Quotidien Finance Digitale, Crypto Finance Daily News


              



Christian Chamorel, piano: feu et crépitements lisztéens


Christian Chamorel, piano: feu et crépitements lisztéens - Nouvel Album Liszt "Années de pèlerinage" (1 cd Doron music) par Lucas Irom



Christian Chamorel
Christian Chamorel
Christian Chamorel : Jouer Liszt
Le pianiste suisse originaire de Lausanne, Christian Chamorel (l'élève de Gerhard Oppitz à Munich, d'Homero Francesch à Zurich, qui a remporté le premier prix du Jury de la Société des arts de Genève en 2005), publie un nouvel album dédié à Franz Liszt. Mais après un premier opus discographique (Gallo, juin 2007) salué par la rédaction de classiquenews.com, volontiers virtuose mais non moins habité, le jeune interprète affine sa conception des univers lisztéens, volontiers tourné vers plus d'intériorité. Voici l'évocation des superbes paysages suisses, contemplés, traversés par Liszt et sa compagne Marie D'Agoult... Délices et tourments d'une passion amoureuse qui à partir des années 1830, a compté ses enchantements et ses vertiges orageux.

Fraîcheur mozartienne d'Eglogue
Le recueil "Années de Pèlerinage" contiennent espoirs et exaltations d'un voyage mémorable... "Les scènes bucoliques décrites dans « Au Bord d’une Source » et « Au Lac de Wallenstadt » ne sont pas de simples aquarelles, mais expriment un ravissement des sens, une osmose avec la nature rendue possible par le sentiment amoureux. La fraîcheur presque mozartienne d’ « Eglogue », probablement sans équivalent dans l’ensemble de la production ultérieure de Liszt, est en ce sens exemplaire. Même la très modeste « Pastorale » possède un charme minimaliste qui lui est propre.
On reproche encore fréquemment à cette musique une certaine facilité, alors que c’est précisément le jaillissement brut du cycle qui le distingue d’œuvres postérieures certes moins naïves, mais aussi moins naïvement belles. Seule exception, seul clair-obscur apporté aux coloris francs du tableau, la somptueuse « Vallée d’Obermann », magistralement développée et riche d’un lyrisme particulièrement inspiré, offre l’unique effet de perspective d’une œuvre autrement toute d’immédiateté. Elle préfigure même la dernière phase créatrice de Liszt, éprouvante dans son austère nudité et ses beautés étrangement figées", précise Christian Chamorel, dans le texte du livret bien senti et respectueux de la sensibilité des climats lisztéens.

Aujourd'hui, le musicien trop rare encore au concert et dans les festivals en France, poursuit son parcours avec élégance et engagement. S'il semble s'investir dans Liszt, Christian Chamorel a déjà un vaste répertoire à son actif, et se prépare aux oeuvres d'un autre compositeur romantique, Robert Schumann dont il défend avec ardeur et détermination le chant versatile et enchanteur des Sonates...

Franz Liszt (1811-1886): "Années de pèlerinage" (livre 1, Suisse).
Chapelle de Guillaume Tell, Au Lac de Wallenstadt, Pastorale, Orage, Vallée d'Obermann, Eglogue, Le mal du pays- Heinweh, Les Cloches de Genève- Nocturne, Mort d'Isolde: scène finale de l'opéra de Richard Wagner. Christian Chamorel, piano (Bösendorfer impérial).
1 cd Doron Music. Parution: le 19 février 2009.

ENTRETIEN VIDEO

www.classiquenews.com/voir/lire_article.aspx?article=2708&identifiant=20093866JBN3164PE12HK9KWRII42UW


Classiquenews, l'e-quotidien 100% musique classique
Classiquenews, partenaire CFO-news

www.classiquenews.com

Vendredi 13 Mars 2009
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News