Quotidien Finance Digitale, Crypto Finance Daily News


              



La France championne européenne de la fraude à la carte bancaire


De manière générale, les pertes liées à la fraude sont en fortes hausses dans toute l’Europe, atteignant le chiffre record de 1.55 milliard d’euros



FICO (NYSE:FICO), leader de l'analyse prédictive et des logiciels de gestion de décision, a publié la carte interactive de la fraude en Europe. Les pertes liées à la fraude à la carte bancaire en 2013 ont atteint 1,55 milliards d’euros sur les 19 pays européens étudiés. Ce chiffre est un nouveau record, et dépasse même légèrement le précédent record de 2008, selon les données fournies par Euromonitor International, fournisseur d’intelligence économique globale.

La France, championne de la fraude à la carte bancaire

La France est toujours largement touchée par la fraude à la carte bancaire par rapport à ses voisins européens puisque, pour la seconde année consécutive, elle arrive en tête avec le ratio pertes dues aux fraudes par rapport aux ventes de cartes le plus élevé d’Europe avec 7,4 points. La Grèce et le Royaume-Uni viennent compléter le podium avec respectivement 6.9 et 5,9 points.

Cependant la France n’a subit qu’une légère augmentation de la fraude entre 2012 à 2013 avec seulement +1% alors que les pertes dues à la fraude à la carte bancaire ont augmenté de 16% entre 2012 et 2013 au Royaume-Uni, pour atteindre 450 millions de livres, le plus haut niveau depuis 2008.

Après avoir été un précurseur au niveau mondial et européen des dispositifs antifraudes particulièrement efficaces comme la carte à puce et le code PIN, la France doit aujourd’hui lutter contre le vol d’identité qui représente 66% des pertes dues à la fraude en 2013. « Le vol d’identité inclus à la fois l’utilisation frauduleuse de données personnelles d’un tiers et le piratage des comptes bancaires. Ceci est renforcé par le fait que la vérification de l’identité via les centres d’appel des banques est devenu un véritable challenge » commente Jean-Michel Schneider, directeur de FICO France.

« Pour contrer l'augmentation de la fraude, nous commençons à voir les émetteurs se tourner vers des technologies telles que des services de communication client automatisés et interactifs qui contactent les clients en temps réel lorsqu’une opération déclenche une alerte. Cette technologie permet d'équilibrer la nécessité de protéger les clients contre la fraude à la nécessité d'offrir une expérience client positive, » ajoute Jean-Michel Schneider.

Les pays européens n’échappent pas à ce phénomène

Les pertes liées à la fraude au Royaume-Uni et en France représentent à eux deux 62% des pertes totales pour l’ensemble des 19 pays européens mais 10 pays ont noté une augmentation de la fraude par rapport à 2012. La Russie a, par exemple, subit la plus rapide augmentation de pertes dues à la fraude avec +28% depuis 2012. Alors que 9 pays européens n’ont pas observé de fluctuation de la fraude et certains ont même vu leurs pertes diminuer.

"Ces pertes sont une alerte qui devrait lancer une nouvelle vague d'initiatives de lutte contre la fraude par les organismes régionaux et les émetteurs de cartes", a déclaré Jean-Michel Schneider. "Cependant de nombreuses organisations ne maintiennent pas un investissement continu dans les systèmes de prévention de la fraude et du personnel - ils investissent uniquement lorsque le problème se propage. Les entreprises et les pays qui n'investissent pas cette année seront les cibles des activités criminelles de demain".

La Carte interactive FICO montre les pertes liées à la fraude par carte de 2006 à 2013 pour 19 pays, répartis dans 5 catégories, y compris la contrefaçon, le vol de cartes et d'identité.
Vous pouvez visualiser la carte sur le site Internet fico.com/landing/fraudeurope2013/

FICO
FICO.com/fr


Les médias du groupe Finyear

Chaque jour (5j/7) lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Chaque mois lisez gratuitement :

Le magazine digital :
- Finyear Magazine

Les 6 lettres digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- Le Capital Investisseur
- GRC Manager
- Le Contrôleur de Gestion (PROJET 2014)

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Mercredi 27 Août 2014
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News