Digital & Decentralized Finance, Blockchain Daily News
              



Concentrez-vous sur vos forces, déléguez vos faiblesses


A l’école, combien de fois nous a-t-on demandé de travailler les matières dans lesquelles nous étions faibles ? Et qu’en est-il aujourd’hui ? En vérité, malgré nos efforts, la plupart du temps, nous n’avons pas réussi à véritablement combler nos lacunes.



Alain Goetzmann
Alain Goetzmann
Il y a beaucoup plus à gagner à se concentrer sur ses forces ; les activités dans lesquelles nous sommes plus particulièrement doués. Quand vous travaillez vos forces, vous êtes confiants, vous avez de l’énergie et de l’enthousiasme. Quand vous tentez de compenser vos faiblesses, vous êtes mal à l’aise, vous épuisez votre énergie et étouffez votre créativité. Finalement, vous produisez très peu au regard du temps et des efforts que vous y consacrez.

Se concentrer sur ses forces est l’un des plus grands multiplicateurs d’efficacité à disposition. Encore faut-il savoir quelles sont vos forces et comment les distinguer. Comme elles sont innées, vous avez tendance à les sous-évaluer ; à penser que n’importe qui en dispose et devrait être capable d’en faire autant, ce qui est, bien sûr, faux.

Vous retirerez de grands bénéfices à consacrer du temps à découvrir et à identifier les talents que vous portez en vous. C’est ce travail préalable qui vous permettra de définir à quoi vous vous consacrerez, laissant le reste à d’autres.

Il n’y a que des avantages à procéder ainsi. Quand vous vous entourez de gens qui excellent dans ce que vous ne savez pas faire, vous constituez une organisation beaucoup plus efficace, sans goulets d’étranglement ni frustration.

Qu’est-ce qui nous empêche alors la plupart du temps de la mettre en œuvre ? Sans doute est-ce dû à une réminiscence de notre éducation, la croyance fermement ancrée qu’il faut faire ce que l’on doit faire et non ce que l’on veut faire. Or rien n’est plus faux. Il faut toujours s’interroger : « pourquoi ? », « qui d’autre le ferait mieux » ? Ou « comment pourrait-on faire différemment ? ». Ces questions nous permettent de rechercher des substituts à nos faiblesses en même temps qu’elles nous forcent à valoriser et à cultiver nos dons. Souvent aussi, nous avons tout simplement peur de déléguer ou d’investir dans d’autres personnes à qui déléguer.

Il faut donc développer de nouvelles habitudes, celles qui vous permettront de vous consacrer à votre domaine d’excellence.

Découvrez vos forces et concentrez-vous sur elles. Prenez de bonnes décisions, celles qui constituent les bras de levier de votre développement. Si vous êtes un grand vendeur ne vous acharnez pas sur l’administration. Si vous êtes un grand innovateur, laissez tomber la comptabilité. Travaillez avec ceux qui ont des talents que vous n’avez pas et déléguez-leur les tâches qui vous rebutent.

Se focaliser sur ses forces et déléguer ses faiblesses est une discipline permanente. En vous y soumettant, vous découvrirez de nouveaux horizons à explorer, ce qui vous amènera à encore plus déléguer. Imposez cette discipline à toute votre organisation. Chacun restera alors concentré sur ses propres forces, l’addition des compétences créant ainsi un effet multiplicateur sur vos bénéfices.

 

Direction financière et stratégique
Levée de fonds, introduction en bourse, fusion-acquisition
Agrément CIF N° F000131 - Listing Sponsor sur Alternext
88 bis, avenue Charles De Gaulle 92200 Neuilly-sur-Seine

Jeudi 21 Novembre 2013
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News