Quotidien Fintech, Blocktech, Deeptech / Daily News
              



Mercredi 4 Décembre 2013

Création de l’association AGORA-Link : pour une accélération du développement de la dématérialisation


Face à la multiplication des offres propriétaires liées au coffre-fort électronique, Data One, Numen et les autres co-fondateurs Coffreo, Xamance, Home Bubble, Cortex, …, tous opérateurs reconnus du marché, ont décidé de s’unir pour établir une norme et garantir la pérennité et la réversibilité des documents dématérialisés des particuliers et des professionnels. L’association AGORA-Link fédère ces acteurs dans une action transversale et mutualisée, pour apporter une vue complète de la chaîne et prendre en compte les besoins spécifiques.



« Jusqu’ici, les acteurs du marché proposaient des solutions cloisonnées et propriétaires qui empêchaient la fluidification de la dématérialisation des documents entre les émetteurs (grands facturiers, services publics,…) et les destinataires particuliers ou professionnels. AGORA-Link prend l’engagement innovant de définir un format pivot d’interopérabilité, de sorte à ouvrir le marché et faciliter l’utilisation des coffres-forts électroniques» affirme Jérôme Mendiela, Alliances Manager de Numen.

Une des clés du développement de la dématérialisation réside dans l’interopérabilité, aussi l’association AGORA-Link s’est-elle donnée pour objectif :
- d’accélérer la dématérialisation en proposant des normes d’interopérabilité entre opérateurs et utilisateurs finaux,
- de finaliser l’articulation entre des solutions internes propres aux grands émetteurs et des offres externes propres aux éditeurs et opérateurs de coffres-forts électroniques,
- d’offrir une liberté de choix et la consolidation des flux de documents numériques aux utilisateurs,
- de garantir la pérennité des services proposés par des standards de réversibilité,
- de suivre les initiatives sur l’identité numérique, l’e-Privacy pour mettre à jour les contextes.

« La mise en place d’une norme permettra de libérer l’utilisateur des lieux de conservation imposés » explique Loïc Lefebvre, Directeur du Développement de Data One (Groupe Diffusion Plus). « En effet, normaliser l’identité numérique des personnes, les flux numériques et les adresses de coffres-forts numériques offrirait à tous les utilisateurs la possibilité de choisir la plateforme de conservation de leurs documents, de changer de prestataire quand ils le souhaiteraient, et de centraliser leurs documents au même endroit.» ajoute-t-il.
L’initiative de voir des compétiteurs s’associer, dans une démarche commune, est suffisamment rare pour être appréciée à sa juste valeur » conclut-il.

AGORA-Link définit un format d’interopérabilité, XML public qui permet aux prestataires Editique et aux gestionnaires de coffres-forts numériques d’assurer des échanges de documents dématérialisés pour leurs clients, en respectant des règles de transport et de conservation. Cette conformité au format AGORA-Link offre une dématérialisation pérenne, réversible et interopérable. Cette démarche est le chaînon manquant de la dématérialisation, celui qui permettra l’accélération de son développement et l’avènement d’un véritable écosystème.

Cette association professionnelle est ouverte, au-delà de ses initiateurs (Data One, Coffreo et Numen), aux acteurs qui partagent des convictions sur la nécessité de proposer, ensemble, une approche harmonieuse de la chaîne de dématérialisation.
L’Assemblée constituante qui s’est tenue le 22 novembre 2013 a réuni des Prestataires Editique, des Opérateurs Technologiques et des Opérateurs Coffres-forts électroniques.

Liste des adhérents fondateurs d’AGORA-Link, association professionnelle (type Loi 1901) :

Prestataires Editique :
1/ NUMEN
2/ DATA ONE
3/ CORUS
4/ 3MA GROUP
5/ CORTEX

Opérateurs Technologiques :
6/ ALPHACODE
7/ FIDUCEO

Opérateurs Coffres-forts électroniques :
8/ COFFREO
9/ XAMANCE
10/ TRUST2CLOUD
11/ HOME BUBBLE

Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Finyear: latest news, derniers articles


Newsletter quotidienne gratuite


Le marché des cryptos





Finyear - Daily News