Corporate Finance, DeFi, Blockchain, Web3 News
Fintech, DeFi, Blockchain, Web3 Daily News by Finyear

Au secours ! L’assistanat se propage dans les entreprises

Le dernier observatoire de la Banque Palatine sur les PME-ETI vient d’être publié. L’étude, qui porte sur l’opinion de 309 dirigeants d’entreprises dont le chiffre d’affaires est compris entre 15 et 500 millions d’euros surprend, c’est le moins qu’on puisse dire.


Alain Goetzmann
Alain Goetzmann
En effet, si 63 % des chefs d’entreprises interrogés jugent les pouvoir publics trop interventionnistes dans l’économie, 58 % considèrent que l’Etat doit les soutenir financièrement et 34 % souhaitent, au contraire, plus d’interventionnisme. Tout aussi surprenant, ils sont 56 % à considérer que l’Etat doit avoir un droit de regard sur l’acquisition des entreprises françaises par des groupes ou des investisseurs étrangers. Il y en a même 18 % qui veulent fermer les frontières pour protéger les entreprises françaises de la concurrence internationale.

On croit rêver ! Décidément, le «modèle-social-français-que-le-monde-entier-nous-envie », séduit jusque dans les rangs de ceux qui devraient pourtant réclamer avec vigueur la liberté économique, le droit d’entreprendre, la pleine responsabilité de leur action.

Car, de quoi ont besoin les entreprises pour prospérer?

- De compétitivité, synonyme de moins d’Etat, moins de charges sociales, moins de taxes,

- De liberté dans la gestion et l’adaptation à la conjoncture de leurs effectifs, d’un droit du travail cohérent,

- De financement, grâce à des marchés fluides capables d’irriguer les PME au même titre que les grandes entreprises.

Bref, tout le contraire de ce que semblent appeler de leurs vœux les chefs d’entreprise, sélectionnés pour ce panel qui préfèrent s’en remettre à l’Etat pour régler leurs problèmes.

Et pourquoi pas un RSA pour les entreprises qui ne trouvent pas de clients ou une allocation « siège social » pour celles qui ont du mal à payer leur loyer ?

 

Direction financière et stratégique
Levée de fonds, introduction en bourse, fusion-acquisition
Agrément CIF N° F000131 - Listing Sponsor sur Alternext
88 bis, avenue Charles De Gaulle 92200 Neuilly-sur-Seine

Lisez gratuitement chaque jour (5j/7) le quotidien Finyear.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise.
Lien direct pour vous abonner : www.finyear.com/newsletter

Lisez gratuitement chaque mois :
- le magazine digital Finyear sur www.finyear.com/magazine
- la lettre digitale "Le Directeur Financier" sur www.finyear.com/ledirecteurfinancier
- la lettre digitale "Le Trésorier" sur www.finyear.com/letresorier
- la lettre digitale "Le Credit Manager" sur www.finyear.com/lecreditmanager
- la lettre digitale "Le Capital Investisseur" sur www.finyear.com/lecapitalinvestisseur


Mercredi 14 Mai 2014




Articles similaires
< >

Vendredi 29 Juillet 2022 - 11:33 Bad news is bad news

Vendredi 22 Juillet 2022 - 12:55 6.200 : vendre

Vendredi 15 Juillet 2022 - 13:13 Le défi des bénéfices


OFFRES D'EMPLOI


OFFRES DE STAGES


NOMINATIONS


DERNIERES ACTUALITES


POPULAIRES