Quotidien Finance, Crypto Daily News


              



Comment améliorer la gestion budgétaire de son entreprise


Toutes les entreprises établissent un budget annuel au moins, un business plan sur 3
ans au mieux, même si cet exercice devient aujourd'hui de plus en plus complexe à réaliser.



Éric Schüller
Éric Schüller
Sa forme varie souvent en fonction de la taille de l'entreprise, de son organisation, de sa culture. Généralement ce budget se présente sous la forme de recettes et dépenses d'exploitation détaillées par nature sur une année. Parfois, ce budget consiste simplement à faire mieux que le compte d'exploitation de l'exercice précédent.

Mais plutôt que de construire un budget, je préfère élaborer des objectifs. En effet, l'objectif s'inscrit dans une démarche de gestion dynamique de l'entreprise et de ses équipes vers un but commun à atteindre. Sa construction passe bien sûr par le chiffrage des objectifs visés et surtout par la validation des moyens pour les atteindre : moyens fonctionnels, opérationnels, organisationnels et bien sûr humains. Car c'est avec les hommes et les femmes de l'entreprise que ces objectifs pourront être atteints.

Ces objectifs doivent être formalisés et détaillés pour permettre :
→ de valider chaque montant engagé par les opérationnels,
→ de faire baisser naturellement les dépenses,
→ d'améliorer tous les processus qui contribuent à leur réalisation,
→ de chiffrer rapidement plusieurs hypothèses en temps réel,
→ d'insuffler une culture interne tournée vers l'anticipation du futur,
→ d'impliquer les acteurs opérationnels dans sa construction comme dans sa réalisation.

Cependant face à l'incertitude actuelle des entreprises liée à l'évolution de leurs marchés, au changement rapide des décisions des clients, aux attaques rapides et répétées de la concurrence, il apparaît de plus en plus utile de mettre en place des objectifs mobiles. Il s'agit alors de construire des objectifs trimestriels sur un an. Ainsi lorsque le premier trimestre est réalisé, vous pouvez déjà réactualisez les trimestres existants 2, 3 et 4 en tenant compte des ajustements futurs pour élaborer en même temps le 5ième trimestre. Ce dernier trimestre vient donc s'ajouter au 3 premiers pour constituer à nouveau un exercice complet.

Ainsi cette gestion budgétaire par objectifs permet de piloter l'entreprise et ses activités en en temps réel. De plus, elle permet d'étaler le travail des équipes du contrôle de gestion en charge de leur construction sur l'ensemble de l'exercice et non plus sur une seule période concentrée et unique dans l'année.

Car c'est bien la régularité du travail qui fait la performance d'une équipe.

À suivre ...

Éric Schüller
Directeur Administratif et Financier

Mardi 7 Février 2012
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières



Cryptocurrencies


Finyear - Daily News




LE TRESORIER