Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



Cloud : 1 entreprise sur 5 dans l’UE28 l’utilise


Le déficit de connaissance est la principale raison de leur non-utilisation.



Laurent Leloup
Laurent Leloup
Au lieu de construire leur propre infrastructure informatique, les entreprises ont la possibilité d'accéder à des ressources informatiques hébergées par des tiers sur internet. Ce centre commun de ressources est plus communément connu sous le terme de “cloud (1)” (“nuage”). Les services de cloud computing étant fournis en ligne, les entreprises doivent bénéficier d’un accès à internet pour pouvoir les utiliser, ce qui était le cas en 2014 pour quasiment toutes les entrepises (2) (97%) comptant 10 employés ou plus dans l'UE28. Bien que la proportion des entreprises ayant accès à internet se situait à des niveaux élevés très comparables entre les États membres, seul un cinquième (19%) des entreprises utilisait des services de cloud computing en 2014.

Sans surprise, la proportion la plus élevée d'entreprises dans l'UE28 utilisant le cloud a été enregistrée de loin dans le secteur de l'information & de la communication (45%), suivi du secteur couvrant les activités spécialisées, scientifiques et techniques (27%), tandis que cette proportion oscillait entre 14% et 20% dans tous les autres secteurs économiques. Les entreprises s’appuyaient sur une solution cloud principalement pour leurs services de courriels (66%) ainsi que pour le stockage de fichiers (53%). Les entreprises utilisant des services de cloud computing ont indiqué que le risque de violation de la sécurité était le premier facteur limitant une plus grande utilisation du cloud.

Pour les 81% des entreprises n'utilisant pas le cloud, une connaissance insuffisante de ces services informatiques constituait le principal facteur bloquant.

Ces données sont issues d'une publication (3) d’Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne, et font partie des résultats d'une enquête conduite début 2014 sur l'utilisation des TIC (Technologies de l'information et de la communication) dans les entreprises, qui a prêté une attention particulière à l'utilisation des services de cloud computing.

La moitié des entreprises en Finlande utilisent le cloud

En 2014, les proportions les plus élevées d'entreprises utilisant le cloud ont été observées en Finlande (51%), en Italie (40%), en Suède (39%) ainsi qu’au Danemark (38%). À l'opposé, les services de cloud computing étaient utilisés par moins de 10% des entreprises en Roumanie (5%), en Lettonie et en Pologne (6% chacun), en Bulgarie, en Grèce et en Hongrie (8% chacun).

Dans seize États membres, le cloud était principalement utilisé pour les services de courrier électronique, notamment en Italie (86%), en Croatie (85%) et en Slovaquie (84%). Les services de cloud computing étaient principalement utilisés pour le stockage de fichiers dans onze autres États membres, les proportions les plus élevées ayant été observées en Irlande (74%), au Royaume-Uni (71%), au Danemark ainsi qu’à Chypre (70% chacun), tandis que l'hébergement de la base de données de l'entreprise était l'usage du cloud le plus courant aux Pays-Bas (64%).


Les risques liés à la sécurité, principal facteur limitant une plus grande utilisation du cloud

Les entreprises utilisant déjà les services de cloud computing ont rendu compte de plusieurs facteurs limitant une plus large utilisation de ces services. Le risque de violation de la sécurité a été mentionné par 39% de ces entreprises dans l'UE28 comme facteur limitant principal, quelques différences étant toutefois observées entre grandes entreprises (4) (57%) et petites et moyennes entreprises (4) (38%). Grandes entreprises et PME diffèrent également quelque peu s’agissant des autres facteurs limitants. L'incertitude autour de la législation applicable (46%, contre 31% pour les PME) et quant à la localisation des données (46%, contre 29% pour les PME) complétaient le top 3 des facteurs limitant un usage plus intensif du cloud dans les grandes entreprises. Les coûts des services de cloud computing (32% aussi bien pour les PME que pour les grandes entreprises) et le manque de connaissance de ces services (32%, contre 17% pour les grandes entreprises) figuraient en deuxième position des facteurs limitants dans les petites et moyennes entreprises.

Le manque de connaissance, principal obstacle à l’utilisation du cloud dans les entreprises de l'UE

Pour les entreprises dans l'UE n'utilisant pas encore des services de cloud computing, le manque de connaissance constituait en 2014 le premier facteur les empêchant d'utiliser le cloud (cette raison a été invoquée par 42% des entreprises n'utilisant pas le cloud), suivi par le risque de violation de sécurité (37%). Ces deux principaux facteurs bloquants se retrouvent dans tous les secteurs économiques, à l'exception du secteur de l'information & de la communication et de celui des activités spécialisées, scientifiques et techniques. Pour les entreprises de ces deux derniers secteurs économiques, les risques liés à la sécurité ont été mentionnés comme étant le premier facteur bloquant, tandis que des raisons liées à l’incertitude quant à la législation applicable et quant à la localisation des données figuraient en seconde position des facteurs les empêchant d'utiliser le cloud.

(1) Le cloud est l’une des technologies numériques stratégiques considérées comme des catalyseurs importants de la productivité et du meilleur service. La principale politique d'innovation de la Commission européenne est la “stratégie d'innovation élargie pour l'UE”: http://ec.europa.eu/enterprise/policies/innovation/policy/index_fr.htm.
(2) L’enquête couvrait les entreprises comptant au moins 10 employés dans les secteurs de l'industrie manufacturière, de l'électricité, du gaz et de la vapeur, de l'approvisionnement en eau, de la construction, du commerce de gros et de détail, de la réparation de véhicules automobiles et de motocycles, du transport et du stockage, des activités d'hébergement et de services alimentaires, de l'information et de la communication, de l'immobilier, des activités professionnelles, scientifiques et techniques, des activités administratives et de soutien, de réparation d'ordinateurs et d'équipement de communication.
(3) Eurostat, article "Statistics explained" "Cloud computing - Statistics on the use by enterprises". Disponible, en anglais uniquement, sur le site web d'Eurostat: http://epp.eurostat.ec.europa.eu/statistics_explained/index.php/Cloud_computing_-_statistics_on_the_use_by_enterprises
Toutes les données sont disponibles dans la section dédiée à cet effet: http://ec.europa.eu/eurostat/ict sous "Données", “Base de données exhaustive ”.
(4) Petites entreprises (10-49 personnes employées), moyennes entreprises (50-249) et grandes entreprises (250 et plus).


Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement chaque jour (5j/7) le quotidien Finyear.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise.
Lien direct pour vous abonner : www.finyear.com/abonnement

Lisez gratuitement chaque mois :
- le magazine digital Finyear sur www.finyear.com/magazine
- la lettre digitale "Le Directeur Financier" sur www.finyear.com/ledirecteurfinancier
- la lettre digitale "Le Trésorier" sur www.finyear.com/letresorier
- la lettre digitale "Le Credit Manager" sur www.finyear.com/lecreditmanager
- la lettre digitale "Le Capital Investisseur" sur www.finyear.com/lecapitalinvestisseur
- la lettre digitale "Le Contrôleur de Gestion" (PROJET 2014) sur www.finyear.com/lecontroleurdegestion
- la lettre digitale "GRC Manager" (PROJET 2014) sur www.finyear.com/grcmanager

Un seul formulaire d'abonnement pour 7 lettres


Jeudi 11 Décembre 2014
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


Livres Blancs




Blockchain Daily News


Cryptocurrencies