Quotidien Fintech, levée de fonds, M&A
              


Vendredi 25 Novembre 2011

Georges Grigliatti - Le FNIP nouveau est arrivé ….


Georges Grigliatti, bonjour, le poste clients est souvent et encore, un gisement de CASH inexploité dans un grand nombre d’entreprises grandes et moyennes. Pouuriez-vous nous présenter votre solution : le FNIP.



Georges Grigliatti
Georges Grigliatti
Le FNIP (Fichier National des Incidents de Paiements) est un outil innovant, performant révolutionnaire et « unique » pour faire régler les « mauvais payeurs » aussi bien en créances commerciales que civiles.

En effet, cet instrument de gestion du poste clients remplit trois fonctions essentielles :
1) c’est tout d’abord et en premier lieu un « accélérateur de paiement » inégalé et exceptionnel
2) c’est en second lieu une base préventive de renseignements consultable avant d’entrer en relation avec un nouveau client afin de prendre connaissance si ce nouveau client est à jour dans le paiement de ses factures fournisseurs.
3) C’est une mise sous surveillance des clients en retard de paiement à travers des CLUBS CONTROLES métiers locaux, régionaux ou nationaux sur des marchés oligopolistiques.
Et une dernière fonction qui sera mise en place au 1er Février 2012 , fournissant aux abonnés du FNIP un scoring (notation) spécifique.

Apportez-nous plus de précisions. Depuis quand existe ce nouvel outil de gestion du poste clients ?
Depuis 1998 , il a démarré avec le Minitel et ensuite internet , a pris la suite naturellement

Quelles sont les modalités de fonctionnement ?
Très simples, lorsque un fournisseur abonné au FNIP, a des factures en retard de paiement, en dépassement d’échéance, des impayés bancaires (chèques, traites, avis de prélèvement), il se rend sur le centre serveur FNIP et inscrit les coordonnées et références de la facture concernée. Le lendemain, le FNIP adresse un courrier ( Avis d’inscription) au client débiteur. Si dans les 8 jours le client ne paie pas , il est « fiché ».

Quel est le taux de réussite ?
En moyenne, la menace d’inscription déclenche dans 80% des cas, un paiement du client directement entre les mains de son fournisseur.
Pas d’intermédiaires, donc pas d’honoraires sur encaissement, pas de frais de dossier.
Il faut cependant respecter la méthodologie préconisée par le FNIP et bien maîtriser en interne l’historique des actions engagées vis-à-vis d’un débiteur.
Il ne peut pas se permettre d’être inscrit dans une telle base, consultable par tous les abonnés (banques, établissements financiers, compagnies d’assurances, GMS, négociants, grossistes, distributeurs….).

Donc le FNIP remplit le rôle et les fonctions d’une agence de recouvrement ?
Oui et non.
Le FNIP se positionne 30 à 45 jours après l’échéance. Pour menacer d’inscription, il faut avoir détecté un comportement « mauvais payeurs-Le FNIP intervient bien en amont de l’agence de recouvrement. Le FNIP dans cette fonction est un « accélérateur » de rentrées de CASH et d’amélioration du DSO.
Mais l’agence de recouvrement aura toujours son rôle à jouer, pour les débiteurs inscrits qui n’ont pas payé sous l’action préventive du FNIP.

Pendant combien de temps, les « mauvais payeurs » sont-ils inscrits ?
Pendant 5 ans … ainsi les « mauvais payeurs » sont maintenant enfin « sanctionnés » !!!

Mais ne croyez vous pas, que le FNIP puisse être un outil , utilisé par les fournisseurs abonnés pour « régler » leurs comptes avec des clients via un centre serveur ?
Non car le débiteur est protégé. En effet lorsqu’il reçoit l’avis d’inscription par courrier, celui-ci comprend des codes d’accès qui permettent à ce débiteur d’aller contrôler le bien-fondé de la facture menacée d’inscription.

Est-ce que le fournisseur abonné qui inscrit un client débiteur figure dans la base ?
Non, ainsi il ne peut pas y avoir de délation, l’identification du fournisseur n’apparaît pas dans la base.

Quel est le coût d’un abonnement au FNIP et les tarifs d’utilisation ?
Ce sont des coûts « dérisoires » eu égard aux résultats obtenus.
Le coût de l’abonnement est de 74€ HT par mois et ensuite à chaque dossier inscrit, un coût d’utilisation de quelques euros , représentant le coût de traitement de l’externalisation des courriers envoyés aux débiteurs(entre 4,65€ et 7,75€ HT).

Quels sont les services offerts par le FNIP ?
Plusieurs prestations sont incluses dans le coût de l’abonnement.
- L’utilisation du logo officiel du FNIP sur tous les documents commerciaux (CGV, bon de commande, bon de livraison, facture, lettres de relance, vitrophanie sur un comptoir de vente..)
- Saisie des retards
- Consultation des débiteurs inscrits
- Surveillance des débiteurs par mail
- Accès aux dossiers, à leur mise à jour et à leur éventuelle transmission vers une agence de recouvrement agrée par le revendeur.

Georges Grigliatti je vous remercie et invite nos lecteurs à découvrir le FNIP sur votre site : fnip.agima.fr



Finyear: latest news, derniers articles


Inscription à la newsletter

Flux RSS