Quotidien future finance
              



Avancée importante dans la sécurité des documents : 2 normes complémentaires obtenues pour un code magique


Comment vérifier en toute simplicité qu’un document numérique ou imprimé est bien authentique ? car aujourd’hui rien de plus simple que de falsifier un document… Les mairies ne peuvent plus d’ailleurs « certifier conforme à l’original », il est en effet très difficile de s’assurer de l’authenticité d’une facture EDF fournie comme justificatif de domicile pour obtenir un passeport ou une pièce d’identité.



Pour faire face à cette réelle problématique, la solution la plus adaptée s’appelle 2D-Origin. Cette solution s’appuie sur la technologie du Cachet Electronique Visible (CEV) qui, apposé sur un document, permet d’en vérifier l’authenticité.

Bien que ressemblant à un flashcode classique, le CEV 2D-Origin est ultra sécurisé grâce à 2 éléments :
- un code 2D (datamatrix) qui contient des informations importantes du document,
- une signature électronique qui scelle ces informations et qui est intégrée dans le code 2D.

Afin que le CEV soit agréé 2D-Doc, norme établie par l'ANTS (Agence Nationale des Titres Sécurisés), il faut obtenir 2 qualifications :
- La première qualification porte sur le certificat numérique spécifique intervenant dans la signature électronique et qui permet de sceller des informations dans le code ; cette qualification a été obtenue en 2015 avec un certificat Certigna du Tiers de Confiance Dhimyotis;
- La seconde qualification porte sur l’outil de génération du code 2D (formatage et signature du code) : cette qualification vient d’être délivrée par la FNTC à Trust Designer.

Ces deux entreprises partenaires ont obtenu leur qualification respective en primeur.

Avec ces qualifications, un immense marché s'ouvre à Dhimyotis et à Trust Designer, celui de la sécurité des documents officiels et sensibles, comme les justificatifs de domicile, les fiches de paie, les factures, les RIB, les attestations d'assurances,... d’autant plus que le coût de génération du code est peu élevé.

Avec en point de mire la normalisation ISO (après l’obtention de la norme AFNOR qui en cours d’instruction) de la technologie 2D-Doc, ce marché deviendrait mondial avec en perspective des milliards de documents. Ce projet de normalisation est actuellement porté par la FNTC et plus particulièrement le Groupe de Travail CEV.

Même avec la dématérialisation croissante, 2D-Origin constitue une solution pertinente car ce CEV fonctionne autant sur document numérique que sur document imprimé.

Côté utilisateur du document, la vérification des informations s’effectue simplement et immédiatement grâce notamment aux applications mobiles de lecture de codes 2D-Doc mises à disposition sur Apple Store et Google Play : scan, puis obtention immédiate du statut et des données du code.

www.2DOrigin.com
www.Certigna.com

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Les 6 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The FinTecher
- The Blockchainer
- Le Capital Investisseur

Le magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Jeudi 7 Avril 2016
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles