Quotidien Finance, Crypto Daily News


              



L'expert-comptable est-il devenu un véritable chef d'entreprise ?


Les récentes évolutions législatives ont fait évoluer l'offre des cabinets d'expertise comptable en leur permettant de proposer, en plus de leur compétence technique, des missions de conseil et d'accompagnement à leurs clients.



Dans ce contexte, les cabinets prennent-ils en compte la compétence commerciale des candidats dans leurs recrutements ? Les collaborateurs en cabinet se voient-ils fixer des objectifs ? Sur quels critères mesure-t-on leur atteinte ? La dernière étude Fed Finance s'intéresse à ces mutations.

Fed Finance, le cabinet spécialisé dans le recrutement des métiers comptables et financiers pour les cabinets de conseil et d'expertise comptable dévoile les conclusions de son étude 360° « Importance du potentiel commercial des collaborateurs comptables en cabinet ». Réalisée entre juin et juillet 2017, auprès de 224 candidats exerçant en cabinet d'expertise comptable et de 60 associés et DRH de cabinets d'expertise comptable, l'enquête confronte leurs avis sur la réalité de la prise en compte de la compétence commerciale au sein des cabinets.

Le développement commercial : une nécessité pour les cabinets

Très clairement, 73 % des associés experts-comptables interrogés affirment que le développement commercial est une nécessité pour soutenir leur activité. Le volet commercial entre généralement dans les prérogatives des associés, seuls 41 % des candidats déclarent en avoir la charge. Cependant, la tendance s'inverse dans les structures de plus de 100 salariés qui confient cette mission aux collaborateurs (60 % des cas).

Un quart des collaborateurs en cabinet d'expertise comptable sont recrutés pour leur compétence commerciale

Les candidats estiment dans 25 % des cas que leur compétence commerciale a été un facteur favorable à leur embauche. Les recruteurs le confirment en plaçant le tempérament commercial en 4e position des critères d'embauche, juste après le savoir-être, la technique métier et la formation / le diplôme.

L'augmentation du chiffre d'affaires, critère pour évaluer la compétence commerciale

Alors que les cabinets ne fixent pas d'objectifs commerciaux précis à leurs équipes, c'est majoritairement le chiffre d'affaires qui fait office d'indicateur. Pour autant, les résultats commerciaux sont récompensés ! 59 % des cabinets déclarent récompenser leurs collaborateurs, tandis que 67 % des candidats disent avoir obtenu des bonus sur les résultats.

Fed Finance

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

FINYEAR

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

Sa newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Finance innovation & Digital transformation.

Ses 4 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The Chief Digital Officer

Finyear magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour choisir de recevoir un ou plusieurs médias Finyear

BLOCKCHAIN DAILY NEWS

Le quotidien Blockchain Daily News :
- Blockchain Daily News

Sa newsletter quotidienne :
- Blockchain Daily News Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Blockchain daily News, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Blockchain révolution.

Sa lettre mensuelle digitale :
- The Chief Blockchain Officer

Jeudi 28 Septembre 2017
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles



Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières



Cryptocurrencies


Finyear - Daily News