Digital & Decentralized Finance, Blockchain Daily News
              



La Fintech EBURY réalise une acquisition majeure : Frontierpay


Ebury, l’une des plus grosses fintechs européennes, a le plaisir d’annoncer sa première acquisition : Frontierpay, un fournisseur de services de paiements des salaires à l’international présent au Royaume-Uni et à Singapour. Spécialisée dans le paiement des salaires à l’international, Frontierpay va permettre à Ebury de développer l’automatisation des paiements à l’étranger pour les PME et de stimuler sa croissance, notamment en Asie.



Suite aux récentes annonces de partenariats bancaires avec SACE Simest et Unicaja Banco, Ebury poursuit sa stratégie d’investissement dans des technologies qui accéléreront l’automatisation des fonctions de trésorerie et de paiements internationaux.

Stratégie d’Ebury

La fintech londonienne maintes fois primées, a acquis cette entreprise spécialisée dans les paiements des salaires dans le cadre de son programme d’investissement afin de développer sa technologie. Cette acquisition reflète la stratégie globale d’Ebury d’investir dans technologies qui auront pour but d'accélérer l’automatisation des paiements internationaux. Les technologies de paiements et de financements à destination du mid-market sont particulièrement recherchées par Ebury. En plus de ces technologies, Ebury investit dans des innovations qui améliorent le processus global des échanges internationaux. Plus particulièrement, des solutions liées à la couverture de change, la gestion de trésorerie à internationale ou encore les solutions de financement. Des partenariats bancaires majeurs ont également été annoncés cette année avec notamment SACE Simest en Italie et Unicaja Banco en Espagne.

Acquisition de Frontierpay

Frontierpay, fondée en 2009, délivre des paiements sécurisés et peu onéreux dans plus de 180 pays. L’activité de paiement des salaires permettra à Ebury d’élargir ses capacités dans les paiements internationaux, de développer son offre sur sa plateforme, ainsi que d’accélérer sa croissance. Avec des bureaux à Singapour, cette acquisition permettra également à Ebury d’étendre sa présence territoriale dans la région Asie-Pacifique dans la lignée de l’ouverture de son nouveau bureau australien. La région Asie-Pacifique, où environ 10 000 PME se créent chaque année, est un enjeu majeur pour Ebury qui compte aujourd’hui plus de 40 000 PME clientes à travers le monde.

Croissance d’Ebury

Cette acquisition fait suite à une période d’expansion géographique chez Ebury, qui compte désormais 25 bureaux dans 20 pays à travers le monde.

Juan Lobato, CEO d’Ebury commente :
“J’ai le plaisir d’annoncer la première acquisition d’Ebury. Cette transaction intervient dans une période de mutation de notre entreprise, dans laquelle nous nouons de nombreux partenariats avec des institutions financières et où nous investissons massivement dans des technologies qui modifieront la façon dont les PME effectuent leurs paiements internationaux”. “Nous connaissons bien Frontierpay. Nous sommes donc très confiants concernant, la qualité de leurs solutions, l’intérêt en terme de nouveaux clients, l'expansion géographique induite ainsi que dans la capacité des deux entités à s’unir. L’intégration des fondateurs de Frontierpay à notre équipe stimulera notre esprit entrepreneuriale et amènera également des profils très expérimentés chez Ebury.“L’ajout continu de produits à la plateforme Ebury démontre que de nouvelles opportunités de revenues se développent avec la création de nouveaux services et de nouvelles zones géographiques. Cette acquisition accentuera notre croissance car nous pourrons atteindre davantage de clients avec encore plus de capacités. Nous sommes très enthousiastes quant à notre développement futur.”

Owain Walters, CEO de Frontierpay déclare :
“C’est une étape importante pour notre activité et nous sommes très enthousiastes à l’idée de rejoindre un groupe qui partage nos valeurs et une culture d’entreprise semblable. Accéder à la plateforme Ebury et à ses services nous permettra d'accélérer notre croissance déjà forte et donnera l’accès à nos clients à une solution de paiements transfrontaliers unique, avec une couverture géographique plus importante et une large équipe technologique pour développer nos produits.”

Cyril Léger, Directeur Général Ebury France commente :
“Cette acquisition démontre tout d’abord la solidité de notre business model, ce qui est important vis-à-vis de nos investisseurs. Grâce à Frontierpay et leur technologie, nous allons pouvoir nous développer sur le marché porteur des gestionnaires de paie. Cette acquisition nous permettra également d’étendre notre gamme de services pour faciliter nos partenariats avec des institutions financières, une volonté clairement affirmée notamment en France.”


A propos d’Ebury
Ebury permet aux entreprises, institutions financières, banques et leurs clients de réaliser des paiements internationaux. Créée à Londres en 2010, Ebury est l’une des plus grosses fintechs européennes. Juan Lobato, un entrepreneur, et Salvador Garcia, un expert dans les services financiers, ont créé Ebury afin de simplifier l’internationalisation des entreprises.Depuis 2010, Ebury est devenu le plus gros fournisseur non-bancaire de services de transactions internationales, offrant l’accès à une plateforme qui permet d’ordonner des paiements internationaux, de recevoir des paiements de l’étranger, de gérer le risque de change et enfin d’avoir accès à du financement. Ebury emploie désormais près de 1000 employés, dans 25 bureaux et 20 pays, la fintech accompagne plus de 40 000 entreprises internationales. Créé au Royaume-Uni, Ebury est aujourd’hui une entreprise internationale avec des bureaux en Europe, au Moyen-Orient, à Hong-Kong, en Chine, en Australie, au Canada et aux Etats-Unis. Parmi les investisseurs d’Ebury, on trouve 83 North (investisseurs dans iZettle, Celonis, JustEat) et Vitruvian Partners (investisseurs dans Farfetch, Skyscanner, Darktrace, Marqeta).

Finyear & Chaineum

Lisez gratuitement le quotidien Finyear & sa newsletter quotidienne.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en finance digitale, corporate finance & crypto finance.

Read for free The daily newspaper Finyear & its daily newsletter.
Receive the Finyear's newsletter every morning by email, a daily snapshot of the best news and expertise in digital finance, corporate finance & crypto finance.

------------------------

Chaineum :
Fondée en 2015, Chaineum est un cabinet de conseil en opérations de haut de bilan offrant une expertise de premier plan en matière d’ICO et STO, avec une vision stratégique orientée tant vers le métier de ses clients que sur la technologie blockchain. A ce titre, Chaineum a participé à la mise en œuvre de bonnes pratiques dans le secteur (ICO Charter, Security Token Network).
La division services blockchain de Chaineum, développe la technologie Chaineum Segment, une blockchain privée orientée objets.

About Chaineum:
Founded in 2015, Chaineum is a leading corporate finance advisory firm with a strong expertise in ICO and STO, and a strategic focus on both its clients' business and blockchain technology. As such, Chaineum paved the way in the implementation of certain best practices in this sector (ICO Charter, Security Token Network).
Chaineum's blockchain services division, is developing Chaineum Segment technology, an object-oriented private blockchain.

-------------------------

No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.

Mardi 29 Octobre 2019
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies



Finyear - Daily News