Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



L’industrialisation et l’externalisation du back-office bancaire : un marché en forte progression


Pour de nombreuses banques françaises, le back-office demeure un obstacle à la réalisation de leurs objectifs stratégiques. Tessi moyens de paiement a donc choisi dʼinvestir sur lʼindustrialisation du traitement du chèque et du back-office bancaire pour permettre aux banques de se concentrer sur leur métier. Retour sur les points forts dʼune entreprise experte dans le domaine bancaire depuis plus de 20 ans.



Tessi, l’acteur majeur du traitement de chèques en France
Tessi moyens de paiement se positionne sur 3 activités :
- négoce, achats de devises et conservation de l’or : CPoR Devises
- moyens de paiement scripturaux : Tessi paiement services
- édition de logiciels : Tessi technologies

Cette Business Unit (BU) du Groupe Tessi a réalisé, sur 2009, un chiffre d’affaires de 109,4 M€.
Quelques chiffres pour mieux appréhender la place occupée par Tessi sur ce marché :
- 2,5 milliards de documents chèques traités par an
- 10 usines de traitement de chèques
- 20 centres de capture et de vidéo-codage
- 900 collaborateurs
- 150 clients banquiers

Le chèque en France : 22% des paiements contre 50% il y a 10 ans*
3,4 milliards de chèques ont été émis en France en 2008**, un moyen de paiement en repli de 4 à 5% en moyenne au cours des dernières années. 2009 aura toutefois fait figure d’exception : la diminution a été moins importante que les années précédentes (-3%). Depuis 2003 - 2004, les paiements par carte bancaire, les virements et prélèvements automatiques dépassent considérablement les chèques.
*Source BCE - **Source Banque de France

Ce marché peut, donc, se révéler pertinent pour des entreprises comme Tessi qui ont anticipé cette évolution et proposent un ensemble de prestations complémentaires aux clients banques et assurances couvrant la totalité de la chaîne de paiement. « Malgré une baisse structurelle du nombre de chèques échangés, le marché du traitement de chèque reste dynamique et source d’investissement. La gestion moderne et interactive de ce moyen de paiement permet aux banques de trouver encore des sources d’économies en améliorant la qualité de service rendue au client final. Le chèque est un flux encore important en nombre et en valeur, le maîtriser en apportant des services à valeur ajoutée c’est garantir aux banques la fidélité de leur clientèle et toute la souplesse nécessaire pour augmenter leur part de marché » nous confie Marc Loertscher, Directeur Commercial - Tessi paiement services.

Tessi élargit son champ d’actions dans le domaine bancaire
Pionnière dans l’externalisation du traitement de masse et l’optimisation du recouvrement quotidien de tous types de moyens de paiement, l’entreprise a su, au fil des années, développer son activité et se concentre, aujourd’hui, sur les nouveaux besoins des banques à savoir : gain de temps, rentabilité et sécurité.

La société a donc élargi son offre dans 3 domaines :
- La gestion des impayés
Cette activité est en forte augmentation depuis 2 ans, Elle représente un potentiel de croissance de 8 à 10% du CA actuel de Tessi moyens de paiement. Au départ, Tessi était en charge d’extraire les chèques et devait retourner les impayés à la banque. Cependant, l’entreprise est allée plus loin dans sa collaboration avec les banques. Elle est désormais en charge du back-office complet pour ces problématiques. La nouvelle offre mise en place en collaboration avec les banques permet d’accélérer le processus de recouvrement des clients de la banque, tout en allégeant de façon très significative la charge administrative du back-office bancaire. Les outils de reporting et de suivi temps réels permettent à la banque d’avoir une vision instantanée des traitements et de leur complétude.
- La gestion des instances ou le traitement des comptes faux
Toujours avec un objectif de gain de temps et d’efficacité, Tessi propose à la banque de dénouer dès la phase de vidéocodage les remises de chèques dont le numéro de compte à créditer est erroné. Ces remises non comptabilisables étaient jusqu’à présent stockées sur un compte tampon, apuré par le back office de la banque à J+1 ou J+2. Tessi, dans le respect total de la confidentialité bancaire, a intégré dans sa solution de vidéocodage un accès limité/bridé défini en amont avec la banque à la base compte client et peut désormais à l’aide du patronyme du client, identifier le bon numéro de compte et ainsi autoriser le crédit à J de ces remises erronées. Gain de temps, baisse des charges internes et satisfaction clients sont les 3 objectifs de ce service qui représente en moyenne un potentiel de développement de 5% du CA à très court terme.
- La détection des non-conformités
Un contrôle important doit être opéré par les banques sur les mentions obligatoires présentes sur le chèque ainsi que sur les fraudes potentielles (par exemple : copie de chèque, incohérence du bénéficiaire). Ces contrôles s’adressent à une population de chèques prédéfinie isolée grâce à des filtres automatiques paramétrables (montant, n° de compte, etc.). Tessi a développé un module de contrôle complet permettant de paramétrer et d’activer les filtres et les contrôles règlementaires sur la base de l’image. Ce contrôle « à priori » permet à la banque de présenter en compensation des flux valides, en minimisant les risques de rejets (par exemple : endossement manquant) ou de fraudes (par exemple : incohérence bénéficiaire chèque et remise, copie de chèque, etc.).
Ce traitement s’effectue en temps réel à l’aide d’un véritable Workflow collaboratif entre Tessi et la banque et permet d’identifier les chèques suspects ou incomplets afin de dénouer les opérations au plus vite en respectant un niveau de traçabilité complet des actions correctives.

Une prise en charge complète de la dématérialisation de flux physiques bancaires

1) Implémenter un Système d’Information adapté au suivi réel et à la traçabilité complète des opérations Tessi Technologies, édition et intégration de solutions informatiques dédiées au traitement des moyens de paiement en interne et chez les clients (conception, développement, installation, hébergement et maintenance), a choisi, dès 2006, d’investir et de développer, le pilote de flux BOS® MANAGER. Cet atelier logiciel conçu initialement pour la gestion des flux de chèque est un véritable « Système d’Information de production ». Il offre aux clients la possibilité de suivre leurs traitements de chèques en temps réel, tant au niveau quantitatif que qualitatif et de disposer d’outils de pilotage leur permettant d’optimiser au mieux le suivi métier et d’organiser leur back office en conséquence.
BOS® MANAGER est un gestionnaire de flux unique permettant à chacun des clients de l’entreprise de s’assurer de la qualité du service et de la conformité des traitements de chèques. Il permet de gérer l’ensemble des opérations de :
- Collecte & Enrichissement des données scannées
- Contrôle & Echange des données scannées
- Tri & Conservation des données scannées
À l’origine développé pour le secteur bancaire, BOS® MANAGER s’adapte également à toutes les problématiques de dématérialisation (tous types de documents).

2) Assurer un hébergement ultra sécurisé
Parce que les niveaux de sécurité et de protection des données bancaires et financières sont particulièrement élevés et en qualité de partenaire privilégié des banques, Tessi a su identifier les besoins de ses clients et a choisi de se doter d’infrastructures techniques sécurisées. Ces infrastructures répondent aux dernières recommandations en matière de plan de continuité et de sécurité opérationnelle.
Tessi s’appuie principalement sur 2 plateformes informatiques (Bordeaux 1 et Bordeaux 2), une plateforme principale installée dans un Datacenter spécialisé dans l’hébergement « haute sécurité » relié par fibre optique à un site d’hébergement secondaire (réplique du site principal). L’architecture mise en oeuvre permet à Tessi d’assurer un véritable Plan de Continuité d’Activités temps réel à ses clients dans le respect de la règlementation en matière de sécurité informatique. Les équipes de l’entreprise assurent un véritable suivi technique et métier des services hébergés.

3) Développer des scanners toujours plus performants
Avec 8 000 scanners de chèques installés et suivis quotidiennement en France, Tessi est le fournisseur leader sur le réseau bancaire. A l’origine de ce processus de traitement en 1995, Tessi a souhaité rester à la pointe de cette technologie et a su, au travers de partenariats efficaces avec les constructeurs de scanners, faire évoluer les performances des matériels et les architectures réseau. Depuis 2 ans, l’entreprise a intégré la technologie SOA qui permet à la banque de supprimer le poste agence pour le pilotage du scanner. Cette évolution d’architecture simplifie le modèle et par conséquent son installation et sa maintenance. Tessi a également participé à la conception avec un partenaire constructeur de scanner, d’une nouvelle génération de borne interactive de dépôt de chèque. Leur objectif est de diminuer fortement les tâches associées au traitement de moyens de paiement. Ce nouveau système permet également d’associer automatiquement le numéro de compte au dépôt du chèque, supprimant ainsi totalement le bordereau de remise.

Communiqué Tessi

Dimanche 12 Septembre 2010
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News