Corporate Finance, DeFi, Blockchain, Web3 News
Fintech, DeFi, Blockchain, Web3 Daily News by Finyear

Endettez-vous, qu'ils disaient.....

Des milliers de militaires américains interdits de service à l'étranger pour cause de surendettement. De là à penser qu'ils s'endettent volontairement.


Endettez-vous, qu'ils disaient.....
Selon une étude de l'Associated Press (AP) réalisée sur des registres de l'armée américaine : "plusieurs milliers de militaires américains sont interdits de service sur des terrains d'opération hors des Etats-Unis en raison de leur endettement excessif, "susceptible de les détourner de leur mission, voire les rendre vulnérables à la corruption et à la trahison".

L'Associated Presse ajoute : "Ces documents font apparaître que le nombre de militaires américains interdits d'expatriation a fortement progressé ces dernières années. Si ces personnels ne représentent qu'une infime partie des effectifs totaux de l'armée américaine, le gonflement de leurs rangs intervient à une période de relative pénurie des troupes disponibles, conséquence des guerres en Irak et en Afghanistan."

Toujours dans différents entretiens réalisés par AP :
"Nous assistons à un phénomène alarmant s'agissant de la santé financière de nos personnels", confirme le capitaine de vaisseau Mark Patton, de la base navale Point Loma de San Diego (Californie).
"Le Pentagone soutient que des problèmes financiers peuvent détourner les militaires de leur mission, voire les rendre vulnérables à la corruption et même à la trahison. De fait, les plus endettés peuvent se retrouver privés de l'autorisation de service à l'étranger."
"Quand ils sont là-bas à combattre, il faut qu'ils aient la tête à ce qu'ils font", souligne le général Michael Lehnert, commandant des bases de Marines de l'ouest des Etats-Unis. "Nous préférons qu'ils n'aient pas à se soucier de leur crédit immobilier ou des traites de leur voiture..."
"Bien que le nombre de révocations de cette autorisation soit en nette hausse depuis le début du conflit en Irak, les autorités militaires notent que rien ne permet d'affirmer que les militaires concernés s'endettent délibérément pour éviter leur mobilisation sur ce théâtre d'opération."
"Certains gars trouvent le moyen de ne pas être déployés, comme cela a toujours été le cas, mais je n'ai jamais entendu parler d'une méthode financière pour y parvenir", précise le capitaine de vaisseau Patton.

De sources militaires proches de l'état-major on assure que cette tendance n'a pas de répercussions réelles sur les capacités de combat de l'armée, même si elle complique la mobilisation des unités envoyées en Irak et en Afghanistan, où sont stationnés 160.000 militaires américains (respectivement 140.000 et 20.000 environ).
De mêmes sources, on indique que ces personnels sont considérés comme des éléments à risque en matière de sécurité dès lors que leur endettement dépasse 30% de leur solde.
Ce surendettement est en partie dû au manque de discernement des jeunes recrues et aux sollicitations d'organismes de crédit, qui les incitent à emprunter sur leur prochain salaire à des taux extrêmement élevés. Et il tend à persister malgré les conseils financiers prodigués par le Pentagone.

Les données fournies à l'Assiocated Press par la Navy, le corps de Marines et l'armée de l'air montrent que le nombre d'autorisations de service à l'étranger annulées pour raisons financières n'a cessé d'augmenter entre 2002 et 2005, passant au cours de cette période de quatre années de 284 à 2.654 par an. Une tendance confirmée par les chiffres encore partiels de 2006.
Ces statistiques concernent au total 6.300 militaires sur les 900.000 des trois branches ayant accepté de communiquer avec l'Associated Press. L'armée de terre, qui compte 500.000 hommes et reste le principal pourvoyeur de troupes en Irak et en Afghanistan, a pour sa part refusé de fournir ce type d'informations sur ses effectifs, invoquant leur confidentialité.

Synthèse DSO-News
Source : Associated Press - San Diego

Mardi 14 Novembre 2006




Articles similaires
< >

Lundi 6 Février 2023 - 10:16 One Way – sens unique

Lundi 30 Janvier 2023 - 10:18 Où vont les bénéfices ?

Lundi 23 Janvier 2023 - 08:15 Europe, le nouvel Eldorado ?

OFFRES D'EMPLOI


OFFRES DE STAGES


NOMINATIONS


DERNIERES ACTUALITES


POPULAIRES