Quotidien Finance Digitale, Crypto Finance Daily News


              



L’Allemagne sur la voie de l’Irlande ?


Il ne faudrait pas, il ne faudrait vraiment pas qu’il arrive à l’Allemagne la même mésaventure qu’à l’Irlande.



Philippe Herlin
Philippe Herlin
Comme nous l’expliquions précédemment, l’Irlande a réagit rapidement à la crise de 2008 en restreignant ses dépenses publiques tout en maintenant sa compétitivité.

A l’opposé de la Grèce, qui a triché sur ses comptes et qui ne s’est jamais vraiment souciée de lutter contre la fraude et la corruption, l’attitude de l’Irlande semblait assurément s'avérer payante.
Malheureusement tous ces efforts sont quasiment réduits à néant par la faute d’une banque (la Anglo Irish Bank) qui nécessite un renflouement massif, de plusieurs dizaines de milliards d’euros ; désormais les marchés doutent de la capacité de Dublin à faire face à ses échéances.

Pareillement l’Allemagne a su garder le contrôle de ses finances publiques et elle s’achemine vers l’équilibre, sans avoir recours à des augmentations d’impôts (même pas déguisées comme le rabotage des niches en France).
Cependant on apprend qu’Hypo Real Estate étudie le transfert dans une « bad bank » de 200 milliards d’actifs toxiques et qu’elle aurait besoin de 40 milliards d’argent frais. Et Hypo Real n’est pas la seule banque mal en point en Allemagne.
Un renflouement massif de plusieurs banques ferait replonger les comptes publics allemands, avec tous les risques que cela comporte en termes de confiance, et de répercussions sur l'Europe.

A éviter !

Philippe Herlin
Chercheur en finance

www.philippeherlin.com
© La dette de la France .fr

Mercredi 29 Septembre 2010
Notez



Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News