Quotidien Fintech, Blocktech, DeFi, Néo-banque d'affaires
              


Vendredi 24 Juillet 2015

Consommation collaborative : les nouvelles structures dédiées aux startups et PME


Avec le développement des nouvelles technologies de l’information et de la communication, les entreprises de petite taille et celles de taille intermédiaires ont vu leur nombre s’accroitre, du fait de la réduction des barrières à l’entrée, tant au niveau administratif, que financier.



En France, le développement des très petites entreprises est soutenu depuis plus de dix ans, notamment sous l’impulsion de la création du statut d’auto entrepreneur. L’an dernier, il y a eu plus de 141 700 créations d’entreprises toutes catégories confondues.

Ces nouvelles structures, qui ne ressemblent en rien aux petites entreprises traditionnelles se développent offrant des nouvelles perspectives aux entreprises ayant le secteur privé comme consommateurs et clients potentiels. Cette tendance a ouvert de nouveaux marchés et de nouveaux modes de consommation. Il devient de plus en plus fréquent pour une entreprise nouvellement créée de prendre des décisions structurelles originales qui permettent à ces structures de faire face à la période de précarité à laquelle elles sont confrontées pendant les premières années qui suivent leur création. La domiciliation d’entreprise par exemple devient très populaire, et Il existe des services en ligne de Domiciliation avec siege-social.com, qui offrent la possibilité pour toute entreprise d’obtenir une adresse afin d’améliorer son image, ou de s’assurer une certaine crédibilité.

Un autre fait marquant de cette tendance est le développement du géant américain WeWork, spécialiste des espaces de travail, qui a levé au début du mois de Juillet, près de 433,9 millions de dollars, portant sa valorisation à un chiffre mirobolant de plus de 10 milliards de dollars. L’entreprise présente déjà aux quatre coins de la planète, prévoit cette année de se lancer à l’assaut des grandes villes européennes comme Paris ou Berlin.

Malgré la crise, et la faible croissance économique dans en France, ces créations d’entreprises ont étés plus soutenues, de l’ordre de plus 6.1% par rapport à l’année 2013. Si l’on retire le nombre de création des entreprises traditionnelles—qui ne jouissent pas du statut d’autoentrepreneur—on arrive tout de même à une croissance de 5.5%.

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Les 5 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- Le Capital Investisseur
- The FinTecher

Le magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles