Quotidien Corporate & Crypto Finance - Daily News


              



D’une rive à l’autre, les peintres et l’Orient (1850-1950)


D’une rive à l’autre, les peintres et l’Orient (1850-1950) - Maroc, Institut français de Marrakech jusqu'au 25 juin 2010



D’une rive à l’autre, les peintres et l’Orient (1850-1950)
Au Maroc, l’Institut français de Marrakech abrite l’exposition "D’une rive à l’autre : les peintres et l’Orient (1850-1950)". Cet évènement est né de la volonté de la Fondation Regards de Provence de faire rayonner le patrimoine artistique du Sud en Méditerranée et du désir de l’Institut français de Marrakech de présenter l’Orientalisme dans toute sa signification de mouvement artistique, décisif pour l’écriture d’une histoire interculturelle moderne, partagée par les deux rives méditerranéennes. Une trentaine d’œuvres représentant des scènes de la vie quotidienne, des paysages, des portraits, des études de figures et de costumes sont visibles à l’Institut français de Marrakech du 30 avril au 25 juin 2010. Cet évènement est inauguré par le Maire de Marseille, Monsieur Jean-Claude Gaudin, et le Maire de Marrakech, Madame Fatima Zahra Mansouri, le jeudi 29 avril.

Cet évènement propose un regard sur cent ans de production artistique, du milieu du 19ème siècle jusqu’au début du 2ème conflit mondial. D’une rive à l’autre, de part et d’autre de la Méditerranée, des artistes européens, français pour la plupart - parfois provençaux - qui ont participé activement au mouvement orientaliste, comme Agrasot, Bompard, Chataud, Corrodi, Crapelet, Huguet, Lazergues, Rochegrosse, Silbert, Washington, se sont aventurés vers l’Afrique, le Proche-Orient ou l’Asie, en quête d’un Orient légendaire, attirés par sa culture, ses mystères. Comme tant d’autres, ressentant l’appel de l’Orient, objet de tant de convoitises mais aussi plein de rêve, de volupté, de magie, ils ont choisi d’installer leur chevalet dans ces pays, et parfois d’y vivre pour en épouser les us et les coutumes, atteindre une forme de plénitude, un art de vivre « primitif », à la recherche d’un autre idéal.

ww.regards-de-provence.org

Mardi 15 Juin 2010
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies




Finyear - Daily News