Quotidien Corporate & Crypto Finance - Daily News


              



CashSentinel et SFPMEI lancent un nouveau service de paiement


Créé en 2012 en Suisse, CashSentinel est une Fintech qui propose une solution de paiement moderne, simple et sûre, pour l’achat et la vente de véhicules entre particuliers ou avec les professionnels.



CashSentinel fonctionne en Suisse, en partenariat avec les leaders du marché AutoScout24 (80% du marché de l’occasion en Suisse) et la banque Swissquote, où elle a permis de sécuriser les paiements de centaines de clients concernant des véhicules neufs ou d’occasion.

Afin de proposer son service aux utilisateurs français, CashSentinel a conclu un partenariat avec la Société Financière du Porte-Monnaie Electronique Interbancaire (SFPMEI), qui a été le premier établissement à émettre dès 2000, de la monnaie électronique en France avec Moneo et qui est aujourd’hui un acteur français de référence sur le secteur des services de paiement innovants (financement participatif, paiement mobile, titres spéciaux dématérialisés, solutions marketplace).

L’ambition de CashSentinel est d’offrir une alternative simple et sécurisée aux transactions qui sont encore aujourd’hui réalisées en espèces ou chèques de banque. CashSentinel souhaite participer à la modernisation des moyens de paiement, en apportant des corrections innovantes aux défauts inhérents aux chèques (complexité de mise en œuvre, d’authentification, de modification et d’annulation, frais, vecteur de fraude...).

Fort de plusieurs années d’opérations commerciales sur un marché conservateur et multilingue, le service CashSentinel offre un très haut niveau de sécurité pour les transactions de ses utilisateurs.

Ainsi, CashSentinel a choisi de ne pas utiliser d’emails dans ses relations avec ses utilisateurs, afin de réduire tout risque de phishing. Cette menace qui affecte les services de paiement en ligne traditionnels incite les utilisateurs à une perpétuelle méfiance, pour reconnaitre les vrais emails des faux. Avec CashSentinel, la transaction est réalisée via le téléphone mobile, qui offre plus de sécurité que des solutions basées sur le Web.

La sécurité du service se conjugue à sa fluidité, d’un bout à l’autre de la transaction : après inscription et chargement de son compte, l’acheteur peut notifier le vendeur de la présence des fonds via la fonction CashSentinel GreenLight. Le vendeur peut alors réserver le véhicule jusqu’au jour de la vente. En comparaison, l’envoi d’une copie du chèque de banque fait figure d’archaïsme.

Lorsqu’acheteur et vendeur se rencontrent, CashSentinel garantit, étape par étape, l’authentification des parties, l’accord sur le montant de la transaction, et la réalisation d’un ordre de paiement irrévocable. La transaction est conclue en toute sérénité, et les fonds arrivent sur le compte du vendeur par virement SEPA. L’acheteur peut quant à lui immédiatement partir au volant de son nouveau véhicule.

Le service fonctionne 24h/24 et 7j/7, et la transaction est conclue avec un smartphone de type iPhone ou Android, ou avec tout autre type de téléphone mobile.

« Nos clients bénéficient de la maturité de notre service combinée à l’expérience de la SFPMEI, pour sécuriser et simplifier l’achat ou la vente de leur véhicule. Nous sommes ravis de l’ouvrir au marché français », dit Sylvain Bertolus, CEO et fondateur de CashSentinel.

Pour Serge Ragozin, Directeur Général de la SFPMEI « la solution CashSentinel illustre à merveille la valeur ajoutée qu’apporte la technologie moderne aux usages en matière de paiement. Nous sommes heureux d’accompagner le développement français de CashSentinel et avons toute confiance quant à l’adhésion des utilisateurs. »

CashSentinel France SAS
cashsentinel.com

SFPMEI SAS
sfpmei.com

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Les 6 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The FinTecher
- The Blockchainer
- Le Capital Investisseur

Le magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Lundi 14 Mars 2016
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies




Finyear - Daily News