Digital & Decentralized Finance, Blockchain Daily News
              



Données personnelles dérobées : les Français paieraient en moyenne 2850€ pour les récupérer


Les Français sont prêts à débourser davantage d’argent pour récupérer leur compte Amazon et Instagram que leurs données bancaires.



LastPass de LogMeIn a exploré la valeur accordée par les Français concernant l’information privée disponible en ligne et à la protection de leurs mots de passe. Le spécialiste des solutions collaboratives et de sécurité des données a interrogé 2000 personnes et dévoile les résultats de sa nouvelle étude commissionnée par LastPass, l’une des entités de la marque LogMeIn (NASDAQ : LOGM) et réalisée avec l’institut OnePoll.

La sécurité des données est aujourd’hui au cœur d’une bataille sans précédent. Avec une hausse de 50% de cyberattaques en quelques années, un tiers de la population mondiale ayant subi un piratage serait prête à racheter ses informations privées volées.

Des données de valeur !

Presque un tiers des interrogés français (27%) seraient prêts à débourser beaucoup d'argent si leurs renseignements personnels venaient à être volés. Le répondant moyen a révélé qu'il pourrait dépenser en moyenne 2850€ pour racheter ses renseignements volés sur le web. C’est d’ailleurs le montant le plus élevé par rapport aux répondants anglais (2693€) et allemands (2505€).

Nous distillons nos informations personnelles sur un certain nombre de comptes mais tous n’ont pas la même valeur aux yeux des utilisateurs. En France, c’est pour leurs comptes Amazon et E-mail que les répondants français dépenseraient le plus d’argent en cas de vol de données. Ci-dessous le détail des montants moyens :

1- Compte Amazon 6451€
2- E-mail 6029€
3- Carte de débit 4994€
4- Compte Instagram 3509€
5- Codes sécurité sociale 2724€
6- Carte de crédit 2117€
7- Données bancaires en ligne 1772€
8- Assurance maladie 1578€

Pour les Allemands, la carte de débit reste la priorité, ils dépenseraient en moyenne 5687€ pour récupérer les informations qui y sont liées.
Pour les Anglais, ils attachent plus d’importance à leur compte de santé en priorisant les codes de sécurité sociale avec une moyenne de 7721 €.

Si le compte Amazon présente davantage de valeur aux yeux des Français, ces derniers affirment pourtant créer des mots de passe avec une forte sécurité en priorité pour leurs comptes financiers (70%) suivis des comptes de shopping en ligne (52%) puis des médias sociaux (28%).

« Les mots de passe jouent un rôle capital dans la sécurité globale d'une personne, cependant les utilisateurs continuent de négliger les pratiques exemplaires de base. L'une des pratiques les plus courantes en ligne est d'utiliser des mots de passe faibles et faciles à pirater, puis d'utiliser ces mêmes mots de passe sur bon nombre de leurs autres comptes en ligne. » explique John Bennett, SVP & GM de LastPass.

Si certains réflexes doivent encore être adoptés, les mots de passe uniques pour chaque compte ne sont pas une priorité. En effet, les Allemands sont pour le moment les plus assidus (32,8%) contre 26% pour les Français et 22% pour les Anglais.

Le mot de passe : reflet d’une identité sécurisée

Si 40% des répondants français sont conscients que leurs mots de passe professionnels et personnels peuvent se faire hacker facilement, ils sont seulement 55% à les changer tous les ans contre 36% qui ne le font pas. Les hommes seraient d’ailleurs plus enclins à anticiper : ils changent tous leurs mots de passe, (à 67% contre 55% des femmes), alors que les femmes, plus réactives, changent plus souvent les mots de passe après avoir été hackées (71% contre 60 % pour les hommes). Les 35-44 ans, quant à eux, sont les plus prudents et changent au moins une fois leurs mots de passe tous les ans.

Les répondants français (23%) font plus souvent confiance aux navigateurs internet pour mémoriser leur mot de passe et 44% utilisent le même mot de passe pour tous leurs comptes. Un point sensible pour les hackers qui ne manqueront pas de s’emparer facilement des informations délivrées. Même si la plupart connaissent l'importance d'avoir des mots de passe sécurisés, seulement la moitié des français (52%) ont révélé qu'ils font un effort pour s'assurer que certains de leurs mots de passe soient très sécurisés, mais pas tous.

« Les gestionnaires de mots de passe facilitent largement la création de mots de passe uniques pour chaque compte en ligne. Ils servent également à leur stockage dans un coffre-fort sécurisé et leur saisie automatique lors de connexion à certains sites Web. Beaucoup de gens ne le savent peut-être pas, mais certains gestionnaires de mots de passe peuvent aussi stocker d'autres données personnelles sensibles comme les adresses, les cartes de crédit, les informations de passeport. » conclut John Bennett.

Anecdote : A quoi les répondants français seraient-ils prêts à renoncer plutôt que de perdre leurs informations personnelles ?

Regarder une émission de télé-réalité 34%
Se connecter à leurs réseaux sociaux 26%
Faire du sport 25%
Boire de l’alcool 24%
Manger du chocolat 23%


*Méthodologie
L'étude a été menée par OnePoll auprès de 2000 personnes entre le 18 avril et le 30 avril 2019 en France (250 personnes), en Allemagne, au Royaume-Uni, aux États-Unis et en Australie.

A propos de Last Pass :
LastPass est un gestionnaire de mots de passe primé qui aide des millions de personnes à organiser et à protéger leur vie en ligne, à la maison et au travail. LastPass offre, pour les entreprises de toutes tailles, le stockage sécurisé des mots de passe ainsi qu’une surveillance administrative centralisée, afin de réduire les risques liés à la violation des données et supprimer les obstacles rencontrés par les employés avec leurs mots de passe. Grâce à des règles personnalisables, le partage sécurisé des mots de passe et la gestion utilisateurs complète, LastPass donne aux équipes informatiques les outils pour renforcer la santé des mots de passe au sein de l’entreprise.
lastpass.com/fr.
LastPass est une marque déposée par LogMeIn aux États-Unis et dans d'autres pays.

A propos de LogMeIn, LogMeIn, Inc.
LogMeIn, Inc. (Nasdaq: LOGM) simplifie la façon dont les personnes interagissent ensemble pour considérablement favoriser les interactions, approfondir les relations et générer de meilleurs résultats pour les individus et les entreprises. LogMeIn est l'une des 10 premières entreprises publiques SaaS au monde et l'un des leaders du marché en matière de communication et de conférence, d'identité et d'accès, d'engagement client et de solutions de support. Le siège social de LogMeIn est basé à Boston aux États-Unis. Plusieurs bureaux de l’entreprise sont également présents en Amérique du Nord, en Amérique du Sud, en Europe, en Asie et en Australie.
logmein.com/fr

FINYEAR & CHAINEUM

Lisez gratuitement le quotidien Finyear & sa newsletter quotidienne.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en finance digitale, corporate finance & crypto finance.

Read for free The daily newspaper Finyear & its daily newsletter.
Receive the Finyear's newsletter every morning by email, a daily snapshot of the best news and expertise in digital finance, corporate finance & crypto finance.

------------------------

Chaineum :
Fondée en 2015, Chaineum est un cabinet de conseil en opérations de haut de bilan offrant une expertise de premier plan en matière d’ICO et STO, avec une vision stratégique orientée tant vers le métier de ses clients que sur la technologie blockchain. A ce titre, Chaineum a participé à la mise en œuvre de bonnes pratiques dans le secteur (ICO Charter, Security Token Network).
La division services blockchain de Chaineum, développe la technologie Chaineum Segment, une blockchain privée orientée objets.

About Chaineum:
Founded in 2015, Chaineum is a leading corporate finance advisory firm with a strong expertise in ICO and STO, and a strategic focus on both its clients' business and blockchain technology. As such, Chaineum paved the way in the implementation of certain best practices in this sector (ICO Charter, Security Token Network).
Chaineum's blockchain services division, is developing Chaineum Segment technology, an object-oriented private blockchain.

-------------------------

No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.

Vendredi 6 Septembre 2019
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite





Finyear - Daily News