Quotidien Fintech, Blocktech, New Finance / Daily News
              



Jeudi 7 Juin 2012

Fonctions & Rémunérations 2012-2013 - Banque réseau & Financements spécialisés


Page Personnel annonce la sortie de l’étude Fonctions & Rémunérations 2012-2013 consacrée aux métiers de la banque de réseau et des financements spécialisés. Acteur incontournable depuis 15 ans, expert dans le recrutement de Techniciens et de Cadres de premier niveau dans ces métiers, Page Personnel Banque bénéficie d’une vue d’ensemble de la dynamique du secteur, de l’évolution des niveaux de rémunération et des compétences recherchées par les différentes catégories d’acteurs : banques de réseau organisées en caisses régionales ou réseau national, banques en ligne, sociétés de financement spécialisé (leasing et affacturage), établissements de crédit et cabinets en gestion de patrimoine.



« 2010 et 2011 ont été des années de reprise significative des recrutements externes dans les grandes banques de réseau ainsi que dans leurs filiales spécialisées en affacturage et crédit-bail. Pour poursuivre le rajeunissement de leur pyramide des âges et compenser les nombreux départs à la retraite, les grands acteurs ont lancé des plans de recrutement ambitieux, notamment en direction des jeunes diplômés », souligne Louis Guastavino, Directeur Senior de Page Personnel Banque. « Ce mouvement est actuellement ralenti par la dégradation de la conjoncture économique. En 2012, la tendance de rémunération devrait cependant être similaire à celle de 2011 : une augmentation timide, sauf pour les métiers pénuriques. Dans ce contexte, malgré une évolution faible des salaires d’embauche, le package proposé aux jeunes diplômés reste attractif. »

L’étude Fonctions & Rémunérations – Banque Réseau & Financements Spécialisés 2012-2013 est disponible en téléchargement à l’adresse suivante : http://webr.emv2.com/pagepersonnel/EDR_2012/banquereseau/index.html

Un outil pour les entreprises et pour les candidats
L’étude décrit de manière détaillée les principaux postes sur lesquels les banques de détail et sociétés de financements spécialisés ont recruté en 2011 dans les fonctions supports, techniques et commerciales.

Les éléments présentés proviennent de trois sources d’information : la base de données de Page Personnel Banque, comptant plus de 63 000 candidats référencés dans le domaine spécifique de la banque de détail et du financement spécialisé ; les données de fonctions et de salaires rattachées aux missions de recrutement réalisées en 2011 par les consultants de l’équipe ; 15 ans d’expertise sur le marché du recrutement dans le secteur.

Pour chaque fonction, l’étude détaille les responsabilités, le rattachement hiérarchique, les niveaux de rémunération, les profils requis et les perspectives d’évolution, notamment en les replaçant dans l’organigramme type des entreprises de chaque secteur. Ces informations sont d’une aide précieuse pour les équipes RH, auxquelles à qui elles facilitent la description des postes à pourvoir et l’alignement des rémunérations proposées avec celles du marché. L’étude est aussi un guide pratique pour les professionnels du secteur désireux d’évoluer dans leurs responsabilités.

PRINCIPALES TENDANCES

DÉVELOPPEMENT MASSIF DE L’ALTERNANCE – L’alternance est une voie de recrutement de plus en plus importante pour les entreprises bancaires : selon le réseau des CFA Banque, sur 100 jeunes recrutés en CDI pour un premier emploi, au moins 20% ont suivi une formation en alternance.

UN NIVEAU DE RECRUTEMENT PLUS ÉLEVÉ – Dans l’ensemble du secteur, la part de recrutement au niveau bac ou bac+1 se maintient depuis plusieurs années autour de 10% tandis que les niveaux inférieurs au bac ne cessent de reculer (seulement 1,2% en 2010). 43% des embauches concernent des niveaux bac+2/3 et 46% des niveaux bac+4/5 (contre 38% en 2000). En raison de cette évolution, la part de cadres dans l’effectif total a dépassé 50% en 2010.

UN RECOURS RECURRENT A L’INTERIM – Même si le volume de postes pourvus en CDI (suite ou non à un stage ou à un contrat d’alternance) est stable, il n’en demeure pas moins que la part consacrée à l’intérim est importante, particulièrement sur les toutes les fonctions Back Office et Comptables.

PRIORITÉ AUX COMMERCIAUX – Tous les grands réseaux recrutent en priorité et principalement des profils Commerciaux. Ces derniers représentent depuis 2010 près de 60% des embauches, une large place étant faite aux jeunes dans les métiers de Chargé d’accueil et de Chargé de clientèle (particuliers, professionnels ou entreprises). Le développement de la banque en ligne se traduit par une augmentation forte des postes de Conseiller clientèle à distance.

TENSIONS FORTES SUR CERTAINS PROFILS TECHNIQUES – Au-delà des fonctions commerciales, la banque de réseau peine à pourvoir les postes de Comptables SURFI (ex-BAFI). La pénurie de candidats se traduit par une augmentation des rémunérations de 15 à 20% ainsi que par l’ouverture des postes à des juniors de formation Comptable et justifiant d’une première expérience.

Dans les métiers de traitement et d’appui, les Gestionnaires crédits documentaires et Gestionnaires leasing & affacturage justifiant d’une première expérience de trois ans après un BTS Commerce International sont très demandés. En conséquence, les rémunérations ont progressé de 10-15 % ces deux dernières années. Intervenant sur les opérations passées à l’international, ces Techniciens doivent maîtriser au moins une langue étrangère, l’anglais étant exigé dans 90% des cas.

Page Personnel du Groupe Michael Page International Plc

Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Finyear: latest news, derniers articles


Morning Newsletter



Le marché des cryptos





Finyear - Daily News