Corporate Finance News / Quotidien
              


Vendredi 3 Septembre 2021

Interview | Les temps modernes de la FinTech


Avec Andrew Bud, fondateur et PDG, iProov.



Face aux besoins d’innovations technologiques dans la finance, comment iProov a su sortir son épingle du jeu ?

Les besoins d’innover à travers le développement de la FinTech, nous ont offert d’importantes opportunités. Ces derniers temps, elle s’est fortement concentrés sur l’onboarding à distance et la nécessité que le processus soit totalement fluide, c’est-à-dire simple, rapide et du coup réussi. Collectivement, cela induit aussi que tout acteur de la FinTech, évoluant par nature dans un environnement financier, doit se conformer à la directive européenne sur le blanchiment d’argent, la AML6.

L'introduction imminente de l'authentification forte du client (SCA) selon la Directive sur les Services de Paiement (PSD2 - Payment Services Directive) exige aussi que l'authentification des personnes soit à la fois hautement sécurisée tout en étant aussi pratique que le monde moderne des FinTechs l'exige. Par exemple, des acteurs innovants de la FinTechs, dont le fournisseur français de services d'identité numérique pour les cryptomonnaies, Synaps, a encore dernièrement fait l’éloge de la différence apportée à leur expérience client grâce à la solution technologique Genuine Presence Assurance.

Comment les pratiques ont-t-elle évolué ces dernières années ?

La praticité est le moteur de toute la FinTech. C'est la principale différence entre les nouveaux entrants dans les services financiers et les institutions historiques. C'est naturellement au cœur de tout ce que nous faisons chez iProov. Les FinTechs ont stimulé les institutions financières traditionnelles à améliorer leurs pratiques, ce qui s’est notamment traduit par une augmentation spectaculaire des exigences du grand public à l’égard de solutions innovantes.

Le secteur des services financiers traditionnels a été contraint d'améliorer ses pratiques à cause des FinTechs qui ont par nature une culture de l’innovation et du changement et disposant de ressources et de savoir-faire spécifiques pour rapidement mettre des solutions adaptées en œuvre.

Comment la culture du changement est-elle née au sein de votre entreprise ?

En tant qu’entreprise scale-up avec une croissance très rapide, iProov s’est continuellement développée autour d'une culture du changement. Toute organisation qui connaît une telle croissance aura la culture du changement profondément ancrée dans son ADN, ce qui a aussi alimenté un phénomène plus large sur le marché avec une demande de changement.

En tant qu'acteur de l’authentification de l’identité numérique avec la capacité d’identifier l’émergence de nouvelles menaces, il est fondamental pour nous de s'adapter constamment ; il en va de l’avenir et de la résilience des services que nous offrons.

Ce n'est qu’avec une capacité de remise en question permanente que nous pourrons garder une longueur d'avance sur les hackers avec lesquels nous jouons à une course aux armements. Et, quand vous êtes dans une course aux armements, vous ne pouvez vous permettre d’être à la traine !

Quels sont les principes que les acteurs de la FinTech ont permis de développer ?

Avant toute chose, l’idée très claire que tout tourne autour de l’utilisateur. Tout ce que nous faisons est absolument concentré sur la facilité d'utilisation et d'inclusion – c'est un principe très FinTech. Les acteurs de la FinTech se concentrent en effet sur l'expérience client et nous avons fait de la facilité d'utilisation et d'inclusion un élément absolument central dans notre offre. C'est ce qui nous a permis d'atteindre les meilleurs taux de réussite du secteur, à la fois en termes de nombre d'utilisateurs ayant effectué des transactions avec succès qu’en matière de nombre de tentatives nécessaires pour effectuer ces transactions.

Les effets corollaires de la crise sanitaire ont également été révélateurs. Depuis bien longue date, nous plaidons pour un accès facilité aux services grâce à la technologie. Le Covid-19 est venu tout chambouler et a mis en lumière tout les enjeux autour de l’inclusion au sens large ; certains services n’étant pas prêts, ils ont été mis à rude épreuve.

Voyez-vous d'autres défis à l'horizon pour l’industrie ? Peuvent-ils être soutenus par la FinTech ?

L'identité numérique est sur le point de connaitre une révolution qui changera fondamentalement la façon dont les institutions financières et les organisations d’e-commerce envisagent l'onboarding et l'authentification. Il s'agit d'un changement radical dans le monde de l'identité numérique et l'émergence de nouveaux modèles basés sur les informations d'identification vérifiables (Verifiable Credentials) sera la clé du rôle des fournisseurs d'informations d'identification et pour les utilisateurs d’identité numérique.

La capacité des acteurs de la FinTech à concevoir rapidement de nouvelles solutions et à créer de nouvelles plateformes, aidera les organisations financières plus lentes à s'adapter aux nouveaux environnements. En adoptant rapidement les innovations en matière d'identité numérique, la FinTech peut changer le paysage concurrentiel et accélérer l'adoption de ces innovations par les grandes organisations. Les FinTech peuvent également aider à fournir une infrastructure utile, aider en partageant des cas d'usage et fournir des solutions innovantes à des parcours client parfois décousus grâce à la technologie et ainsi contribuer à la pression concurrentielle sur divers marchés.


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles


Finyear Coffee: Your Morning Newsletter

Flux RSS