Corporate Finance, DeFi, Blockchain, Web3 News
Fintech, DeFi, Blockchain, Web3 Daily News by Finyear

Fraudes aux entreprises : la profession comptable francilienne tire la sonnette d’alarme

A l’occasion d’une conférence organisée à Paris le 6 juillet 2015 par la Compagnie régionale des commissaires aux comptes de Paris et l’Ordre des experts-comptables Paris IDF, la profession comptable francilienne a rassemblé plus de 300 experts comptables, commissaires aux comptes, procureurs de la République et policiers spécialisés dans la délinquance économique autour d’un objectif majeur pour les entreprises : mieux prévenir, identifier et combattre le danger que représente la fraude


Arnaque aux Présidents, escroquerie aux crédits, fraude aux achats, carrousel de TVA, fraudes fiscales en tout genre… Chaque année, la fraude aux entreprises se chiffre en milliards d’euros et selon une dernière étude sur le sujet, près de 55% des entreprises françaises en ont été victimes. La fraude entraîne avec elle liquidations judiciaires et suppressions d’emplois, impactant ainsi fortement une économie nationale qui peine à redémarrer.

Mais pire encore, outre les dommages strictement financiers, la fraude entraine aussi de graves conséquences non financières : atteinte à la réputation et à l’éthique de ces entreprises, dégradation de l’environnement de travail, incidence sur le cours de bourse, etc.

Les professionnels du chiffre : rouage essentiel de la lutte contre la fraude

Face à ce constat, plus de 300 experts-comptables, commissaires aux comptes, procureurs de la République et policiers spécialisés dans la délinquance économique se sont mobilisés afin que chacun participe, avec ses armes, au combat contre les fraudes. C’est donc toute une profession convaincue qui s’est réunie pour accompagner ses clients, entreprises de toute taille, dans cette lutte.

« La lutte contre toutes les formes de fraudes est une des priorités de la profession du chiffre. L’établissement de comptes fiables, sincères et transparents, et le respect des lois par l’expert-comptable et le commissaire aux comptes sont indispensables à la confiance entre les différents agents qui irriguent l’ensemble du tissu économique », souligne Stéphane Cohen, Président de l’Ordre des experts-comptables Paris IDF, qui combat depuis près de 7 ans les pirates du chiffre. « Ce n’est pas un combat corporatiste, mais bien celui de l’assainissement de l’économie. Bien que ce délit soit méconnu du grand public, il est possible d’estimer à près de 50 % les entreprises liquidées en raison du larcin de ces escrocs en col blanc que l’on trouve d’ailleurs souvent aux confluents d’escroqueries en bande organisée», réaffirme-t-il.

Les professionnels du chiffre : créateurs de confiance dans les PME

Le combat de l’assainissement de l’économie est aussi le combat du retour de la confiance sans laquelle nous pouvons difficilement imaginer une reprise réelle de l’économie. Confiance dans l’avenir bien entendu, en développant l’investissement et les embauches dans les entreprises, mais aussi une confiance dans l’information financière dont le commissaire aux comptes est le garant.

« Alors que les acteurs du financement ne cessent de déclarer l’abondance de fonds disponibles, le constat au sein des PME est inverse. Plusieurs raisons expliquent la difficile rencontre entre l’offre et la demande de financement mais l’une d’entre elles est bien évidemment la confiance. Pas de croissance sans confiance. D’où l’importance de la mission du commissaire aux comptes, vigie des dérives au sein de l’entreprise et créateur de confiance qui concourt à la sécurité financière des entreprises et de l’économie en général », déclare Jean Luc Flabeau, Président de la Compagnie régionale des commissaires aux comptes de Paris.

Cette conférence-débat, introduite par Jean-Yves Latournerie, Préfet et conseiller du Gouvernement en charge de la lutte contre les cyber-menaces au Ministère de l’Intérieur s’est articulée autour de 3 tables rondes :
§ Fraude aux entreprises : constats, attaques et ripostes
§ Rôle de la profession du chiffre dans la lutte contre la fraude
§ L’exercice illégal, au cœur des systèmes de fraudes

Pour évoquer ce sujet se sont succédés à la tribune, aux côtés de Jean Luc Flabeau et Stéphane Cohen :
- François Molins, Procureur de la République de Paris
- Jean-Pierre Bonthoux, Procureur de la République Adjoint – Chef du Pôle financier, économique et commercial – Cybercriminalité – TGI de Paris
- Alain Buat, délégué CCI Paris IDF – Vice Président CCI 92
- Denis Collas, Commissaire Divisionnaire – Chef de la Brigade Financière
- Sylvie Sanchez, Administratrice Générale des Finances Publiques – Commissaire du Gouvernement auprès de l’ordre

A propos de la Compagnie Régionale des Commissaires aux Comptes de Paris
La CRCC de Paris a été instituée par l’article L.821-6 du code de commerce. Elle regroupe l’ensemble des Commissaires aux Comptes (CAC) et des sociétés de CAC inscrits auprès de la Cour d’Appel de Paris.
Ce sont plus de 3000 commissaires aux comptes et 1200 sociétés inscrits à la CRCC de Paris, représentant ainsi plus de 20% des professionnels au niveau national.
La CRCC représente la profession sur Paris et défend ses intérêts moraux et matériels. Elle contribue à la formation et au perfectionnement professionnel de ses membres, ainsi qu’à la formation des candidats aux fonctions de CAC.
Elle met en œuvre les contrôles prévus des CAC de son ressort géographique (75, 77, 91, 93, 94, mais aussi 89) et est administrée par un Conseil Régional composé de 26 membres élus.
Le Bureau du Conseil Régional compte 9 élus et 10 permanents travaillent à la CRCC de Paris.
www.crcc-paris.fr

A propos de l’Ordre des experts-comptables région Paris Ile-de-France
Créé par l’ordonnance du 19 Septembre 1945, l’Ordre des Experts Comptables est le garant du respect de la déontologie professionnelle. Il a également pour rôle de représenter la profession et d’assurer la défense de ses intérêts.
L’Ordre comprend une instance nationale, le Conseil supérieur, et des instances régionales, les Conseils régionaux.
Conseiller permanent du chef d’entreprise, l'expert-comptable peut l'accompagner dans le suivi de gestion, la création/développement/transmission d’entreprises, l'optimisation fiscale, le conseil en social, le conseil en stratégie et management, la prévention et les difficultés des entreprises...
Il s'adresse aussi bien aux entreprises privées qu’aux entreprises publiques ou semi-publiques, aux grandes entreprises industrielles et commerciales qu’aux artisans, commerçants, professionnels libéraux ou agriculteurs, aux sociétés commerciales qu’aux associations, coopératives ou sociétés civiles.
La profession francilienne compte près de 4 981 cabinets d’expertise comptable, 5 701 experts comptables et près de 2 800 stagiaires experts-comptables. Elle est réglementée par l’ordonnance n°45-2138 du 19 Septembre 1945.
www.oec-paris.fr

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Les 4 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- Le Capital Investisseur

Le magazine bimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Jeudi 9 Juillet 2015




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

OFFRES D'EMPLOI


OFFRES DE STAGES


NOMINATIONS


DERNIERES ACTUALITES


POPULAIRES