Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



LDV CREALINK dévoile sa nouvelle gamme dédiée au secteur de l’affacturage


Le dirigeant de la société LDV Créalink a dévoilé cette semaine le nouveau logiciel " Cetrafact" qui répond aux nouvelles demandes du marché de l’affacturage. Jusqu’à présent dénommé " Satisfacto ", cette nouvelle gamme de solutions pour les échanges de données informatisées, entreprises et sociétés d’affacturage, s’appelle finalement Cetrafact.



LDV CREALINK dévoile sa nouvelle gamme dédiée au secteur de l’affacturage
Le responsable Recherches et Développements de la société LDV Créalink, déclare que ce produit a été repensé pour optimiser les traitements des cessions de factures pour l’entreprises et normaliser pour les sociétés d’affacturage les fichiers d’ouverture de comptes débiteurs ainsi que les fichiers de cessions de factures, associant les images numériques des factures, des bons de commandes, des bons de livraisons,…

Conviviale, fiable et prêt à l’emploi, le logiciel Cetrafact permet de gérer efficacement la cession de milliers de factures, sans manipulation de documents papiers, éliminant toute saisie manuelle de données et les contrôles de premier niveau.

Ce nouveau logiciel s’interface quel que soit le back office des entreprises et est paramétré quel que soit le partenaire factor.

Par conséquent, les bénéfices sont nombreux tels que la qualité de la capture des données, la productivité par la réduction des délais de traitement, la détection des non conformités, et l’efficacité puisqu’en quelques heures, le logiciel Cetrafact est opérationnel grâce aux outils de prise en main à distance.
Jusque là, le logiciel Cetrafact a été testé par une vingtaine d’entreprises françaises au cours des six derniers mois.

Enfin, LDV Créalink met à disposition un outil de GED pour les gestionnaires de comptes chez les affactureurs qui sont dorénavant déchargé de la manipulation des documents papiers par une visualisation des images des factures et des données des écritures de chaque cession des adhérents.
En lançant ce nouveau logiciel, l’éditeur français déclare qu’il s’agit d’un nouveau business model en France et qu’il explore actuellement le marché Européen en partenariat avec de grands groupes Factors.

A propos de LDV CREALINK
Issus du monde des systèmes d'information informatique de back office et de front office, le dirigeant-fondateur de la société LDV Créalink et ses collaborateurs niçois et parisiens, se sont spécialisés depuis 2003, dans le développement et l'intégration de projets informatiques organisés en pôle métier et décisionnel.

Pour en savoir plus : www.cetrafact.frwww.ldvcrealink.fr

Jeudi 25 Octobre 2007
Notez


Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


Livres Blancs




Blockchain Daily News


Cryptocurrencies