Quotidien Finance, Corporate Finance, Crypto Finance, ICO, STO, Blockchain Daily News


              



Comment sécuriser vos transactions bancaires réalisées depuis un smartphone ?


Réaliser des transactions bancaires depuis un appareil Android ou Apple est une méthode d’achat très populaire en France.



Cependant, l’évolution de la cybercriminalité est devenue un facteur inquiétant pour les consommateurs. Comment sécuriser vos achats en ligne ? Est-il judicieux d’utiliser un VPN lors de vos paiements digitalisés ? Cet article répondra précisément à ces questions.

Réaliser des transactions bancaires depuis un smartphone, une méthode de plus en plus privilégiée

Depuis quelques années, l’achat en ligne est devenu une méthode commerciale privilégiée en France. Ainsi, plusieurs milliards de commandes sont enregistrées chaque mois sur de nombreux sites e-commerce tels qu’Amazon, Cdiscount ou encore Rakuten. Certains internautes vont même jusqu’à commander certains produits alimentaires.

La possibilité d’accéder à des offres non-négligeables est sans doute la principale source de motivation des consommateurs. D’après un article publié sur le site Latribune.fr, le chiffre d’affaires relatif au secteur du e-commerce pourrait atteindre les 100 milliards d’euros en 2019 (ces données représentaient déjà 80 milliards en 2017).

La disponibilité permanente des réseaux 4G ainsi que la mise à disposition d’accès Wi-Fi gratuits dans certaines zones (centres commerciaux, gares…) n’ont que renforcé la popularité des paiements digitalisés. En effet, trouver tous types de produits 7j/7 et 24h/24 depuis un smartphone est une opportunité non-négligeable pour les internautes. D’après une étude réalisée par Lefigaro.fr, une transaction en ligne sur 5 est désormais réalisée via un téléphone portable.

Cependant, cette tendance vers le paiement digital est également associée à un problème majeur : la cybercriminalité.

Les paiements digitalisés et le piratage : quels sont les principaux risques ?

Le vol de données bancaires
Le vol de données bancaires est sans doute la méthode privilégiée des pirates. Ceux-ci n’hésitent pas à créer de fausses e-boutiques afin de récolter les données renseignées depuis un formulaire de vente. Suite à cela, plusieurs paiements en ligne seront réalisés à l’insu de la victime.

Le blocage immédiat de la carte Mastercard ou Visa est indispensable afin de limiter ces dépenses frauduleuses. Très souvent, les établissements bancaires incluent une assurance dans leurs services. Plusieurs jours (ou semaines) sont néanmoins nécessaires pour répondre à ces situations complexes (avec une restitution des fonds volés).

Le piratage d’un compte enregistré sur un site e-commerce
Une autre méthode appliquée par les hackers fait référence au piratage d’un compte enregistré sur un site e-commerce. Suivant la complexité de mot de passe d’un internaute, un pirate pourra aisément déverrouiller un accès afin de subtiliser ou utiliser les données bancaires enregistrées.
Très souvent, ces hackers piratent par la même occasion l’adresse mail de leurs victimes. Suite à cela, la modification des identifiants de connexion rendra le compte inutilisable pour l’internaute.

Le remplacement d’une adresse de livraison
Le remplacement d’une adresse de livraison est une méthode plus rarement utilisée par les pirates. Lorsqu’un internaute est victime de phishing, le hacker récupère certaines données tout en modifiant les informations relatives à la réception d’un produit commandé.

Comment sécuriser vos transactions bancaires ?

Privilégiez des mots de passe complexes pour vos comptes en ligne
La majorité des internautes négligent la complexité de leurs mots de passe en ligne. Pourtant, la création de cet identifiant en fonction d’une date de naissance ou d’autres informations « évidentes » maximise la vulnérabilité de l’accès à un compte. Certains programmes « générateurs de mots de passe » peuvent simplifier cette étape essentielle.

Vérifiez la présence d’un protocole HTTPS
Avant de remplir un formulaire de vente, il est indispensable de vérifier le protocole appliqué sur la page web. Pour cela, analysez simplement l’adresse URL affichée sur le navigateur. Celle-ci doit débuter par HTTPS, et non HTTP. Evidemment, cette recommandation ne s’appliquera pas aux applications spécifiques.

Filtrez vos e-mails
L’ouverture d’un e-mail indésirable peut vous exposer des tentatives de phishing. En cas de doute, n’hésitez pas à supprimer ces messages ou les placer dans votre dossier « SPAM ».

Supprimez vos cookies
L’enregistrement de données de navigation assure parfois « l’ouverture » permanente d’un compte en ligne. La suppression de ces fichiers automatiquement générés est donc une solution efficace pour réduire les risques de hacking.

Évitez de vous connecter depuis un réseau Wi-Fi public
Encore une fois, il est utile de rappeler la vulnérabilité provoquée par une connexion depuis un réseau Wi-Fi public. Privilégiez autant que possible l’utilisation de données mobiles.

L’efficacité des VPN
Les VPN jouissent d’une popularité légitime dans le domaine de la cybersécurité. Grâce à l’ajout d’un point d’accès intermédiaire, le masquage de l’adresse IP ainsi que le cryptage de données, ces réseaux privés virtuels sont capables de réduire les risques de piratage lors de transaction bancaires digitalisées.

Pour conclure

Payer en ligne depuis un smartphone peut effectivement vous exposer à des risques de hacking. Les recommandations détaillées dans cet article et l’utilisation d’un VPN vous permettront de maximiser votre sécurité.


Finyear & Chaineum

Lisez gratuitement le quotidien Finyear & sa newsletter quotidienne.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en finance digitale, corporate finance & crypto finance.

Read for free The daily newspaper Finyear & its daily newsletter.
Receive the Finyear's newsletter every morning by email, a daily snapshot of the best news and expertise in digital finance, corporate finance & crypto finance.

----------------

Chaineum - Conseil haut de bilan & stratégie blockchain
Fondée en 2015, Chaineum est un cabinet de conseil en opérations de haut de bilan offrant une expertise de premier plan en matière d’ICOs et STOs, avec une vision stratégique orientée tant vers le métier de ses clients que sur la technologie blockchain. A ce titre, Chaineum a participé à la mise en œuvre de bonnes pratiques dans le secteur (ICO Charter, Security Token Network).
Besançon - Paris + réseau international de partenaires.

About Chaineum
Founded in 2015, Chaineum is a leading corporate finance advisory firm with a strong expertise in ICOs and STOs, and a strategic focus on both its clients' business and blockchain technology. As such, Chaineum paved the way in the implementation of certain best practices in this sector (ICO Charter, Security Token Network).
Chaineum Segment, Chaineum's blockchain services division, is developing Chaineum Segment technology, an object-oriented private blockchain.
https://www.chaineum.com

Wednesday, June 5th 2019
Rate it


New comment:
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies



Finyear - Daily News