Corporate Finance News
              


Jeudi 18 Novembre 2021

Création de la nouvelle Banque de Financement et d'Investissement de La Banque Postale


CRÉATION DE LA NOUVELLE BANQUE DE FINANCEMENT ET D’INVESTISSEMENT DE LA BANQUE POSTALE;



Bertrand Cousin, membre du directoire et directeur général de la banque de financement et d’investissement au service des entreprises, des collectivités locales et des institutions, a présenté au CSE de La Banque Postale la création au 1er janvier 2022 de la nouvelle banque de financement et d’investissement (BFI). Elle s’inscrit dans le cadre du plan stratégique à horizon 2030 présenté par Philippe Heim et son ambition de faire de la BFI un moteur de croissance et de diversification de La Banque Postale et du grand pôle financier public.

« Notre nouvelle BFI, sous le leadership de Bertrand Cousin, est un moteur essentiel de croissance et de diversification de notre modèle d’affaires auprès des entreprises et des investisseurs institutionnels Elle mettra ses expertises à disposition des entités du grand pôle financier public et incarnera ainsi un levier majeur d’exécution du plan stratégique de La Banque Postale », déclare Philippe Heim, président du directoire de La Banque Postale.

« Cette nouvelle BFI témoigne des ambitions de conquête de La Banque Postale sur le marché des personnes morales. Elle renforce sa capacité à accompagner les clients et les investisseurs institutionnels au plus près des territoires et leur apporter nos expertises produits en matière de financements bancaires et obligataires et de banque de flux, afin de soutenir leur développement et leur transition énergétique », indique Bertrand Cousin, membre du directoire et directeur général de la banque de financement et d’investissement au service des entreprises, des collectivités locales et des institutions.

Composée de plus de 1 000 collaborateurs, la nouvelle branche étoffera ses équipes dans les métiers spécialisés et dans les territoires pour soutenir ses projets de développement.

La Banque Postale souhaite devenir un partenaire bancaire majeur des entreprises françaises, en visant le doublement des clients PME-ETI et en multipliant par 2,5 le volume de flux d’ici à 2025. Elle renforcera sa capacité à accompagner les projets de développement de ses clients en Europe (investissements, acquisitions) grâce, à une expertise dans les financements structurés (LBO, immobilier, crédit-bail, affacturage, actifs & projets), grâce au développement de l’origination et de la structuration obligataire (Debt Capital Market), à la digitalisation des parcours clients et au développement de la banque de flux.
Elle vise également à développer la clientèle institutionnelle en France et en Europe grâce à une couverture dédiée, et elle consolidera sa position de partenaire bancaire de référence pour tous les acteurs publics.

Dans le cadre de son engagement pionnier en faveur de la transition juste, elle accompagnera également ses clients dans leurs enjeux sociétaux, territoriaux, environnementaux et numériques conformément à sa raison d’être et sa volonté de devenir entreprise à mission en 2022. Elle apportera notamment toute son expertise sectorielle sur les sujets d’avenir comme les énergies renouvelables, le numérique, le transport ou encore les infrastructures.

La BFI aura également vocation à s’élargir progressivement à l’international.

La création de cette nouvelle BFI s’appuiera sur une gouvernance visant au renforcement des expertises produits et centrée sur le client.

Une BFI composée de trois directions

La BFI s’organise autour de trois directions :
- La Direction du développement clients, dirigée par Serge Bayard, membre du comité exécutif de La Banque Postale et directeur général adjoint de la BFI, président du directoire de LBP Leasing and Factoring
Elle regroupe les directions clients par marché (entreprises et territoires, grandes entreprises, institutions financières), une direction transaction banking dédiée aux opérations de tenues de comptes et de cash management ainsi qu’une direction du développement et des opérations qui gère les fonctions support au service des clients (middle et back office, projets, expérience clients et marketing).

- La Direction des Marchés et des Financements, dirigée par Stéphane Magnan, membre du comité de développement de La Banque Postale.
Centrée sur les produits et solutions de marché, les financements spécialisés et structurés, cette direction vise à renforcer la place de La Banque Postale sur les marchés bancaires et obligataires au travers d’une stratégie « Originate to Structure to Distribute ».
Elle s’organise autour de trois pôles : structuration/syndication, financements spécialisés et salle des marchés. Au sein du pôle structuration/syndication, l’activité structuration est créée, avec l’objectif de développer l’offre de produits et services bancaires et obligataires responsables, au cœur de la stratégie RSE de la banque.

- La Direction du pilotage stratégique, dirigée par Laurence Goldingas.
Cette direction transverse a pour mission de piloter en continu l’exécution du plan stratégique de la BFI, en coordination avec toutes les directions de la banque.
Dans le cadre du suivi de la performance de la BFI, son action est orientée croissance, rentabilité et optimisation du capital.

Et de trois instances de gouvernance
La nouvelle BFI se dote également d’une nouvelle gouvernance articulée autour de trois instances principales et intègre désormais LBP AM, la filiale de gestion d’actifs de La Banque Postale.
• un comité de direction générale (codir), regroupant l’équipe de gouvernance rapprochée du directeur général de la BFI. Elle aura pour rôle de piloter la stratégie, d’assurer les échanges et le partage d’informations au sein de la BFI en relayant notamment les décisions du directoire de La Banque Postale.
• un comité exécutif (comex), instance opérationnelle de suivi de l’action commerciale de la BFI, qui aura notamment pour objet de coordonner l’action des directions dans la conduite du développement commercial et l’avancée du plan de marche budgétaire.
• un comité du développement (codev), qui aura pour vocation de partager au sein de la communauté managériale les ambitions budgétaires, les résultats commerciaux et financiers, ainsi que l’avancement des grands projets de développement de la direction.

Composition du comité de direction générale (codir) :
• Bertrand Cousin, directeur de la Banque de financement et d’investissement,
• Emmanuelle Mourey, présidente du directoire de La Banque Postale Asset Management,
• Serge Bayard, directeur général adjoint de la BFI, directeur du développement clients,
• Stéphane Magnan, directeur des marchés et des financements,
• Laurence Goldingas, directrice du pilotage stratégique,
• Betty Marcerou, directrice du développement et des opérations.

Biographies

Bertrand Cousin, Directeur général de la banque de financement et d’investissement
Bertrand Cousin a travaillé 12 ans chez JP Morgan à Paris où il a créé successivement, en 2008 la banque Corporate qu’il a dirigé pour la France, la Belgique et le Luxembourg au sein de la Banque de Financement et d’Investissement, et, en 2018 la banque commerciale pour les PME en Europe. Avant de rejoindre JP Morgan, Bertrand a évolué pendant 17 ans à l’international au sein du groupe Crédit Agricole. Il a notamment contribué à renforcer fortement la présence du groupe dans le domaine du financement des sociétés aéronautiques, du transport et de la défense à New York de 1995 à 2002, puis à Paris, où il a pris la direction du secteur en 2002. Il a débuté sa carrière à New York en tant qu’analyste de crédit. Il a exercé également en Suisse pendant 4 ans pour la banque Corporate du Crédit Lyonnais Switzerland avant de prendre la direction des financements de projets miniers au siège. Bertrand Cousin est diplômé de l’I.E.P Paris en Économie et Finance, licencié en droit de l’Université de Nancy II et titulaire du Brevet Professionnel Agricole (BPA) du CFFPA de Beaune.

Emmanuelle Mourey, Présidente du Directoire La Banque Postale Asset Management
Diplômée de l’EM Lyon Business School, elle débute sa carrière en 1990 comme Analyste crédit au sein du Crédit Lyonnais à New York. Deux ans plus tard, elle exerce dans l’audit bancaire chez PricewaterhouseCoopers à Paris et New York, avant de rejoindre en 1996 CPR, filiale du Crédit Agricole, au poste de Responsable de la consolidation et des contrôles de gestion. En 2003, elle devient Directeur des contrôles de gestion chez JP Morgan France, puis Secrétaire générale et Directrice financière, membre du Comité de Direction et dirigeant responsable. En mars 2015, elle rejoint La Banque Postale Asset Management en tant que Secrétaire générale, membre du Directoire. En juillet 2019, Emmanuelle Mourey est nommée Présidente du Directoire de La Banque Postale Asset Management et intègre le Comité de Direction Générale de La Banque Postale.

Serge Bayard, directeur général adjoint de la BFI
Serge Bayard, inspecteur général des Finances, est diplômé de l’Ecole Nationale du Trésor et titulaire d’un DUT gestion des entreprises et d’une licence de gestion des administrations.
Il a commencé sa carrière à la Direction générale des finances publiques où il a occupé durant 14 ans divers postes en région. En 1999, il intègre l’inspection des Finances et participe à diverses missions d’audit et de contrôle d’administrations et d’entreprises publiques. En 2000 et 2001, Serge Bayard dirige des études sur la réforme des modalités de financement du logement social, l’investissement socialement responsable et la rationalisation de la gestion du patrimoine immobilier de l’Etat. Il rejoint, en 2002, la Caisse des dépôts et Consignation en qualité de directeur de la stratégie et des finances de C3D, holding portant les participations non bancaires de la CDC. En 2004, au sein du Groupe Caisse d’Epargne, il crée la filière financement de projets et Partenariats publics privés et contribue à la création du premier fonds d’infrastructures français (le Fideppp) dont il assure la présidence du comité d’investissement. En 2007, Serge Bayard prend la direction du pôle immobilier du Groupe Caisse d’Epargne qui regroupe notamment les participations des Caisses d’Epargne dans Nexity, Maison France Confort, Eurosic et le CFF. Il rejoint la Banque Postale en 2008 comme directeur de la stratégie et membre du COMEX. Depuis 2011, il est directeur des entreprises et du développement des territoires de La Banque Postale. Il est par ailleurs président exécutif de La Banque Postale Leasing et Factoring et administrateur de la SFIL.

Stéphane Magnan, directeur des marchés et des financements
Stéphane Magnan est diplômé de l’Ecole Nationale de la Statistique et de l'Administration Economique et de l’Institut des Actuaires Français. Il débute sa carrière en 1988 au Crédit Agricole où il occupe les postes d’ingénieur financier, puis gestionnaire des produits d'épargne long terme. Il intègre Dexia en 1996. En 2000 il est nommé responsable de la salle de marché de New York, puis, en 2006, Directeur des produits sur taux d’intérêt, avant d’être nommé en 2011 Directeur des marchés financiers et membre du comité de direction de Dexia Crédit Local. En 2012, Stéphane Magnan rejoint La Banque Postale en tant que Directeur des Opérations Financières, membre du Comité de direction générale.

Laurence Goldingas, directrice du pilotage stratégique
Diplomée Skema Business School, Laurence Goldingas débute sa carrière en 1992 à la Bred en tant que directrice d’un centre d’affaires de clientèle Professionnels avant de rejoindre la Banque Demachy en 1994 en tant que chargée d’affaires de clientèle ETI et Grandes Entreprises. Elle est co-responsable du développement de produits de cash management et d’asset management. En 2000, elle est nommée Senior Banker Grands Clients dans les secteurs Technologie, Telecom et Media chez ABN AMRO. En 2008, elle prend la direction du Credit and Portfolio Management pour les Corporate à la Royal Bank of Scotland au moment du rachat d’ABN AMRO, puis devient Directrice du Transaction and Portfolio Management. En 2013, Laurence Goldingas rejoint La Banque Postale en tant que Directrice des Clients Grandes Entreprises pour construire la franchise. Elle est membre du CODIR de la Direction des Entreprises et du Développement des Territoires.

Betty Marcerou, directrice du développement et des opérations
Betty Marcerou est diplômée de l’EM Lyon Business School. Elle débute sa carrière en 2000 comme responsable financière au CHU de Grenoble avant de rejoindre en 2002 la société Finance active, société leader en matière de solutions de gestion de dette et management des risques financiers dont elle pilote le développement commercial jusqu’en 2007 sur le secteur public. Elle intègre ensuite Dexia comme Directrice de marché puis Directrice du crédit. En septembre 2012, Betty Marcerou rejoint La Banque Postale pour accompagner le lancement de l’activité de financement aux collectivités locales et est nommée Directrice générale de La Banque Postale Collectivités Locales en avril 2014. En septembre 2016 elle devient en parallèle Directrice du Développement de la Direction des Entreprises et des Territoires en charge, pour tous les marchés Entreprises, professionnels et secteur public, du marketing, de l’offre et de l’organisation.

A propos de La Banque Postale
La Banque Postale forme, avec ses filiales dont CNP Assurances, un bancassureur européen de premier plan leader de la finance durable, Son modèle d’affaires diversifié lui permet d’accompagner 20 millions de clients personnes physiques et morales avec une gamme complète accessible à tous. Filiale du Groupe La Poste, La Banque Postale est une banque de proximité, présente sur tout le territoire avec 17 000 points de contacts dont 7 600 bureaux de poste.
Avec son plan stratégique « La Banque Postale 2030 », La Banque Postale se fixe l’ambition de devenir la banque préférée des Français, avec une offre intégrée et omnicanale de services de bancassurance articulée autour de trois marques distinctes : La Banque Postale, sa banque au quotidien, Ma French Bank, sa banque 100% mobile et BPE, sa banque privée. Fort de son identité citoyenne, La Banque Postale se positionne au service d’une transition juste, répondant aux enjeux environnementaux, sociétaux, territoriaux et numériques.

La Banque Postale, c’est :
- la 11ème banque de la zone Euro avec un total bilan de 737 Mds d’€ et un PNB de 7,7 Mds d’€
- un modèle d’affaires diversifié : 33,4% du PNB issu des activités d’assurance et 64,5% sur les activités bancaires
- 20 millions de clients
- 1,5 million de clients bénéficiaires de la Mission d’accessibilité bancaire et 1,4 million de clients fragiles
- plus de 630 000 clients patrimoniaux
- près de 340 000 clients personnes morales et acteurs publics locaux
- 100% des fonds éligibles de LBP AM labellisés ISR
- 1re banque mondiale du secteur « banques de détail et spécialisées » (selon Vigeo Eiris – novembre 2020)
- un index égalité professionnelle de 97/100
Données à fin 2020.

------------------------------------------------------------------------

Disclaimer: The text above is a press release that was not written by Finyear.com.
The issuer is solely responsible for the content of this announcement.
Avertissement : Le texte ci-dessus est un communiqué de presse qui n'a pas été rédigé par Finyear.com.
L'émetteur est seul responsable du contenu de cette annonce.



dernières opinions & actus / latest opinions & news