Finyear: New Finance & Blocktech Daily News
              



Vendredi 8 Novembre 2013

La CGPME s'inquiète d'un éventuel renforcement du pouvoir de l'inspection du travail


Les chefs d'entreprise se heurtent chaque jour à la complexité grandissante du Code du Travail. Ainsi entre 2005 et 2010, le Code du Travail s'est épaissi d'une page supplémentaire tous les 3 jours.



Il est aujourd'hui quasiment impossible, sauf à être un professionnel du droit, d'avoir une parfaite connaissance des règles applicables dans une PME.

Dans un tel contexte, la CGPME s'inquiète d'une éventuelle réforme prévoyant un renforcement du pouvoir de l'inspection du travail par le biais de sanctions administratives et financières dont le montant serait supérieur ou égal à celui prévu actuellement au pénal.

Même si le recours quasi-systématique à la voie pénale fait peser une insupportable épée de Damoclès sur la tête des chefs d'entreprise, la CGPME reste fondamentalement attachée au principe du respect du contradictoire qui ne nous semble pas nécessairement garanti par des sanctions administratives.

www.cgpme.fr

Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Finyear: latest news, derniers articles


Morning Newsletter



Le marché des cryptos




Finyear - Daily News