Corporate Finance News
              


Mardi 21 Septembre 2021

Faut-il se méfier du bitcoin ?


La valeur d’un objet ne dépend pas toujours du prix.



En d’autres termes, le fait d’investir à des prix élevés dans la cryptomonnaie, ne signifie pas toujours qu’elle représente un taux d’investissement fiable. Certes, de nombreuses personnes ont fait fortune dans les transactions de bitcoins, depuis sa création jusqu’à nos jours. Cependant, est-ce une raison suffisante pour s’aventurer dans cette forme d’investissement ? Voici quelques raisons qui témoignent du fait que le bitcoin est un investissement à risque.

Le bitcoin, un actif non productif

Admettons que vous placiez un investissement dans une entreprise physique. De façon naturelle, vous en devenez actionnaire, grâce à vos actifs. Dans le cas où votre entreprise réalise de bonnes performances, vous bénéficiez en tant qu’actionnaire.

Il en va de même pour les biens immobiliers, qui peuvent être loués pour générer un flux de revenus pour le propriétaire. Vous pouvez décider, par exemple, d'accepter un certain rendement d'une entreprise ou d'un bien locatif, disons à 10 %. Cela peut vous aider à déterminer la valeur que vous êtes prêt à donner à l'investissement : dans ce cas, 20 fois le loyer ou le revenu.

Pourtant, dans le cas du bitcoin, vous ne pouvez pas décider du prix à payer car il ne produit pas de revenus ou de flux de trésorerie comme une entreprise ou un bien locatif. Il s’agit tout simplement d’une monnaie qui s’échange à un prix irrégulier que les gens sont prêts à payer.

Les intérêts sur les bitcoins et les intérêts bancaires sont différents

Même s’il existe des entreprises capables de fournir des intérêts sur les bitcoins, les accords sont différents de ceux d’une banque classique.

Dans le cas des intérêts sur les bitcoins, les paiements sont émis sous forme de prêt à d’autres investisseurs et négociants. Ce type d’intérêts peu enclencher un risque de contrepartie, qui vous fera perdre votre argent, au cas où la société qui vous prête vos bitcoins fait faillite.

C'est bien plus risqué qu'un compte d'épargne bancaire, car les dépôts en espèces de moins de 250 000 dollars sont garantis par l'État.

Le bitcoin est hautement spéculatif

Le bitcoin a connu plusieurs variations au fil du temps. Par exemple, en 2016, un bitcoin coûtait à peu près 1000 dollars. Présentement, il serait estimé à plus de 44 000 dollars.

Même si l’on doit reconnaître que les investisseurs les plus tenaces profitent bien de cette montée fulgurante du Bitcoin Code avis, il est tout de même risqué d’investir ses économies capitales dans un tel système, car nul ne sait jamais à combien sera fixé son prix dans les années avenirs.

Le bitcoin est une monnaie volatile

En décembre 2017, le bitcoin s'est vendu à plus de 25 000 dollars. Peu de temps après, le prix s'est effondré de plus de 30 %. Il a continué à baisser, tombant à moins de 5 000 dollars au début de 2019.
Durant cette période, il était difficile de tenir, même pour les plus fervents croyants du bitcoin et utilisateurs du bitcoin.

Les défenseurs du bitcoin émettent la thèse selon laquelle le bitcoin serait la monnaie des générations futures. Toutefois, les inconvénients liés à ce type de monnaie restent très préoccupants.

Par exemple, les recherches ont démontré que le processus de minage, qui est un système par lequel les bitcoins sont extraits, exige une grosse quantité de consommation d’énergie électrique. Ils estiment d’ailleurs que cette consommation serait supérieure à celle de la Serbie ou même encore de l’Australie.

Selon le Dr Lowe, les crypto-monnaies semblent "plus susceptibles d'être attrayantes pour ceux qui veulent effectuer des transactions dans l'économie noire ou illégale, plutôt que des transactions quotidiennes".


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dernières opinions & actus / latest opinions & news