Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



Blockchain : la future techno au service des entreprises (partie 1)


Depuis des mois pas une journée ne se passe où nous ne recevons pas de bonnes et mauvaises nouvelles à propos de Bitcoin et des crypto-monnaies : le cours baisse, puis monte, puis baisse à nouveau, certains acteurs disparaissent, etc...



Laurent Leloup
Laurent Leloup
Effectivement Bitcoin doit encore gagner ses galons de respectabilité ainsi que les crypto-monnaies dans leur ensemble mais que dire du futur de la Blockchain, la technologie qui alimente ces monnaies, sinon qu’elle possède le potentiel d'avoir un impact encore plus grand sur le monde des paiements internationaux en ligne que les crypto-monnaies elles-mêmes.

Qu’est-ce que la Blockchain ?

Le double attrait de Bitcoin comme une alternative aux monnaies fiduciaires pour les paiements en ligne a toujours été la vitesse et la sécurité. Sans être obligé de passer par une banque ou une monnaie d'échange central, les parties qui envoient et réceptionnent peuvent convenir d’une transaction d’argent qui se déplace sur Internet en temps quasi-réel, simplement, efficacement et en toute sécurité.

La technologie Blockchain est à la fois le distributeur - ce qui permet aux données de transaction d’être échangées entre les nœuds de réseaux synchronisées - et le registre - qui garde la trace de cet échange, en notant la valeur de la donnée qui est déplacé entre l'émetteur et le récepteur.

Chaque partie du réseau en maintenant le grand livre conserve une copie de celui-ci. Environ six fois par heure, un nouveau groupe de transactions est accepté, un “bloc ou block en anglais” qui est créé, et ajouté à la chaîne et diffusé aux autres parties du réseau. De cette manière, toutes les transactions sont enregistrées et liées et peuvent ainsi être retracées. Il est presque impossible de modifier les derniers blocs dans la chaîne ce qui ajoute au système une fonction de sécurité simple et indéniablement efficace.

La technologie Blockchain offre une sécurité supplémentaire en raison de sa nature décentralisée. Le grand nombre d'ordinateurs participants (connu sous le nom de mineurs) qui composent le réseau sont géographiquement disparates et en nombre croissant tandis que la création de nouveaux Bitcoins incite encore plus de mineurs à se joindre au réseau car chaque mineur est rémunéré en Bitcoins pour son travail de minage. Par conséquent, le grand nombre de mineurs et de nœuds de validation rendent le réseau moins sujet aux défaillances. De plus aucune entité n’est propriétaire du réseau, il est impossible pour les agents malveillants (les pirates, les cybercriminels) d’y pénétrer en ciblant un système individuel.

Bien que la Blockchain garde la trace de toutes les transactions Bitcoin dans son système de registre universel, le Bitcoin lui-même est simplement le conteneur qui porte la valeur des données échangées. La technologie Blockchain pourrait ainsi alimenter l'échange en ligne de n’importe quelle monnaie, virtuelle ou non, tout aussi facilement. En fait, les principaux défenseurs de Blockchain pensent que ses protocoles d'échange pourraient et devraient être utilisés pour soulager l'un des principaux maux auquel font face les entreprises internationales aujourd'hui : déplacer rapidement et en toute sécurité de l'argent à travers les frontières.

Blockchain devrait, sans nul doute, être la prochaine révolution industrielle avec un impact encore plus grand que la révolution internet.

A suivre...

Vous souhaitez vous joindre à la “Blockchain Revolution” ?
Participez à notre forum dédié BLOCKCHAIN


Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Les 4 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- Le Capital Investisseur

Le magazine bimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Mercredi 15 Avril 2015
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


Livres Blancs




Blockchain Daily News


Cryptocurrencies