Quotidien Fintech, levée de fonds, M&A
              


Jeudi 4 Mars 2021

Interview | Blank, la néobanque à destination des indépendants


Entretien avec Paul-Henri Blaiset, co-fondateur & CEO de Blank



Interview | Blank, la néobanque à destination des indépendants.

En cours de développement depuis l’été 2019, Blank, néobanque soutenue par le Groupe Crédit Agricole, a annoncé son lancement public. Conçu avec et pour les indépendants, Blank propose un compte professionnel et tous les outils nécessaires à la bonne gestion de l’activité des petits professionnels.

Entretien avec Paul-Henri Blaiset, co-fondateur & CEO de Blank.

Concrètement, Blank c’est quoi ?

L’essence même de Blank est de réunir un compte professionnel (une carte, une app, des assurances, un service client…) et des outils de gestion (édition de devis et de factures, exports comptables…) au sein d’une même application pour soutenir les indépendants dans la gestion de leur activité.

À qui s’adresse Blank ?

Blank a été pensé pour tous les petits professionnels qui composent le tissu économique français.
Dans notre viseur, les 4 millions d’indépendants français composés d’artisans, de freelances ou encore de travailleurs des plateformes.

Comment s’est déroulé le développement de Blank ?

Nous avons toujours suivi de près le marché des néobanques et plus spécifiquement celui des néobanques pour professionnels. Nous avons rapidement constaté que la proposition de valeur pouvait être enrichie. Cela nous a poussé à mener plus d’une centaine d’interviews auprès d’indépendants dans le but de comprendre précisément leurs besoins. Fort de ces retours, nous avons pu construire les premières briques du produit Blank.

Pour nous assurer de la pertinence de celles-ci, nous avons ensuite ouvert notre produit à des groupes plus ou moins grands de testeurs.

C’est pour cela que nous sommes fiers de dire que Blank a été développé pour et avec les indépendants.

Qu’est-ce qui différencie Blank de ses concurrents ?

Il existe plusieurs éléments de différenciation.

Le premier, c’est l’aspect humain de notre solution. C’est le fil rouge qui nous a animé durant le développement du produit et qui répond à un besoin clairement évoqué par nos cibles : humaniser un service qui se veut intrinsèquement digital. Cela se manifeste notamment par la mise à disposition d’un service client accessible par téléphone. Et comme un bon échange commence toujours par un bon interlocuteur, tous les experts du service client sont des collaborateurs directs de Blank basés à Paris.

Le deuxième, c’est la volonté qui nous anime de créer plus qu’une néobanque. Outil d’édition de devis et factures, exports comptables au bon format, agrégation bancaire… Autant de fonctionnalités qui font de Blank une application tout-en-un pour les indépendants.

Enfin, le soutien que nous apporte le Groupe Crédit Agricole est également très important pour nous. Nos clients sont rassurés à l’idée de nous savoir soutenus par un grand établissement bancaire.

Pouvez-vous nous en dire plus sur les liens entre Blank et le Groupe Crédit Agricole ?

Les liens avec le Groupe Crédit Agricole sont de trois natures. Blank est développée au sein de La fabrique by CA, le start-up studio du Groupe Crédit Agricole. Le Crédit Agricole est donc son principal investisseur. D’autre part, Blank est depuis son lancement proposé aux clients de certaines Caisses régionales du Crédit agricole. Enfin, Blank bénéficie de l’appui du Groupe Crédit Agricole en profitant de son savoir-faire, par exemple dans les produits d’assurances.

Quelles nouvelles fonctionnalités comptez-vous proposer en 2021 ?

Les nouvelles fonctionnalités qui seront proposées en 2021 découlent toutes de besoins précis que nous ont indiqué nos utilisateurs.

Ainsi, en 2021, notre objectif est de venir enrichir nos fonctionnalités de gestion d’activité et de mieux accompagner l’indépendant à toutes les étapes de la vie de son entreprise : accompagnement à la création de sa structure, accompagnement dans le pilotage de son activité…

Quel a été l’impact du Coronavirus sur le développement et la sortie de Blank ?

La Covid-19 a finalement eu un impact assez faible, pour ne pas dire inexistant sur le développement et la sortie de Blank.

Concernant le développement, la quasi-totalité des collaborateurs de l’équipe a été constituée durant le confinement sans que cela ne génère la moindre friction dans le développement du produit.

Il faut également noter que le Coronavirus a mis à rude épreuve l’activité des indépendants et qu’ils n’ont jamais eu autant besoin d’un outil leur permettant de mieux gérer leur activité. En ce sens, Blank tombe plutôt à point nommé.

Quels sont les objectifs de Blank pour 2021 ?

Il est encore trop tôt pour livrer des indications chiffrées sur nos ambitions d’acquisition. Une chose est néanmoins certaine, nous ferons le nécessaire pour que Blank soit dans le Top 3 des néobanques préférées des indépendants.




Finyear: latest news, derniers articles


Inscription à la newsletter

Flux RSS