Quotidien Corporate & Crypto Finance - Daily News


              



L’École d’opéra de Pékin Au bord de l’eau - Les nuits de Fourvière


L’École d’opéra de Pékin - Au bord de l’eau - Hommage au roman chinois de Shi Nai-An - 9, 10, 11, 12 juin / 21h30



L’École d’opéra de Pékin Au bord de l’eau - Les nuits de Fourvière
Mise en scène : Patrick Sommier
Avec Gilles Arbona, les élèves, les professeurs
et l’orchestre de l’École d’opéra de Pékin

Il y a deux personnages dans ce spectacle chinois, une école et un livre.

L’école est unique au monde, c’est la plus célèbre École d’opéra de Pékin. On apprend dans cette école, outre l’acrobatie et toutes sortes de sauts, une des gestuelles les plus difficiles au monde avec un langage des mains, des yeux, des pieds et du corps de plusieurs milliers de signes. On y apprend des maquillages extravagants pour aller avec un art du costume tout aussi fou. C’est un art sublime mais fragile que la modernité menace, et les élèves de l’École d’opéra de Pékin sont, quelque part aussi, des héros d’aujourd’hui.

Le livre s’appelle Au bord de l’eau, l’histoire de cent-huit bandits d’honneur qui firent trembler l’Empire Céleste. Il fallut près de trois siècles pour arriver à la version parfaite de ce roman. Il a eu au moins un milliard de lecteurs et qui sait combien en connaissent les meilleurs épisodes grâce aussi aux conteurs, aux marionnettes, à l’opéra, à la télévision, au cinéma, à la BD, aux jeux vidéos.

En France, le roman est un livre de poche et la traduction de Jacques Dars est incroyable. C’est la Chine de la dynastie des Song qui s’achève au XIIe siècle, une société brillante que découvrira dans peu de temps un certain Marco Polo. Mais ce sera déjà la dynastie Yuan des Mongols et d’ailleurs le livre naîtra à ce moment-là.
L’école et le livre, n’est-ce pas là le plus beau des programmes ?

SPECTACLE EN FRANÇAIS ET EN CHINOIS
SURTITRE EN FRANÇAIS

Durée : 1h50

Traduction : Jacques Dars
Mise en scène : Patrick Sommier
Assisté de : Pascale Wei-Guinot
Lumières : Pierre Setbon
Scénographie : Jean-Pierre Vergier
Livret de la scène 14 : Wu Jiang
Directrice de l’École d’opéra de Pékin : Huang Haiyan

Coproduction Les Nuits de Fourvière, MC93 Bobigny, Beijing Xiqu Yishu Zhiye Xueyuan, Festival de la Comunidad de Madrid, Piccolo Teatro di Milano - Théâtre de l’Europe

www.nuits-de-fourviere.org

Mardi 8 Juin 2010
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies




Finyear - Daily News