Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



Coface poursuit son recentrage autour de l’assurance-crédit


Les résultats du premier semestre 2011 confirment le redressement de Coface et la pertinence du recentrage de son activité sur l’assurance-crédit annoncé en mars 2011. Une revue stratégique complète des métiers et des activités de Coface réalisée dans ses 66 pays de présence a permis de distinguer les activités coeur des participations financières non stratégiques, ceci au regard de critères tels que les synergies avec l’assurance-crédit et la rentabilité.



Le 1er semestre 2011 a vu les avancées suivantes :
- Poursuite du développement de l’assurance-crédit à l’international, notamment dans les pays émergents.
- Recentrage des activités d’affacturage sur l’Allemagne et la Pologne où Coface dispose d’un positionnement concurrentiel très favorable avec une rentabilité élevée issue de la forte intégration avec l’assurance-crédit.
- Réorientation des activités d’information enrichie et de recouvrement de créances sur les besoins de l’assurance-crédit.

1- Chiffres clés
Au 1er semestre 2011, le chiffre d’affaires des entités stratégiques de Coface s’établit à 764 millions d’euros, en progression de 8% par rapport au 1er semestre 2010. Le ratio combiné s’est amélioré de 12,5 points, atteignant 78,3% à fin juin 2011, sous l’influence du ratio de sinistralité qui poursuit sa décrue.
En conséquence, le résultat net est porté à 64 millions d’euros, affichant une hausse significative de 121%.

Coface poursuit son recentrage autour de l’assurance-crédit

2. Chiffre d’affaires
Le 1er semestre 2011 enregistre une accélération de la croissance du chiffre d’affaires.
Toutes les zones géographiques contribuent à cette croissance. La progression est particulièrement marquée dans les marchés émergents, mais Coface connaît aussi un fort développement commercial dans les pays avancés,
ceci malgré leur contexte économique moins dynamique et leur situation de marché plus concurrentielle.

Coface poursuit son recentrage autour de l’assurance-crédit

L’assurance-crédit affiche un chiffre d’affaires semestriel en hausse de 7%. Cette progression est obtenue grâce à des performances commerciales soutenues se traduisant par un flux important de nouveaux clients (+17%) et une amélioration du taux de fidélisation qui passe de 86 à 90%.
L’affacturage confirme son fort dynamisme en Allemagne et en Pologne (+27% de croissance du produit net bancaire).

3. Résultat opérationnel
Tout en restant proche des niveaux de 2010, les déclarations d’impayés augmentent légèrement. Une politique d’arbitrage adaptée a permis de poursuivre l’accompagnement des assurés avec une augmentation des encours garantis de 7% et de garder la maîtrise de la sinistralité. Le ratio de sinistres à primes s’établit ainsi à 52,5 % poursuivant son amélioration par rapport au 1er semestre 2010 (65,2 %).
Le ratio des coûts par rapport aux primes a été stabilisé à 25,8%.
Au total, le ratio combiné s’établit à 78,3%, en amélioration de 12,5 points par rapport à fin juin 2010.
Dans un environnement difficile, le portefeuille de placements a réalisé un résultat financier de 21 M€, soit une performance de 2,3% de l’encours moyen.
Le résultat opérationnel courant s’élève à 87 M€, en progression de 65% grâce notamment au redressement de la marge de l’assurance-crédit mais également à la bonne contribution de l’affacturage.

4. Résultat net
Le résultat net s’élève à 64 M€ en amélioration de 29 M€ par rapport au 1er semestre 2010, soit une progression significative de 121%.

5. Solidité financière
La solidité financière retrouvée en 2010 est renforcée au 1er semestre 2011 avec des capitaux propres à 1,4 Md€, en progression de 4,5% par rapport à fin 2010. Les notes attribuées à Coface par Fitch (AA- avec perspectives stables) et par Moody’s (A2 avec perspectives stables) sont confirmées, reflétant ainsi la position concurrentielle solide de Coface sur le marché mondial de l’assurance-crédit. Cette augmentation des capitaux propres s’accompagne d’une réduction du taux d'endettement, qui passe de 17% à fin décembre 2010 à 6% à fin juin 2011. « Le premier semestre 2011 améliore significativement les performances déjà enregistrées en 2010, année du retour à la profitabilité, avec une accélération de la croissance du chiffre d’affaires, une forte baisse du ratio combiné et un doublement du résultat net. Cette évolution conforte notre décision de recentrage autour de l’assurance-crédit qui permet d’ores et déjà un développement autonome et profitable de Coface», a déclaré Jean-Marc Pillu, directeur général de Coface.

A propos de Coface
Le groupe Coface, un leader mondial de l'assurance-crédit, propose aux entreprises du monde entier des solutions pour gérer leurs créances commerciales. En 2010 le Groupe a enregistré un chiffre d’affaires consolidé de 1,6 milliard d’euros. 6 400 collaborateurs assurent un service de proximité dans 66 pays. Chaque trimestre, Coface publie son évaluation du risque pays dans 156 pays, en s'appuyant sur sa connaissance unique du comportement de paiement des entreprises et sur l'expertise de ses 250 arbitres. En France, le Groupe gère également des garanties publiques à l'exportation pour le compte de l'Etat. Coface est filiale de Natixis dont les fonds propres (Tier 1) s'élèvent à fin décembre 2010 à 16,8 milliards d'euros.

coface.fr

Vendredi 9 Septembre 2011
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


Livres Blancs




Blockchain Daily News


Cryptocurrencies