Quotidien future finance
              



L’intelligence artificielle, la robotique et l’automatisation sont l’avenir des services financiers


Une majorité (55%) des professionnels de la banque et de la gestion de patrimoine considèrent l’intelligence artificielle (IA), la robotique et l’automatisation comme les tendances les plus significatives pour l’avenir des services financiers.



Selon une nouvelle étude sectorielle (1) menée par Avaloq, le spécialiste suisse de la technologie financière, le recours grandissant à des plateformes plus ouvertes et collaboratives (cité par 34% d’entre eux) ainsi que l’essor des technologies de registre distribué et des crypto-monnaies (26%) comptent eux aussi parmi les évolutions majeures qui façonneront le futur du secteur à l’échelle mondiale.

L’étude Avaloq visait à mesurer le sentiment à l’égard de la transformation numérique en cours dans le secteur. Elle conclut que les trois principaux domaines dans lesquels les infrastructures numériques permettent d’améliorer nettement la performance sont le respect de la conformité sur fond de réformes réglementaires (48%), l’amélioration des expériences client (46%) et le renforcement de la cybersécurité. A l’avenir, une «expérience client» supérieure est perçue par les répondants comme l’avantage concurrentiel le plus important, et de loin, pour les cinq ans à venir : 41% des sondés placent ce facteur en tête de leurs avantages concurrentiels préférés, soit une proportion plus de deux fois supérieure à ceux qui ont cité comme deuxième facteur l’«efficacité opérationnelle» (19%).

S’agissant de la manière dont les établissements financiers exploiteront les grandes tendances sectorielles telles que l’intelligence artificielle, l’automatisation et la concentration sur une meilleure expérience client, un peu plus de deux cinquièmes des personnes interrogées (42%) pensent qu’«une plateforme centrale associée à des applications complémentaires individuelles» serait la stratégie logicielle la plus populaire et la plus efficace. Ce pourcentage est deux fois plus élevé que celui des personnes préférant «plusieurs plateformes individuelles de pointe» ou «une plateforme intégrée front-to-back».

Martin Greweldinger, directeur des produits du groupe Avaloq: «La transformation numérique du secteur des services financiers a déjà démarré, un grand nombre d’établissements ayant déjà été séduits par les avantages significatifs des modèles opérationnels numériques et basés sur le cloud tels que BPaaS et SaaS. Mais nous sommes de toute évidence à l’aube de changements encore plus importants, surtout dans les domaines de l’IA, de la robotique et de l’automatisation, autant d’innovations qui, une fois associées à une méthodologie de réflexion axée sur le design, amélioreront l’expérience client globale. Avaloq est convaincue que ces phénomènes changeront en profondeur la manière dont les services financiers sont proposés et l’amélioreront pour tous les segments de clientèle.

Comme le confirment nos recherches, dans un tel contexte et pour rester compétitifs, les établissements continueront d’adopter des plateformes numériques modulables, hautement efficaces et adaptables permettant à leur modèle économique de mieux se préparer à l’avenir dans un marché en pleine numérisation et en plein bouleversement. Ces plateformes aideront les banques et gestionnaires de patrimoine croître et à s’associer en toute simplicité à un vaste éventail de tierces parties et de sociétés fintechs.»

Source : recherche Avaloq

Pour télécharger un exemplaire du rapport, veuillez cliquer ici : https://info.avaloq.com/global/lp1/insights_survey_2019

(1) Sondage mené auprès de 210 personnes travaillant dans les domaines de la banque de détail, commerciale ou privée sur la base d’une méthodologie en ligne en novembre 2019. 61% d’entre elles se trouvaient en Suisse, 10% au Luxembourg, 9% au Liechtenstein, 4% à Singapour, 3% en Allemagne et 3% au Royaume-Uni. Les sondés comprenaient des dirigeants supérieurs (23%), des cadres moyens (34%) et des employés opérationnels/techniques (32%) ainsi que d’autres personnes (11%).

A propos d’Avaloq: simplicity for a new era
Avaloq conduit la transformation numérique et l’automatisation du secteur des services financiers. En nous appuyant sur notre logiciel bancaire intégré, nous créons, grâce à un Business Process as a Service (BPaaS) standardisé ou un modèle Software as a Service (SaaS), des expériences numériques pour les banques et les gérants de patrimoine. Nos solutions permettent aux établissements financiers de se concentrer sur l’innovation des canaux et des produits, le service à la clientèle, la confiance des clients et la croissance, tandis qu’Avaloq, en coulisse, garantit le bon déroulement des opérations. 158 banques et gérants de patrimoine représentant plus de CHF 4500 milliards d’actifs sous gestion dans le monde – font confiance à Avaloq, à nos produits et à notre expérience. Nos clients sont les banques leaders d’aujourd’hui et de demain.
Avaloq est le seul prestataire indépendant, dans le secteur des services financiers, qui développe et exploite à la fois son propre logiciel, ce qui fait de nous un leader mondial dans le domaine des solutions bancaires efficaces. Afin de continuer à stimuler l’innovation, nous travaillons étroitement avec des clients, d’autres prestataires fintech, des universités et des centaines de développeurs tiers au sein d’un écosystème collaboratif unique que nous avons baptisé avaloq.one.
Avaloq, dont le siège est en Suisse, compte plus de 2000 employés, trois centres R&D à Zurich, Edimbourg et Manille ainsi que trois centres de services en Suisse, à Singapour et en Allemagne. Nous sommes également présents dans les centres financiers et d’innovation les plus exigeants du monde, dont Berlin, Hong Kong, Londres, Luxembourg, Madrid, Paris, Singapour et Sydney.
www.avaloq.com



No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.


Mercredi 29 Janvier 2020
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Newsletter quotidienne gratuite




Finyear - Daily News