Quotidien Fintech, Blocktech, New Finance / Daily News
              



Mardi 4 Septembre 2012

L’emploi financier toujours à la peine au deuxième trimestre 2012


Pas de franche reprise des recrutements au second trimestre, tel est le bilan que tire eFinancialCareers de son dernier baromètre de l’emploi. En dépit d’une hausse modeste de 2% du nombre d’offres publiées sur le site au niveau mondial, les embauches restent sévèrement pénalisées par la crise économique qui secoue la zone euro et l’incertitude omniprésente sur les marchés financiers.



Premier site mondial d’offres d’emploi en finance, eFinancialCareers a enregistré en moyenne 8 189 offres par mois au deuxième trimestre 2012, contre 8 041 au premier trimestre, et ce sur l’ensemble des zones couvertes par le site (Etats-Unis, Royaume-Uni, Europe Continentale, Asie-Pacifique et Moyen-Orient). Malgré cette légère augmentation, le nombre d’offres recensées au 1er juillet 2012 reste particulièrement inférieur à celui enregistré à la même date en 2011, puisqu’il marque une chute de 23%. À l’échelle régionale, l’Europe continentale (-28%) et le Royaume-Uni (-25%) accusent des pertes encore plus importantes.

«La reprise des recrutements habituellement constatée lors de la période post-bonus ne s’est pas matérialisée cette année. Au lieu de ça, l’incertitude permanente qui règne sur les marchés, la croissance moins forte que prévue en Asie et la crise persistante en Europe ont rendu l’industrie financière très frileuse en ce qui concerne les recrutements », commente James Benett, Directeur Général de eFinancialCareers.

Les chiffres zone par zone
La meilleure progression, 13%, revient au marché de l’emploi financier américain qui semble annuler ses pertes du premier trimestre (-13%). L’Europe continentale connaît quant à elle une légère reprise de 2%. Une embellie toutefois loin d’être portée par l’emploi financier hexagonal qui n’observe qu’une hausse anémique de 1%. Le Royaume-Uni ne parvient pas à enrayer la chute du premier trimestre et termine sur un recul de 3%.
Sans surprise, le moral des professionnels de la finance au Royaume-Uni est sérieusement entamé. Interrogés* par eFinancialCareers, ces derniers sont sept sur dix à qualifier le climat de recrutement de défavorable. À la question « Pensez-vous pouvoir trouver un nouvel emploi équivalent ou meilleur que votre emploi actuel dans la seconde moitié de l’année ? », ils ne sont d’ailleurs que 50% à répondre positivement.

Ces secteurs qui font le plein… et ceux qui sont en berne
En dépit d’une conjoncture économique difficile, la comparaison des seconds trimestres 2011 et 2012 montre que certains métiers réussissent à tirer leur épingle du jeu.
En se basant sur les données de l’Europe continentale, eFinancialCareers constate que le secteur des private equities et des capital ventures a observé une hausse de 86 %. La tendance est également positive pour les métiers de l’analyse quantitative (+38 %) et de la banque d’affaires (+30 %).
À l’inverse, les secteurs qui ont le plus pâti des restructurations en cours sont les produits dérivés/structurés, le marché des actions et le back office/middle office avec respectivement -52 %, -44 % et -43 %.

* Résultats issus d’un sondage réalisé le 7 juillet 2012 auprès de 331 professionnels de la finance.

Méthodologie
Le baromètre trimestriel d’eFinancialCareers couvre les offres d’emploi postées sur le site dans les secteurs de l’industrie financière pour lesquels au minimum 150 offres ont été publiées sur eFinancialCareers pendant trois mois consécutifs. En Europe continentale, les secteurs répondant à ces critères au 2e trimestre 2012 (clôturé le 31 juin 2012) étaient les suivants : Asset Management, Consulting, Banque d’affaires / M&A, Trading, Analyse financière, Juridique / Compliance, Analyse quantitative, Direction comptable, Marketing & Vente, Back-office / Middle-office, IT / Systèmes d’information, Banque privée, Gestion du risque, Commodities, Banque de financement, Assurance, Marché crédit, Produits dérivés / structurés, Marchés actions, Jeunes diplômés / Stages.

eFinancialCareers.fr

Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Finyear: latest news, derniers articles


Morning Newsletter



Le marché des cryptos





Finyear - Daily News