Quotidien Finance Digitale, Crypto Finance Daily News


              



Bordeaux - Primeurs en forte baisse


La campagne de vente en primeurs des grands crus de Bordeaux, pour le millésime 2008, vient de connaitre une première semaine de grande effervescence.



Bordeaux - Primeurs en forte baisse
Plus de trente châteaux, parmi les plus célèbres du Bordelais, ont déjà mis leur vin sur ce marché bien spécifique de la vente en primeurs. Rappelons que les vins sont encore en cours d’élevage dans les chais, et ne sont donc pas livrables; ils le seront l’année prochaine. Et rappelons aussi que les premiers acheteurs de ces vins sont les négociants de la place de Bordeaux.

Les prix de sortie de ces grands vins marquent une baisse sensible, et parfois forte, par rapport aux prix du millésime antérieur. Un premier cru classé comme Mouton Rothschild n’a pas hésité à appliquer une baisse de 50%; d’autres se tiennent entre 30 et 50%, des premiers crus comme Margaux, Latour ou Angelus, affichant un repli de 45% par rapport à 2007.

Il apparait que de nombreux châteaux sont revenus à des prix comparables à ceux du millésime 2004, c’est le cas de marques connues comme Pichon Lalande, Gruaud Larose, Haut Marbuzet ou Petit Mouton, entre autres. Cette baisse, pour certains très significative, était demandée, pour ne pas dire réclamée, par les opérateurs, notamment les importateurs. D’une certaine façon, elle était aussi attendue du fait de l’environnement économique international.

C’est en tout cas la première fois que la campagne de vente en primeurs des grands vins de Bordeaux démarre aussi vite, avec la perspective de voir les plus grands vins mis sur le marché avant la fin du mois d’avril. Cela ne signifie pas que tous les vins proposés sont vendus, loin de là; à ce jour, seules les étiquettes les plus prestigieuses ont trouvé preneur, compte tenu de la baisse des prix et de leur image propre. Mais il est évidemment trop tôt pour tirer une leçon économique définitive de cette campagne atypique qui va se poursuivre pendant les jours qui viennent. On peut seulement constater que la vente en primeur du millésime 2008 à Bordeaux a bien lieu, contrairement aux prédictions de certains oracles qui avaient annoncé le contraire.

© JDV - Le Journal Du Vin
Partenaire expert de CFO-news pour la rubrique vin et oenologie.

www.lejournalduvin.com

Lundi 27 Avril 2009
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News