Finyear: New Finance & Blocktech Daily News
              



Mercredi 20 Juillet 2011

Cotty Vivant Marchisio & Lauzeral : Lionel Vincent rejoint le bureau de Tokyo en qualité d’associé


Le cabinet Cotty Vivant Marchisio & Lauzeral (CVML) poursuit son développement au Japon en annonçant l’arrivée de Lionel Vincent en qualité d’associé. Ce spécialiste reconnu dans le conseil des entreprises locales et étrangères au Japon travaillera en étroite collaboration avec Laurent Dubois qui dirige le bureau à Tokyo depuis 2006. Avec ce recrutement, CVML confirme son investissement à long terme dans ce pays qu’il considère comme stratégique pour ses clients.



Avocat à la Cour depuis 2000, Lionel a toujours été un passionné du Japon et de sa culture. Il a conjugué cette passion depuis ses études de droit. Diplômé de l’université Paris II, Panthéon-Sorbonne (DEA de droit des affaires -1999), de l’université Paris X Nanterre (DESS en droit du commerce international - 1999), il est également titulaire d’une maîtrise en japonais obtenue à Institut National des Langues et Civilisations Orientales (« Langues O’ » - 1998) et a passé un an à la faculté de droit de Shimane à Matsue (Japon). Lionel parle et écrit couramment le japonais.

Il a commencé sa carrière au sein du cabinet japonais Kinoshita & Kawamoto et du cabinet de Laurent Dubois (à l’époque représentant du cabinet d’avocats Gide à Tokyo). En 1999, Lionel rejoint le cabinet Clifford Chance à Paris au sein duquel il sera nommé Counsel en 2007. En 2009, il rejoint le bureau d’Abu Dhabi de ce cabinet dont il accompagne la création.

Lionel intervient en droit commercial et sur des dossiers de joint venture, fusion & acquisition pour des sociétés cotées et non-cotées dans différents secteurs d'industrie et notamment dans le domaine de l'énergie. Il conseille essentiellement des entreprises internationales et plus particulièrement japonaises.

Il a récemment conseillé un consortium japonais sur une prise de participation stratégique dans le cadre d’un projet d’infrastructure de production d’électricité. Il est également intervenu sur des dossiers en droit commercial dans des secteurs variés tels que l'industrie automobile, l'hôtellerie ou la mode. Il intervient également dans le domaine du sport et de l’événementiel. Il a récemment conseillé le gouvernement d'Abu Dhabi pour le développement de ces secteurs en intervenant sur des dossiers stratégiques tels que l'organisation de la FIFA Club World Cup UAE 2009 et 2010.

«Je suis très heureux de rejoindre le cabinet CVML qui m’a séduit par son dynamisme, son véritable esprit d’entreprise, son goût du travail en équipe, la qualité de ses avocats, de ses clients et des dossiers traités. Je me réjouis également de travailler à nouveau avec Laurent Dubois dont l’excellente réputation à Tokyo n’est plus à démontrer. Retrouver le Japon à ce moment particulier de son histoire et assister nos clients dans le cadre de la reconstruction et la relance de ce pays sur le thème du "Ganbarou Nihon" ("Courage Japon !") est un défi passionnant » explique Lionel Vincent.

«Je suis ravi de retrouver Lionel et d’avoir cette occasion de partager avec lui cette aventure professionnelle. Nous partageons la même approche de ce métier et la même passion pour ce pays» ajoute Laurent Dubois, associé de CVML à Tokyo depuis 2006.

«Le séisme nous semble lointain, et pourtant seulement 3 mois se sont écoulés. Ces évènements ont changé les comportements et modes de fonctionnement des entreprises tant japonaises qu’étrangères et créé des situations nouvelles qui vont nécessiter un accompagnement adapté tant dans la maîtrise des mécanismes juridiques que dans la connaissance de cette région. Nul doute que les japonais trouvent dans l’adversité une énergie décuplée pour remettre en ordre de marche leur appareil industriel. Ce nouveau défi ouvre la voie à une multitude d’opportunités pour nos clients. L’arrivée de Lionel nous permettra de les accompagner mieux encore dans leurs projets » précise Thierry Cotty, associé de CVML à Paris.

A propos de CVML
Le cabinet Cotty Vivant Marchisio & Lauzeral a été fondé en 2003 par des avocats ayant travaillé dans les plus grands cabinets d'affaires de la place de Paris. Il rassemble aujourd'hui 45 avocats de 5 nationalités différentes et dispose de quatre bureaux, à Paris, à Tokyo, à Singapour et à Dubaï.
L'activité est organisée autour de plusieurs pôles : droit boursier et financier, fusions-acquisitions, private equity, droit social, droit fiscal, contentieux et arbitrage, droit pénal des affaires, propriété intellectuelle et droit des nouvelles technologies, droit des contrats, asset tracing, droit des investissements étrangers au Japon et à Singapour.
Le bureau de Tokyo peut s’appuyer sur les membres du Japan Desk parisien composé de deux associés et d’un collaborateur.

A propos de CVML à Tokyo
L'ouverture du bureau de Tokyo en septembre 2006 a été réalisée grâce à la fusion avec le cabinet de Laurent Dubois, enregistré au Barreau de Tokyo en tant qu'avocat étranger (Gaikokuhô Jimu Bengoshi) depuis 1988. Associé de Cotty Vivant Marchisio & Lauzeral, Laurent Dubois a été auparavant associé fondateur du cabinet Laurent Dubois Foreign Law Office (1999-2006), et responsable du bureau de Tokyo du cabinet Gide Loyrette Nouel à Tokyo en association avec TMI Associates de 1988 à 1999.
Cotty Vivant Marchisio & Lauzeral est, depuis l'ouverture de son bureau à Tokyo, le seul cabinet d'avocats français indépendant installé à la fois en France et au Japon et capable de traiter des dossiers nécessitant une connaissance approfondie du système juridique japonais.
Le bureau de Tokyo est composé de deux associés, d’un collaborateur français et de deux collaborateurs Bengoshi et paralegals.

Dossiers représentatifs
Conseil d’un des deux grands groupes japonais dans le domaine des boissons (alcoolisées et non-alcoolisées), lors de la cession des actions qu’il détenait dans le capital grand groupe français, cession qui a été entrainé dans le même temps la résiliation des accords de distribution qui liaient les deux sociétés. Dans ce dossier, les bureaux de Paris et de Tokyo ont travaillé en synergie notamment sur la validation du montage financier de la transaction et sur les aspects du droit des contrats.
Conseil de trois sociétés cotées dans le cadre d’acquisitions de sociétés japonaises dans les domaines d’activités tels que la biopharmacie, la distribution de contenus numériques et les services de la santé.
Conseil de trois entreprises françaises, dont deux cotées, dans la négociation et la mise en œuvre de partenariat dans les secteurs des semences agricoles, le recyclage d’équipements électriques et la bio analyse.

Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Finyear: latest news, derniers articles


Morning Newsletter



Le marché des cryptos





Finyear - Daily News