Quotidien Corporate & Crypto Finance - Daily News


              



Blockchain & distributed ledgers : les banques d'investissement sont-elles prêtes ?


D'après une récente étude d'Accenture, la blockchain et grands livres distribués (distributed ledgers) pourraient fondamentalement changer la façon dont les acteurs des marchés des capitaux opèrent.



Introduction

Malgré les progrès technologiques importants dans les marchés de capitaux au cours des 20 dernières années, les fonctions middle et back-office demeurent souvent vétustes, lents et inefficaces à cause de processus complexes impliquant de nombreuses contreparties, des tâches manuelles et des fournisseurs de services tiers. Les actifs qui sont négociés électroniquement en un clin d'œil peuvent prendre des jours pour être réglés. la blockchain et les grands-livres distribués pourraient changer la donne.

L'intérêt et le financement de ce type de technologie financière est en croissance exponentielle. On estime que 75 millions $ ont été investis dans les efforts blockchain spécifiques aux marchés des capitaux en 2015, contre 30 M $ en 2014. En 2019, ce chiffre devrait atteindre 400 millions $. Des organisations privées, des consortiums de l'industrie et même de grandes banques centrales ont tous grimpé à bord pour voir ce que les blockchains peuvent réaliser.

Avantages et défis

La technologie blockchain et les grands livres distribués ont fondamentalement changé la façon dont les données sont gérées, se déplaçant d'un scénario où chaque organisation conserve sa propre copie d'un ensemble de données à une situation où tout le monde contrôle l'accès à une copie partagée.

Avantages
Dans le contexte des marchés de capitaux, les avantages potentiels sont les suivants :
- Des temps de règlement optimisés par l'utilisateur,
- Des exigences de garanties et un risque de contrepartie plus faibles,
- Une amélioration de la performance contractuelle à long terme,
- Une plus grande transparence pour le reporting réglementaire,
- Une meilleure optimisation du capital.

Défis
Cependant, comme toute nouvelle technologie, les blockchains ont leurs défis :
- Confidentialité : équilibrer la confidentialité et la traçabilité de l'activité de négociation,
- Sécurité : protection contre la réorganisation par un ou plusieurs participants,
- L'évolutivité et la latence : trouver des solutions qui peuvent gérer le volume requis,
- Mise en œuvre: mise en place d'outils standards ou d'interfaces d'administration,
- Gouvernance : redéfinir la «nouvelle normalité» de la matrice de menace pour les registres partagés entre les grandes banques.

Evolution de la blockchain

Si 2015 a été l'année de l'exploration et de l'investissement blockchain, alors 2016 sera l'année de l'adoption anticipée.
L'intégration des solutions des grands-livres distribués et de la blockchain dans l'infrastructure actuelle des banques ne sera pas simple, mais les entreprises des marchés des capitaux sont aptes à relever le défi.
Compte tenu de l'histoire de l'adoption rapide de l'industrie, les entreprises sont qualifiées et expérimentées à créer des équipes de "Preuve of Concept" (POC), définissant les cas d'utilisation et en jugeant les résultats. Pour 2025, Accenture anticipe une adoption de la blockchain à travers l'ensemble des marchés de capitaux.

Pour aller plus loin téléchargez ci-dessous l’étude Accenture (PDF en anglais de 8 pages)

Par Laurent Leloup
Fondateur Finyear Group
Expert Blockchain auprès du Pôle de compétitivité mondial FINANCE INNOVATION

Pour lire tous les articles Finyear dédiés Blockchain rendez-vous sur www.finyear.com/search/Blockchain/

Participez aux conférences Blockchain éditées par Finyear :
www.blockchain.vision
www.assurchain.com

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Les 6 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The FinTecher
- The Blockchainer
- Le Capital Investisseur

Le magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Vendredi 12 Février 2016
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies




Finyear - Daily News