Quotidien future finance
              



Coblence avocats, accompagne la start up Neobrain sur sa 1ère levée de fonds


Neobrain, startup spécialisée dans la HR Tech et l’IA, qui a déjà séduit de grandes entreprises comme Renault, Bosch, Total, Sodexo ou l’AFPA, vient d’effectuer une première levée de fonds de 3 millions d’euros auprès de Breega. Coblence avocats (Marion Fabre, associée, Barbara Chapron et Aurore Schneider) a conseillé Neobrain dans le cadre de cette opération.



Lancée en 2018 par Paul Courtaud, âgé de 22 ans, et après une première expérience entrepreneuriale réussie dans l’orientation scolaire avec FURTUNESS du Groupe l’Étudiant, la startup Neobrain a pour objectif de devenir le champion européen des talents et des compétences.

En s’appuyant sur l’intelligence artificielle, Neobrain a créé une technologie (plateforme et application)
permettant d’anticiper et de faciliter la prise de décisions stratégiques HR. Grâce à sa technologie inédite et à sa connaissance des métiers, Neobrain limite l’impact de la transformation des métiers sur l’humain. Une solution qui tombe à pic alors que la crise liée au Covid-19 remet en cause les usages et l’organisation du travail.

Aujourd’hui, Neobrain recense près de 60 000 utilisateurs actifs mensuels, 24 collaborateurs et a ouvert des bureaux à Lisbonne. La startup entend tripler ses effectifs en recrutant une quarantaine de personnes d’ici la fin de l’année, et compte amplifier son activité à l’international. Elle a aussi pour objectif d’élargir son analyse du marché de l’emploi de cinquante pays, représentant 54 millions d’offres d’emploi, à cent pays pour renforcer sa prédictivité de l’évolution des métiers et des compétences.

Neobrain connaît actuellement une forte croissance. Sa croissance mensuelle a augmenté de 50% depuis le début de la crise liée au Covid-19. Face au rythme grandissant de mise en place des solutions RH IA chez ses clients, cette levée de fonds de 3 millions d’euros auprès de Breega, fonds d’investissement qui finance en Seed / Series A des start-up européennes high tech, permettra à la startup d’atteindre les objectifs qu’elle s’est fixée.

Conseil juridique cible :
Coblence avocats (Marion Fabre, associée, Barbara Chapron et Aurore Schneider)

Conseil juridique investisseur :
Degroux Brugere (Jérémie Swiecznik, associé, Maxim Khlopotin)

Conseil financier cible :
PwC Corporate Finance (Antoine Tanguy)

A propos de Coblence avocats
Coblence avocats est un cabinet d’avocats créé en 1984, dédié au droit des affaires et comptant à ce jour 45 avocats dont 14 associés. Le cabinet propose à ses clients un panel de compétences complet et cohérent et une expertise sur-mesure dans les principaux domaines du droit des affaires :
- Corporate – Fiscalité ;
- Droit social et droit des dirigeants ;
- IP/IT ;
- Droit de l’immobilier et de la construction ;
- Restructurations / Droit des entreprises en difficulté ;
- Contentieux des affaires.
www.coblence-avocats.com



No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.


Jeudi 28 Mai 2020
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles