Quotidien Corporate & Crypto Finance - Daily News


              



C'était un temps déraisonnable


Georges-Marc Benamou - Editions Robert Laffont
Remise en vente de ce premier volume à l'occasion de la parution de sa suite Les Rebelles de l'an 40 et des commémorations de l'appel du 18 juin.



C'était un temps déraisonnable
amais la Résistance n’avait été racontée comme un roman d’aventure, le roman vrai d’une « génération déraisonnable ». Georges-Marc Benamou a rencontré les résistants de la première heure. Pour révéler les ressorts intimes de leur engagement, il nous propose ici quatorze portraits - interviews sensibles et d’une grande diversité : du chef des agents secrets de Londres, le légendaire colonel Passy, à Lucien Neuwirth, collégien révolté du 18 juin ; de l’extrême gauche avec Jean-Pierre Vernant, à l’extrême droite avec Hélie Denoix de Saint Marc ou Daniel Cordier ; des résistants de l’intérieur comme Serge Ravanel, aux « londoniens » comme Stéphane Hessel, sans oublier les « africains » Pierre Messmer ou José Aboulker…

Au-delà de l’histoire officielle, cette enquête restitue le vrai visage de la Résistance, fourmille de détails et surtout de révélations : de Gaulle contesté et Moulin attaqué à travers le testament polémique du colonel Passy ; le mouvement « Combat » sur la sellette à propos de Caluire et Pierre de Bénouville mis en cause ; la rivalité entre Pierre Brossolette et Jean Moulin ; la rencontre entre Maurice Papon et François Mitterrand ; les dessous incroyables de la constitution du Conseil national de la Résistance qui permet à de Gaulle de prendre le pouvoir ; les attaques de l’ancien premier ministre Pierre Messmer contre la position de Jacques Chirac sur Vichy…
Après soixante ans d’historiographie gaulliste, ce livre raconte l’histoire telle qu’elle fut : tumultueuse, complexe et romantique, et non plus telle qu’on a bien voulu nous la montrer jusqu’à aujourd’hui.

Biographie
Essayiste et mémorialiste de François Mitterrand, Georges-Marc Benamou est l'auteur de plusieurs livres : Mémoires interrompus (Odile Jacob, 1996), Le Dernier Mitterrand (Plon, 1997), C'était un temps déraisonnable (Robert Laffont, 1999 et Pocket, 2002), Jeune homme, vous ne savez pas de quoi vous parlez (Plon, 2001), Un mensonge français (Robert Laffont, 2003), Si la gauche savait (entretiens avec Michel Rocard, Robert Laffont, 2005) et Le Fantôme de Munich (Flammarion, 2007). Le Dernier Mitterrand, dont il a co signé le scénario, a été adapté au cinéma en 2005 par le réalisateur Robert Guédiguian sous le titre Le Promeneur du Champ-de-Mars. Ancien conseiller pour la culture et l'audiovisuel auprès de Nicolas Sarkozy (2007-2008), il vient de terminer un scénario sur Arletty et sa liaison avec un officier allemand.

www.laffont.fr

Jeudi 3 Juin 2010
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies




Finyear - Daily News