi 27 Juin 2005

La Suisse devrait rejoindre l'espace Schengen




La Suisse devrait rejoindre l'espace Schengen
Les Suisses, appelés aux urnes le 5 juin, se sont prononcés à 54,6 % en faveur de la participation de leur pays à l'espace Schengen et aux accords de Dublin.

Les Commissaires Franco Frattini et Benita Ferrero-Waldner, chargés respectivement de la justice, de la liberté et de la sécurité, et des relations extérieures, se sont immédiatement félicités de ce " pas important dans les relations entre la Suisse et l'Union européenne (EN) ".

Malgré la victoire du "oui", le gouvernement suisse n'est pourtant pas au bout de ses peines.

Les Suisses doivent en effet se prononcer de nouveau par référendum le 25 septembre sur la ratification de l'extension de l'accord UE-Suisse sur la libre circulation des personnes aux dix nouveaux Etats membres de l'UE.

Or, la Suisse ne peut pas normalement participer à Schengen s'il n'y a pas libre circulation pour tous.

L'UE devra donc attendre le résultat du deuxième référendum pour ratifier à son tour la participation de la Suisse à Schengen.

Avec Schengen, les frontières seront levées entre la Suisse et les pays de l'Union européenne, et la Suisse aura accès à la base de données du système d'information Schengen (SIS). Celui-ci recense notamment les véhicules volés et les personnes recherchées.

Les accords de Dublin, quant à eux, fixent la répartition de la responsabilité et la prise en charge des demandeurs d'asile qui arrivent en Europe.

Pour rappel, c'est la Suisse elle-même qui, dans le cadre d'une série de négociations avec l'Union, avait demandé de pouvoir se joindre à ces deux accords.

Source : EUROPA NEwsletter