Quotidien Corporate & Crypto Finance - Daily News


              



ICO : Rencontre avec Luciano Scatorchia, PDG et fondateur de Pingvalue


Créée en 2014, Pingvalue vise à faciliter l’interaction digitale et réelle entre les particuliers et les entreprises ou institutions à travers une plateforme optimisant l’expérience client et améliorant l’efficacité des actions de marketing. Après avoir levé 1,2 million d’euros auprès d’un fonds d’investissement privé, Pingvalue s’est récemment lancé dans une démarche ICO. Nous avons rencontré son PDG et fondateur, Luciano Scatorchia.



Luciano Scatorchia
Luciano Scatorchia
Pouvez-vous nous présenter rapidement votre projet ?

Pingvalue est une plate-forme ouverte, centrée sur les utilisateurs, qui permet aux particuliers, aux entreprises et aux institutions d’interagir et d’effectuer des transactions pertinentes et fiables. L'objectif de notre ICO est de révolutionner le marché de la publicité numérique, saturé par les intermédiaires, les trackers et la fraude. La mise en œuvre de la technologie blockchain et de smart contracts permettront la création de modèles publicitaires basés sur la transparence, la pertinence et la rétribution.

Quand votre projet a-t-il été lancé et comment l’idée vous en est-elle venue ?

Pingvalue a été fondé en janvier 2014 mais l’idée originelle du projet date de 2013. Elle m’est venue à la suite de plusieurs expériences frustrantes : comment, à partir d’informations pertinentes, choisir le produit à acheter ou décider d’un lieu où aller ? Aujourd’hui, faire les bons choix est de plus en plus difficile et je crois que chacun mérite de tirer le meilleur parti de son temps et de son argent pour un maximum de satisfaction. L’objectif de Pingvalue est de proposer une plateforme ouverte qui facilite les interactions directes entre chaque individu et les entreprises et les institutions. Cette plateforme assure une expérience client parfaite, tout en permettant aux entreprises et aux organisations de fonctionner de manière plus efficiente.

Quels sont les avantages spécifiques de votre solution ? ceux qu’on ne retrouverait pas dans les solutions existantes ?

Tous les acteurs existants du marché de la publicité numérique suivent une perspective commerciale et sont axés sur le profit. Pingvalue, au contraire, place les individus au centre du système et aspire à créer un modèle où les interactions sont directes et les revenus sont partagés entre toutes les parties impliquées. Cela est rendu possible grâce à l'introduction de la technologie blockchain et des smart contracts, qui assurent la transparence et la mesurabilité du système. Grâce à Pingvalue, les organisations interagissent directement avec les individus concernés et vice versa. La fiabilité de chaque partie peut être mesurée à travers le facteur “social et confiance” et leurs activités récompensées de manière appropriée.

Quelle était votre carrière professionnelle avant ce projet ?

Je bénéficie de plus de 30 ans d'expérience dans le marketing et la logistique, et notamment en matière de développement technologique. Avant Pingvalue, j'ai travaillé en tant que Directeur du marketing et des ventes pour une entreprise de logistique et j’ai ensuite créé et géré avec succès des entreprises du même secteur. Ces dernières années, je me suis concentré sur le marché technologique.

Avez-vous déjà obtenu des fonds en capital-risque pour ce projet ?

En 2016, nous avons reçu 1,2 million d’euros de la part d’InvestInFuture, un fond d’investissement privé basé aux Pays-Bas.

Pourquoi pensez-vous qu'une ICO est le bon moyen de financer votre entreprise ?

Nous croyons profondément en la co-création et appliquons cette approche à tout ce que nous entreprenons. Notre objectif est de tisser des relations profitables pour tous. Je pense qu'une ICO est le parfait exemple d’une association des ressources pour réaliser des projets avec le potentiel d'améliorer notre société et notre économie.

Qu’est-ce qui différencie une ICO d’un autre moyen de lever des fonds dans le cadre de votre projet ?

Je pense que ce qui rend les ICO différentes, c’est la dimension inclusive que j’ai mentionnée précédemment. Contrairement à d’autres sources de financement qui ne s’impliquent pas directement dans le projet, les contributeurs y sont réellement intégrés, ils travaillent à nos côtés pour le voir réussir et sont directement intéressés par les bénéfices.

Combien comptez-vous lever avec cette ICO ?

Notre objectif est de lever 30 millions d’euros.

Quels sont les droits spécifiques liés à vos tokens ?

Le token Pingcoin peut être utilisé sur la plate-forme Pingvalue pour six types d’usage :
- Louer des espaces publicitaires sur nos hotspots wifi "Pingspots", afin d’atteindre un public pertinent.
- Récompenser les entreprises possédant des Pingspots en leur versant une part des revenus générés par la publicité
- Récompenser les utilisateurs partageant des publicités avec la communauté, attirant ainsi de nouveaux consommateurs
- Récompenser les utilisateurs attirant des propriétaires de Pingspots et des annonceurs sur la plate-forme Pingvalue
- Acheter des smart data sur les profils et intérêts des consommateurs
- Bénéficier de réductions sur des produits et des services

Selon vous, quels seraient les publics particulièrement intéressés par l’acquisition de vos tokens ?

Les professionnels et organisations du secteur de la publicité numérique pourraient être très intéressés par l’acquisition de nos tokens. Cela dit, même les PME et les particuliers pourraient tirer profit de cette ICO, en saisissant l’opportunité d’économiser et de gagner de l’argent tout à la fois.

Quelles sont les principales difficultés lorsque l’on se lance dans une ICO ?

Pour mener à bien une ICO, il faut constituer une équipe dédiée qui se consacre totalement au projet, ce qui n'est pas évident pour une startup en pleine croissance telle que Pingvalue. Les ICO sont un phénomène relativement récent, il manque encore l’expérience et la structure qui rendraient le processus beaucoup plus fluide.

Quels sont les projets clés que vous avez l'intention de mettre en œuvre grâce à ce financement ?

Les fonds levés nous permettront de mettre en place notre modèle publicitaire basé sur les interactions directes entre les personnes et les entreprises / institutions et sur le partage des revenus entre toutes les parties impliquées.

Luciano Scatorchia, merci d'avoir répondu à nos questions et rendez-vous très prochainement dans un nouveau numéro de Finyear.

© Copyright Finyear. Propos recueillis par la rédaction de Finyear.

Lisez gratuitement :

FINYEAR

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

Sa newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Finance innovation & Digital transformation.

Ses 4 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The Chief Digital Officer

Finyear magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour choisir de recevoir un ou plusieurs médias Finyear

BLOCKCHAIN DAILY NEWS

Le quotidien Blockchain Daily News :
- Blockchain Daily News

Sa newsletter quotidienne :
- Blockchain Daily News Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Blockchain daily News, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Blockchain révolution.

Sa lettre mensuelle digitale :
- The Chief Blockchain Officer

Mercredi 7 Février 2018
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies




Finyear - Daily News