Digital & Decentralized Finance, Blockchain Daily News
              



Coup de projecteur sur la gestion de patrimoine


Quelles sont les origines du métier de conseiller en gestion de patrimoine ?



C'est à la faveur des années 70 que le métier de conseiller en gestion de patrimoine a fait son apparition. Faisant suite à son développement et à sa professionnalisation, le conseil en gestion de patrimoine a acquis la possibilité d'exercer son activité de façon indépendante (CGPI*) ou par l'intermédiaire d'une collaboration avec une institution financière à l'instar d'un établissement bancaire ou d'une compagnie d'assurance (CGP**).

CGPI : quelques chiffres...

Dans l'hexagone, on recensait jusqu'à 3 000 cabinets de CGPI l'an passé, tandis qu'on en dénombrait 1 850 au cours de l'année 2007 (source : cabinet d'études Aprédia). Tous ces gestionnaires de patrimoines n’ont évidemment pas la même taille et la même importance. Si certains comme Althos Patrimoine gèrent des centaines de familles d’autres plus modestes ne comptent que quelques dizaines de clients.

Quelle est la valeur ajoutée du métier de CGPI ?

La réussite du métier de CGPI résulte du retard manifeste de l'univers bancaire en matière de services spécialisés destinés à une clientèle prospère. Tout comme le font les banquiers privés, les conseillers en gestion de patrimoine indépendants gèrent une fraction des actifs de leurs clients. La valeur ajoutée de ce service s'explique par toutes sortes de conseils ayant pour objectif une optimisation patrimoniale.

Cependant, ce qui diffère entre les établissements bancaires et les CGPI, c'est que ces derniers ne sont en aucun cas les dépositaires des fonds. Agissant pour le compte de leurs clients en qualité d'intermédiaires, ils sont missionnés pour présenter des opportunités, à savoir des produits et des placements disponibles dans les établissements financiers.

Selon les dispositions légales de son statut, le conseiller en gestion de patrimoine indépendant est habilité à prodiguer diverses prestations, tout en sachant que celles-ci peuvent relever de l'épargne et de la protection sociale.

Comment choisir un CGPI ?

Avant d'opter pour un conseiller en gestion de patrimoine indépendant, l'épargnant est tenu de s'assurer que ce professionnel bénéficie d'un agrément, un statut de conseil en investissement financier (CIF). Un CGPI se trouve dans l'obligation d'être membre d'une association professionnelle approuvée par l'autorité des marchés financiers (AMF).

Services d'un conseiller en gestion de patrimoine indépendant :

1. Le conseiller en gestion de patrimoine indépendant effectue un audit du patrimoine de son client, dans le but d'étudier ses actifs à la fois financiers et immobiliers (voire ses dettes).
2. Il étudie les flux présents et futurs.
3. Il émet des propositions destinées à une optimisation tant juridique que fiscale.
*CGPI (conseiller en gestion de patrimoine indépendant).
** CGP (conseiller en gestion de patrimoine).


Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Les 6 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The FinTecher
- The Blockchainer
- Le Capital Investisseur

Le magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Mercredi 2 Décembre 2015
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News