Quotidien Finance digitale, open finance, blockchain
              



Kactus, la plateforme web qui révolutionne l’organisation d’événements d’entreprise


Cinq ans après sa création, Kactus est une start-up qui a su s’imposer dans le paysage de l’événementiel d’entreprise français. Suite à deux levées de fonds, la jeune pousse vise désormais le marché européen. Retour en quelques lignes sur une success story made in France !



Kactus simplifie la vie des organisateurs d’événements d’entreprise

Dans notre société de plus en plus digitalisée, les nouveaux modes de travail alternatifs tels que le coworking, le freelancing ou le télétravail ont fait naître un besoin pressant : celui de réunir ses équipes autour d’événements physiques pour se retrouver, créer du lien, et réfléchir autrement.

C’est ici que Kactus intervient : cette plateforme web permet aux entreprises d’organiser très facilement tous leurs événements, qu’il s’agisse d’une simple réunion dans un espace de coworking à Lyon, d’un dîner de gala sur péniche à Bordeaux ou encore d’un séminaire dans un hôtel à Paris. Comment ? En référençant plus de 8500 lieux dans toute la France, et en garantissant l’obtention de devis éclairs en seulement quelques heures. Une plateforme digitale doublée d’un accompagnement humain : chez Kactus, des experts événementiels spécialisés dans de multiples secteurs d’activité assurent un accompagnement personnalisé des entreprises dans leur recherche du lieu idéal.

Côté prestataires, Kactus tient à conserver un modèle win-win : la plateforme apporte des clients aux établissements partenaires tout en leur permettant de gagner du temps quotidiennement dans l’exercice de leur métier, grâce à la digitalisation des réservations sur Kactus. Pour se rémunérer, Kactus touche une commission relative au volume d’affaires généré par chaque prestataire avec une entreprise cliente. La start-up se positionne ainsi en tant qu’apporteur d’affaires, au même titre que booking.com.

Une stratégie qui a fait ses preuves, puisque la jeune pousse comptabilise aujourd’hui plus de 3500 entreprises clientes, dont LVMH, Ubisoft, Google et bien d’autres.

Kactus, une belle aventure événementielle

C’est en 2015 qu’une première version de Kactus voit le jour. À la recherche d’une salle pour organiser son propre mariage, Anne-Sara Budowniczy, co-fondatrice de Kactus, prend conscience d’un manque sur le marché de l’événementiel : une solution simple et intuitive de réservation de lieux. Avec Thomas Cottin, son associé, elle décide de se lancer dans la création d’un site dédié à la réservation de salles de mariages. Bémol : le taux de fidélisation quasi nul des clients, qui ne reviennent pas sur la plateforme… contrairement aux organisateurs d’événements professionnels. Pari tenu : Kactus pivote et s’attaque au marché de l’événementiel d’entreprise moins d’un an plus tard.

Lancée officiellement en septembre 2019, une nouvelle brique complète depuis quelques mois l’offre de la start-up : Kactus Corporate. Cette interface entièrement dédiée aux directions achats leur permet de contrôler et optimiser leurs dépenses événementielles grâce à la centralisation de l’ensemble des paiements effectués par les organisateurs d’événements. De quoi bousculer les codes du marché du MICE.

Suite à une première levée de fonds d’1,5 M€ en 2016, la start-up est actuellement soutenue financièrement par le fonds F3A ainsi qu’une dizaine de business angels dont Xavier Niel et Jacques-Antoine Granjon. IDinvest rejoint le Board deux ans plus tard, à l’occasion d’une seconde levée de fonds de 5M€.

Kactus aujourd’hui, ce sont près de 50 salariés qui partagent une seule ambition : devenir la référence dans le secteur des venue-finders en France, puis en Europe. Anne-Sara Budowniczy à l’international en ligne de mire. Rendez-vous en 2021 pour la suite de l’aventure !



No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.


Samedi 1 Février 2020
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite




Finyear - Daily News