Digital & Decentralized Finance, Blockchain Daily News
              



Bien réaliser ses rapports financiers : surmonter les défis


Par Ludovic Didier, Manager Expert chez Viareport.



Utilisés largement dans des contextes stratégiques et notamment par les directions financières et les conseils d’administration des entreprises, les rapports financiers sont des documents clés qui nécessitent d’être préparés et élaborés avec attention. Mais dans bien des cas, cela représente un véritable challenge pour les équipes opérationnelles en charge de leur production en raison du nombre important d’informations et de données à traiter. Globalement, selon une récente étude, « Seuls 46 % des équipes de comptabilité et de contrôle de gestion se considéraient capables de répondre efficacement aux besoins de leurs clients internes ». Voici les défis à relever :

Toujours bien vérifier l’exactitude des rapports

Sur ce point, force est de constater que l’usage de tableurs comme Excel est encore largement pratiqué par les directions financières pour produire leurs rapports financiers et que le manque d’approche dynamique de ces outils peut être un réel frein à la génération de rapports fidèles. On notera aussi que d’un point de vue collaboratif, il est souvent difficile de gérer les notions de versionning. Ce manque de centralisation et d’uniformisation est un réel frein pour les entreprises. En moyenne, encore près de 75 % des directions financières sont encore organisées autour de cette approche. Il reste donc encore de très fortes marges de progression pour limiter les erreurs.

Gérer des données provenant de systèmes hétérogènes

La qualité des données est un point central pour produire des rapports de qualité qui pourront être exploités pour prendre de bonnes décisions. Au-delà de la présentation des données, il est en effet fondamental de comprendre ce qu’elles veulent dire et de définir des tendances. Mais pour arriver à cela, il convient d’ exploiter des données toujours plus importantes et provenant de systèmes divers. Il est important de centraliser et de limiter le plus possible les manipulations (en particulier en matière d’agrégation de données). Dans ce contexte, en moyenne, près de 30 % des DAF estiment que la collecte de données doit être améliorée. Au final, il s’agit donc bien d’unifier les données dans un référentiel pour gagner en performance, en productivité et en sécurité afin de générer des rapports financiers.

Améliorer les dispositifs collaboratifs

Générer des rapports financiers doit nécessairement passer par la mise en œuvre d’une approche de travail collaboratif. Tous les départements concernés doivent pouvoir travailler de concert pour construire les rapports financiers. Le manque de collaboration entre les équipes est un réel défi et ne permet pas d’avoir une analyse fine. Le manque de collaboration est également très souvent un frein pour comprendre et interpréter les informations des rapports et les écarts constatés. Il est donc essentiel que les DAF et autres responsables non financiers puissent travailler sur des rapports communs et toujours actualisés.

S’adapter à un environnement normatif en constante évolution

Outre les contraintes inhérentes aux processus de collecte et de validation des données, le consolideur doit également être en veille permanente pour appliquer les évolutions normatives imposées par les législateurs locaux ou internationaux : IFRS16 en 2019, reporting ESEF nécessitant la publication des états financiers primaires au format XBRL en 2020… L’évolution continue des règles à et des formats de présentation à respecter requière ainsi une souplesse et une réactivité forte afin de s’adapter rapidement à de nouvelles exigences.

Il est donc évident que l’élaboration de rapports financiers de qualité nécessite de mettre en place une organisation et un environnement adaptés. Au regard des dispositifs historiques largement mis en œuvre dans les entreprises, on comprend aisément que le challenge de la production de rapports financiers reste encore une réalité pour les professionnels et que cela passera par une profonde refonte de leur mode de travail.

FINYEAR & CHAINEUM

Lisez gratuitement le quotidien Finyear & sa newsletter quotidienne.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en finance digitale, corporate finance & crypto finance.

Read for free The daily newspaper Finyear & its daily newsletter.
Receive the Finyear's newsletter every morning by email, a daily snapshot of the best news and expertise in digital finance, corporate finance & crypto finance.

------------------------

Chaineum :
Fondée en 2015, Chaineum est un cabinet de conseil en opérations de haut de bilan offrant une expertise de premier plan en matière d’ICO et STO, avec une vision stratégique orientée tant vers le métier de ses clients que sur la technologie blockchain. A ce titre, Chaineum a participé à la mise en œuvre de bonnes pratiques dans le secteur (ICO Charter, Security Token Network).
La division services blockchain de Chaineum, développe la technologie Chaineum Segment, une blockchain privée orientée objets.

About Chaineum:
Founded in 2015, Chaineum is a leading corporate finance advisory firm with a strong expertise in ICO and STO, and a strategic focus on both its clients' business and blockchain technology. As such, Chaineum paved the way in the implementation of certain best practices in this sector (ICO Charter, Security Token Network).
Chaineum's blockchain services division, is developing Chaineum Segment technology, an object-oriented private blockchain.

-------------------------

No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.

Jeudi 26 Septembre 2019
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News