Digital & Decentralized Finance, Blockchain Daily News
              



Blokchain et pays émergents : le secteur financier et le-commerce


Jean-Michel Huet, associé BearingPoint, et Melissa Etoke Eyaye, consultante senior BearingPoint.



Après avoir regarder des exemples dans le champ public, un autre domaine est particulièrement riche en application des blockchains en Afrique, celui du secteur financier et du e-commerce.

DigitUS, start-up tunisienne spécialisée dans la cryptofinance, Monetas, entreprise suisse de logiciels et la Poste Tunisienne se sont associées pour le lancement d’une application mobile permettant aux citoyens d’envoyer et recevoir de l’argent, de payer leurs achats de produits et services dans le réseau de commerçants partenaires. Les utilisateurs doivent créer un portefeuille DigiCash et l’approvisionner en e-dinar, cryptomonnaie qui utilise la technologie de la blockchain pour authentifier tous les échanges monétaires réalisés par les utilisateurs.

Il s’agit ici d’un exemple de partenariat réussi entre une structure publique (La Poste) et des start-up.La Poste qui est leader en matière d'intégration financière et sociale via la promotion de services numériques en Tunisie a notamment introduit l'e-commerce et facilité bon nombre d'opérations administratives avec l'e-gouvernement. On compte actuellement près de 700 000 utilisateurs de cartes prépayées e-dinar, 520 000 abonnés aux services de paiement par SMS. Plus de 2,5 millions de transactions sont également enregistrées chaque année.

L’agrégation de solutions de paiement est aussi un cas d’usage intéressant notamment pour le e-commerce. Plus de 66% de la population africaine ne dispose ni de compte en banque ni de moyen de paiement en ligne. Pourtant 400 millions d’Africains ont des téléphones leur permettant d’utiliser des solutions de paiement telles que M-PESA, Orange Money, MTN Mobile Money, Airtel Money etc. Aussi, d’ici 2020 le taux de pénétration d’Internet atteindra 52% et plus ce qui signifie que les Africains ont de plus en plus accès à Internet donc aux sites marchands en ligne, mais ne peuvent pas payer, faute de carte bancaire.

WeCashUp propose une interface unique (une API) qui présente de nombreux bénéfices pour les e-commerçants : collecte des paiements, conversion automatique des devises, stockage des paiements dans un compte bloqué et transfert automatique des paiements aux vendeurs manage reconciliation, hold money in an escrow quels que soient les moyens de paiement proposés sur plateformes en ligne : espèces, Mobile Money, virements ou cryptomonnaies.

WeCashUp simplifie et sécurise l'intégration de presque tous les portes-monnaies électroniques qui existent sur le continent. Cette innovation constitue donc un véritable levier de croissance pour les e-marchands en Afrique et dans le monde.

Finyear & Chaineum

Lisez gratuitement le quotidien Finyear & sa newsletter quotidienne.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en corporate finance & crypto finance.

Read for free The daily newspaper Finyear & its daily newsletter.
Receive the Finyear's newsletter every morning by email, a daily snapshot of the best news and expertise in corporate finance & crypto finance.

----------------

Chaineum - Investment Banking
Chaineum, cabinet conseil de services de banque d'affaires dédié levées de fonds & financements.
Corporate finance + ICO STO advisory : due diligence, évaluation, plateforme, accompagnement.
France (Besançon - Paris) + Worldwide Partners.

Lundi 25 Février 2019
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News