Corporate Finance News
              


Mardi 4 Mars 2014

Baisse d’attractivité du marché européen de l’immobilier d’entreprise d’ici 2015


EMEA : DTZ a publié aujourd’hui les derniers résultats de son indice DTZ Fair Value Index TM Europe - tous types d’actifs confondus - pour le 4ème trimestre 2013. L’indice, qui donne un aperçu de l'attractivité relative des prix actuels sur les marchés immobiliers européens, est resté relativement stable au quatrième trimestre 2013 avec un score de 72, contre 74 au 3ème trimestre. L’indice de l’immobilier de bureaux en Europe est passé de 60 à 55, le commerce a progressé de 79 à 84 et la logistique est passée de 91 à 88.



- Avec un score de 72, l’indice DTZ Fair Value pour l’Europe est resté stable au 4ème trimestre 2013. Ce chiffre est en légère baisse par rapport aux trois trimestres précédents, mais les opportunités d'investissement demeurent, avec 58 marchés « Hot » et 35 marchés « Warm » en Europe

- Les secteurs du commerce et de la logistique sont désormais nettement plus attractifs que le segment du bureau, avec des scores de 84, 88 vs 55 pour le bureau

- DTZ anticipe un repli de l'indice European Fair Value d’ici le second semestre 2015, la hausse des rendements obligataires rendant de facto l'immobilier moins attractif. D’ici à fin 2015, DTZ table sur un nombre équivalent de marchés immobiliers Hot et Cold en Europe et sur un recul de l'indice Fair Value à 50 points.

- Six marchés européens ont été revus à la hausse ce trimestre (de Warm à Hot), tous situés en Espagne ou en Italie. Dans ces deux pays, les prix de l'immobilier semblent attractifs en raison de la baisse des rendements obligataires et de meilleures perspectives économiques.

Durant l'année 2013, les indices Fair Value concernant l’immobilier de bureaux, le commerce et la logistique ont divergé, les investisseurs seront plus sélectifs en 2014 dans leurs décisions d’investissement. Actuellement, la logistique est le segment de marché le plus attractif.

DTZ anticipe un recul de l'attractivité de l'immobilier européen au cours des deux prochaines années en raison de la hausse des rendements obligataires. L’indice DTZ Fair Value pour l’Europe devrait chuter à 50 d'ici à fin 2015.

Seuls six marchés européens ont été revus à la hausse ce trimestre (de Warm à Hot), tous situés en Espagne ou en Italie. Dans ces deux pays, la baisse des rendements obligataires a de facto réduit les rendements exigés, tandis que la légère embellie des perspectives économiques s'est traduite par une révision à la hausse des rendements immobiliers attendus. Cette conjonction de facteurs favorables a rendu ces marchés plus attractifs en termes de placement immobilier. Cependant, certains risques demeurent et doivent être pris en compte dans les deux pays, comme le taux de chômage de 25 % en Espagne et la faiblesse de la demande intérieure sur le marché italien.

Fergus Hicks, Global Head of Forecasting chez DTZ, a déclaré : « L'indice Fair Value a peu évolué au 4ème trimestre. Le commerce et la logistique offrent actuellement les prix les plus attractifs dans la mesure où ils n'ont pas subi le même niveau de compression des rendements que ceux du bureau. Toutefois, d'un point de vue global, et dans la mesure où les rendements obligataires sont voués à augmenter au cours des deux prochaines années en raison du retrait progressif des mesures de stimulation monétaire, nous pensons que l'immobilier européen sera moins porteur en termes d'investissement multi-actifs. »

Magali Marton, Head of CEMEA Research, ajoute : « L'une des principales conclusions de notre dernière analyse de l'indice Fair Value est que des opportunités d'investissement attractives se présentent aujourd'hui sur les marchés espagnols et italiens. Malgré des risques associés à ces marchés, la concurrence intense que l'on observe au sein des principaux marchés signifie que certains investisseurs commencent à élargir leurs horizons dans leur recherche de valeur. »

A propos de DTZ
DTZ, est un leader mondial du conseil en immobilier d’entreprises. Nous proposons aux propriétaires et aux investisseurs du monde entier une expertise sectorielle, des solutions globales intégrées en immobilier, regroupant commercialisation, investissement , conseil (Corporate solutions, Conseil financier et Stratégie et valorisation des territoires), capital markets, gestion d’actifs, expertise …. Par ailleurs, notre département Research souvent récompensé, propose à nos clients des analyses de marché locales, des études prévisionnelles et tendancielles, véritables outils d’aide à la décision sur le long terme pour l’aboutissement de leurs futurs projets. La société DTZ regroupe 47 000 professionnels dont des sous-traitants, intervenant dans 208 bureaux et 52 pays. Pour plus d’informations, consultez le site : www.dtz.com

A propos de UGL Limited (ABN 85 009 180 287)
UGL Limited (ASX : UGL) est un leader mondial des services aux entreprises – ingénierie, immobilier, gestion d'actifs et maintenance – spécialisé dans les secteurs de l'eau, des énergies et des matières premières, des transports et de l’immobilier, mais aussi des communications et de la défense. Proposant des services qui préservent et améliorent notre cadre de vie, le groupe est organisé en trois divisions axées sur l’ingénierie, l’exploitation et la maintenance, et l’immobilier. Basé à Sydney, en Australie, UGL Limited est présent dans le monde entier à travers 52 pays, et emploie environ 56 000 personnes.


Lisez gratuitement chaque jour (5j/7) le quotidien Finyear.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise.
Lien direct pour vous abonner : www.finyear.com/newsletter

Lisez gratuitement chaque mois :
- le magazine digital Finyear sur www.finyear.com/magazine
- la lettre digitale "Le Directeur Financier" sur www.finyear.com/ledirecteurfinancier
- la lettre digitale "Le Trésorier" sur www.finyear.com/letresorier
- la lettre digitale "Le Credit Manager" sur www.finyear.com/lecreditmanager
- la lettre digitale "Le Capital Investisseur" sur www.finyear.com/lecapitalinvestisseur


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dernières opinions & actus / latest opinions & news