Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



Kurt & Salmon | Avant Copenhague 2009 : les 51 verbatims chics et chocs post Ateliers de la Terre


Copenhague 2009. Après « les 100 mots de Copenhague et du changement climatique vu par les Français », la très pertinente étude de l’Institut Médiascopie dirigée par Denis Muzet , vous trouverez ci-dessous les 51 verbatims chics et chocs post Ateliers de la terre, débats phares autour du développement Durable et réchauffement climatique qui viennent d’avoir lieu a Deauville pendant 3 jours sous le haut patronage de Jean Louis Borloo, Ministre d’Etat en charge de l’Environnement.



Kurt & Salmon | Avant Copenhague 2009 : les 51 verbatims chics et chocs post Ateliers de la Terre
La richesse des débats et la qualité des speakers de cette manifestation phare et qui prend petit à petit le nom de petit Davos du Développement Durable, est telle qu’il serait difficile de commenter l’ensemble des débats et discours riches à souhaits.

Vous pourrez retrouver l’ensemble des infos concernant cette manifestation cofondée par Eric Bazin et Georges Gendelman sur le site :
http://www.planetworkshops.org

Le consensus sur la lutte contre le changement climatique ne pourra se faire à Copenhague sans une redistribution équitable des moyens technologique et financiers entre le Nord et le Sud, à la hauteur des enjeux à venir et des pollutions passées. C’est le sens du plan justice-climat, pour lequel le ministre Jean-Louis Borloo a confirmé l’engagement français à Deauville, et ce devant une importante délégation ministérielle.

La révolution vers un monde plus vert est en cours … les acteurs présents à Copenhague devront y associer les spectateurs de la scène mondiale si nous voulons prospérer durablement.


1. « Il faut réduire les écarts entre les annonces et les résultats effectivement constatés » Salifou Sawadogo – Ministre de l’Environnement et du Cadre de Vie du Burkina-Faso

2. « La crise va laisser des traces et il faudra construire dans ces traces pour préparer le futur » Franck Riboud – Danone

3. «Il faut à Copenhague un accord concret avec des engagements chiffrés. Et je pense qu'on a une petite chance de réussir.» Jean-Louis Borloo, le ministre de l'Ecologie

4. « La crise est là et elle restera tant que certaines personnes font tout pour que ça ne change pas » Franck Riboud – Danone

5. « La non croissance n’est pas possible, il faut changer et limiter la croissance » – Erik Orsenna

6. « Libre et Responsable, l’épanouissement est dans les personnes de l’entreprise » Franck Riboud – Danone

7. « Nous recherchons l’équilibre entre l’économique, le social et l’environnemental » Franck Riboud – Danone

8. « Il faut proposer un nouveau business model, faire autrement et plus durable, il faut saisir les opportunités » Franck Riboud – Danone

9. « Les Américains et les Chinois à eux deux sont responsables de plus de la moitié de l’émission des gaz CO2 au niveau mondial » Franck Riboud – Danone

10. « Les entreprises qui ne prennent pas en compte la manière dont leur écosystème évolue sont mortes » Franck Riboud – Danone

11. « L’Afrique à plus besoin d’entrepreneurs que de ministres et surtout l’Afrique à surtout besoin d’entrepreneurs qui ne soient pas ministres » Franck Riboud – Danone

12. « 1 être humain sur 6 ne mange pas à sa faim » Alexander Likhotal - GreenCross International

13. « Nous sommes à l’aulne de la vision d’un monde nouveau en 2050, avec la crise comme facteur de mutation » Franck Riboud – Danone

14. « Il ne faudrait pas que la population de la planète dépasse plus de 2 milliards d’habitants (dixit les Prix Nobel) » Alexander Likhotal – GreenCross International

15. « Rien n’est joué, il y a de plus en plus de sceptiques mais ce n’est pas une raison pour laisser monter la frustration, ce n’est pas parce que nous avons perdu cette bataille que nous avons perdu la guerre » - Alexander Likhotal - GreenCross International

16. « Nous devrons re-calibrer le changement climatique en action, pour que cela devienne l’enjeu personnel de chacun d’entre nous » – Alexander Likhotal - GreenCross International

17. « La pollution est globale. Des particules irradiées de tests nucléaires et du plomb de notre essence ont été trouvé dans l’Antarctique » Claude Lorius - CNRS

18. « La glace ne ment pas (les carottes sont là pour le prouver) le réchauffement climatique existe bien … » Claude Lorius - CNRS

19. « On ne parle pas de météo, ni d’un hivers plus doux ou pas …on parle des tendances profondes … » Claude Lorius - CNRS

20. « A qui appartient le pétrole de l’arctique et que va donner l’exploitation de ces ressources pour la planète ? » Claude Lorius - CNRS

21. « Les français se tournent vers le nord pour trouver des solutions au réchauffement climatique. » Finn Mortensen – Climate Consortium

22. « Ne tombons pas dans le piège qui consisterait à utiliser le business du changement climatique pour donner un nouvel élan au système financier qui vient de s’écrouler. » Alexander Likhothar - GreenCross International

23. « Migration des gens et des catastrophes sont annoncées … alimentation et montée du niveau de l’eau, des nations vont disparaître « Claude Lorius- CNRS

24. « Quand le changement climatique devient un enjeu de sécurité, on commence à écouter. » Finn Mortensen

25. « Le sol est le plus gros moteur du monde c’est lui qu’il lui faut réguler » – Daniel Nahon –Académicien

26. « Réduire le papier qui est produit par le gouvernement de manière astronomique » Daniel Nahon –Académicien

27. « La sécurité énergétique de l'Afrique Centrale ne pourra se faire sans une action solidaire, une interconnexion entre les pays concernés » Tiemoko Sangare, Ministre de l'Environnement et de l'Assainissement du Mali.

28. « Le problème est aujourd’hui mondial, les solutions doivent être mondiales, il nous faut des mesures d’accompagnement et de l’aide de la finance » Henri Djombo -Ministre du Congo

29. « La forêt grandit et avance sur la savane … on est dans une période interglaciaire » Daniel Nahon – Académicien

30. « Quand j’étais dans la rue au Costa Rica j’avais l’impression de ne pas respirer de l’air mais de l’oxygène pur » Henri Djombo - Ministre du Congo

31. « Nous avons 3 mois de pluie au Sahel, l’agriculture consiste à creuser des petits trous pour faire germer les plantes quand il pleut » Salifou Sawadogo – Ministre de l’Environnement et du Cadre de Vie du Burkina-Faso

32. « Les employés attendent que l’entreprise s’engage … » Christian Polge - Coca-Cola France

33. « La connaissance et la maitrise des écosystèmes est clef pour le devenir et les meilleures pratiques » Alain Guillemin - Terrena

34. « Il s’agit désormais de donner un prix à toute chose : l’air l’eau, le sol, la forêt, et ce pays par pays ». Daniel Nahon –Académicien

35. « La destruction de la bio diversité est 1000 fois supérieur à la destruction naturelle » Alain Guillemin - Terrena

36. « Le partenariat entre LU et Terrena est un véritable lien entre acte de production et consommateur final » Alain Guillemin - Terrena

37. « Oui les politiques de régulations sont nécessaires, les voitures émettent 90 % de moins grâce à la réglementation » Alice de Brauer – Renault

38. « Le Costa Rica à la 1 ère place en Amérique et le 5 ème place au niveau mondial en qualité de l’air et écosystème » Carmen Escoto – Costa Rica

39. « Quelles sont les victimes du chaos climatiques : l’Amérique du sud, l’Afrique une partie de l’Asie et l’Inde …..eux n’ont pas touché un denier de Kyoto » JL Borloo – Ministre

40. « C'est terrible cette Afrique vue du ciel où seuls le nord et l'extrême sud sont éclairés. Au centre, c'est le grand trou noir. Or, le développement passe par cet accès à l'énergie. » Fodé Sylla, en mission auprès des pays africains pour Jean-Louis Borloo

41. « Nous sommes présents dans 41 pays d’Afrique avec 20 000 employés; donc 98% sont des Africains et donc nous sommes le 1er employeur Africain » Gilles D’Aras - Bolloré

42. « Nous avons un enjeu fondamental et durable avec notre formation et nos 2000 cadres Africains formés » Gilles D’Aras - Bolloré

43. « Les télécoms en Afrique sont souvent le premier groupe du pays en termes d’investissement. Le téléphone mobile est la technologie qui pollue le moins et permet aux autres de polluer le moins. » Léon-Charles Ciss – Orange

44. « Nous devons plus utiliser les technologies pour développer l’éducation. » Léon-Charles Ciss – Orange

45. « En Afrique, on ne peut pas dissocier l’accès à l’énergie des populations rurale de l’accès à l’eau, à l’information et à la communication. » Pr. Aboubacar Namoda.

46. « La sécurité énergétique passe par le développement de solutions déconcentrées et diversifiées (solaire, éolien, biomasse…). » Bruno Rebelle

47. « Le développement des énergies renouvelables en Afrique de l’Ouest pas par la coopération et l’intégration régionale, à l’exemple de l’Inde ». Tiemoko Sangare.

48. « L’Afrique ne demande pas l’aumône : elle génère tout au plus 20% des émissions climatiques et est la première à souffrir du changement climatique. » Pr. Aboubacar Namoda.

49. « Les chinois ont décidé d’être les leaders mondiaux du marché bas carbone. » Jean-Louis Borloo

50. « Le poste de directeur du développement durable ne peut pas disparaitre dans l'entreprise car le développement durable n'est pas inné [...] Il doit mettre en tension des logiques différentes. Il est là pour questionner le choix des autres [...] Il n'y a que des coups à prendre dans ce job. Il faut avoir du caractère ! », Jacques Kheliff - Rhodia

51. « Est-ce que l’on a bien compris que la crise actuelle traduit finalement un dérèglement général ? Six mois après la crise financière, une crise alimentaire a suivi, puis une crise écologique. » Bettina Laville, présidente du Comité d’orientation des Ateliers de la Terre

Auteurs :
Daniel Verschaere - Directeur Marketing & Communication Ineum consulting
Nicolas Imbert - Manager Développement Durable Ineum consulting - envoyé spécial Ineum consulting et CFO-news à Copenhague 2009


Lundi 7 Décembre 2009
Notez


Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


Livres Blancs




Blockchain Daily News


Cryptocurrencies