Corporate Finance, DeFi, Blockchain, Web3 News
Fintech, DeFi, Blockchain, Web3 Daily News by Finyear

Comment le bitcoin pourrait changer le e-commerce

Le e- commerce est un secteur en pleine expansion, qui attire chaque jour plusieurs marchands et consommateurs dans le monde.


Il permet aux consommateurs d'acquérir les biens et services dont ils ont besoin de manière pratique, sans avoir à se rendre dans des magasins physiques. Le e-commerce offre également aux commerçants une plus grande flexibilité et des économies de coûts, en leur permettant de vendre à différents clients sans posséder de magasins physiques.

Cependant, le secteur est encore à la traîne à bien des égards. Et le bitcoin est l'une des meilleures solutions pour résoudre la plupart des défis actuels du e-commerce et élever le secteur. L'article suivant explique comment le bitcoin pourrait changer le e-commerce.

Une plus grande évolutivité pour les commerçants

Les experts prévoient que les ventes mondiales de e-commerce atteindront environ 7 milliards de dollars d'ici 2025. Cependant, les plateformes de e-commerce de taille importante et disposant de réseaux mondiaux sont celles qui en tirent le plus de bénéfices. La plupart des commerçants en ligne limitent encore leurs activités à leur pays ou à leur région, ce qui nuit à leur rentabilité. Le bitcoin pourrait aider ces commerçants à étendre leurs activités aux marchés mondiaux émergents, sans perturber les ventes ni augmenter les coûts.

Le bitcoin est décentralisé, ce qui signifie qu'il n'est pas soumis à des influences réglementaires ou institutionnelles. Il facilite les transactions transfrontalières fluides et moins coûteuses, permettant aux commerçants de recevoir des paiements de clients partout dans le monde. Les commerçants qui adoptent le bitcoin comme mode de paiement attireront un nouveau groupe de consommateurs férus de technologie, de plus en plus intéressés par le paiement d'articles et de services en crypto-monnaies.

Réduction des coûts opérationnels

Les commerçants de e-commerce établis utilisent souvent de vastes réseaux de fournisseurs et de distributeurs pour maintenir leurs opérations. Cependant, l'envoi de paiements internationaux en monnaie fiduciaire est très coûteux car les commerçants doivent payer des commissions aux intermédiaires, des frais de traitement et des frais de change. Les virements bancaires sont encore plus coûteux que les autres options de paiement électronique.

Contrairement aux transactions en monnaie fiduciaire, les paiements en bitcoins n'impliquent pas de tierces parties. En outre, les utilisateurs n'ont pas besoin d'échanger les fonds en monnaie locale lorsqu'ils effectuent des paiements. Cela élimine les commissions, les frais de change et les autres coûts induits par les méthodes de paiement traditionnelles.

De nombreuses plateformes d'échange de crypto-monnaies, telles que https://yuan-paygroup.com/fr/ facturent généralement moins de 2 % pour traiter les paiements en bitcoins au nom des entreprises. Ainsi, adopter le bitcoin pourrait également permettre aux e-commerçants de réduire leurs coûts opérationnels, augmentant ainsi leur rentabilité.

Autonomie et confidentialité accrues

Les monnaies fiduciaires sont à la base des transactions financières depuis de nombreuses décennies. Bien qu'elles continuent à remplir cette fonction, les transactions en monnaie fiduciaire sont soumises à de multiples restrictions. Par exemple, les entreprises et les particuliers doivent révéler leurs informations personnelles aux prestataires de services pour effectuer des transactions internationales. En outre, les paiements transfrontaliers doivent faire appel à des intermédiaires.

Ces restrictions sont appropriées pour la protection des consommateurs, mais elles privent également les individus de l'autonomie de leurs fonds. Le partage des informations personnelles et des détails des transactions avec des tiers expose les gens à des risques de fraude et d'usurpation d'identité. Le bitcoin résout ce problème grâce à son système peer-to-peer.

Les utilisateurs de bitcoins bénéficient d'une plus grande autonomie car les transactions se font exclusivement entre les parties concernées, sans intermédiaire. La monnaie n'est pas non plus liée à un gouvernement ou à une autorité centrale, ce qui donne aux utilisateurs un contrôle total sur leurs fonds et leurs dépenses. Les utilisateurs du bitcoin s'identifient par des adresses publiques et peuvent également créer plusieurs portefeuilles pour préserver leur vie privée.

Moins de risques

La volatilité est le risque le plus important lié à l'utilisation de crypto-monnaies telles que le bitcoin. Cependant, les commerçants peuvent toujours transformer cette menace en avantage, en vendant leurs fonds en bitcoins contre des devises locales lors des fluctuations à la hausse des prix. Néanmoins, l'intégration du bitcoin dans votre plateforme de e-commerce pourrait contribuer à prévenir la fraude et plusieurs autres risques financiers. Sa technologie blockchain sous-jacente valide toutes les transactions sur un grand livre numérique partagé, ce qui rend impossible aux utilisateurs ou à des tiers d'inverser les paiements ou de modifier les données. En outre, le bitcoin ne limite pas les volumes de transactions des utilisateurs, ce qui permet aux commerçants de maximiser les ventes et les retours.

Les plateformes de e-commerce adoptent de plus en plus le bitcoin et d'autres crypto-monnaies dans leurs systèmes de paiement. Cela indique les solides avantages que les commerçants peuvent tirer de l'acceptation des paiements en bitcoins. L'article ci-dessus a abordé les principales façons dont le bitcoin pourrait transformer le e-commerce.

Vendredi 28 Janvier 2022




OFFRES D'EMPLOI


OFFRES DE STAGES


NOMINATIONS


DERNIERES ACTUALITES


POPULAIRES