Quotidien Finance Digitale, Crypto Finance Daily News


              



Atradius publie son Guide pour exporter vers la Chine en dix points



Alors que le climat des affaires et la confiance des consommateurs continuent de se dégrader sur de nombreux marchés occidentaux, la Chine, avec son marché de l'emploi en plein essor, la hausse de ses revenus et la demande croissante des consommateurs, est devenue une destination attirante pour de nombreux exportateurs étrangers. Toutefois, le commerce avec la Chine implique également des risques, ce qui explique pourquoi, pour aider les exportateurs à ne pas tomber dans des pièges logistiques et financiers, l'assureur-crédit Atradius a publié un guide en dix points intitulé 'Trade successfully with China' « Exporter en Chine avec succès ».



Le responsable de marché Andreas Tesch explique : «La démographie croissante en Chine est en train de stimuler la consommation privée, ce qui crée de réelles opportunités pour les exportateurs étrangers, à condition qu'ils comprennent les règles du marché et prennent des mesures raisonnables pour protéger leurs actifs. »

Par exemple, pour certains types de produits, les taux d'importations chinoises, généralement appliqués par l'importateur, peuvent atteindre les 270 %, ce qui s'avère coûteux et dissuasif à l'achat. Il est donc conseillé aux fournisseurs étrangers de tenir compte de ces données dans leur tarification, mais aussi de veiller à ce que leurs accords d'approvisionnement soient protégés contre ces coûts qui se répercutent ensuite sur eux via les importateurs.

Les fournisseurs étrangers doivent aussi être conscients que, quel que soit l'accord législatif passé entre l'importateur et le pays pour couvrir le contrat de vente, certains aspects de la législation chinoise doivent toujours être respectés, y compris les lois de la concurrence en Chine comme celles relatives à la publicité trompeuse et aux prix abusifs.

Méfiez-vous des restrictions à l'importation
Toutes les marchandises ne peuvent être importées librement en Chine. Le ministère du Commerce, département gouvernemental en charge du commerce extérieur en Chine, révise régulièrement ses listes de marchandises restreintes ou interdites à l'importation. En premier lieu, il est donc recommandé aux fournisseurs étrangers de vérifier si leurs produits sont soumis à des exigences de licence ou de quota. Sinon, certaines marchandises risquent de ne pas être autorisées à pénétrer dans le pays.

Observer la règlementation chinoise de l'administration du contrôle des changes
Les importateurs doivent déclarer les paiements auprès de l'Administration d'État du Contrôle des Changes chinoise si la différence entre la valeur de la marchandise et le montant payé est supérieure à 10 000 dollars US pour un seul contrat. Bien que la responsabilité de se conformer aux lois sur les devises étrangères incombe à l'importateur, les fournisseurs étrangers doivent prendre en compte les risques associés au régime de contrôle des changes chinois, car ce contrôle peut entraver ou empêcher le paiement de leurs créances : par exemple, certains importateurs n'ont pas le droit d'émettre des paiements anticipés ou de payer le prix d'achat au moyen d'une lettre de crédit.

Protéger vos ventes à crédit
Même lorsqu'un fournisseur étranger prend toutes les mesures pratiques pour parvenir à une issue positive, il y a toujours des risques financiers. « C'est pourquoi, nous conseillons aux entreprises de négocier des accords de garantie de paiement adéquates avec leurs clients chinois », explique M. Tesch. « Et, bien entendu, l'assurance-crédit peut éviter les inquiétudes sur un possible défaut de paiement, permettant à l'exportateur de se concentrer entièrement sur les possibilités de croissance que la Chine a à offrir. De plus, dans un pays aussi vaste que la Chine, il est facile de confondre deux entreprises dont le nom a la même consonance. Un assureur-crédit fiable s'assurera que le client soit correctement identifié et que sa solvabilité soit évaluée avec précision.

Le rapport d'Atradius sur le commerce avec la Chine est le troisième d'une série de rapports de même nature ayant déjà été publiés sur la Russie et la Turquie ; d'autres rapports sur l'Inde et le Brésil seront publiés plus tard dans l'année. Tous les rapports publiés peuvent être téléchargés gratuitement sur le site : www.atradius.fr

À Propos d'Atradius
Atradius offre une gamme de services d'assurance-crédit, de caution et de recouvrement dans le monde entier. Avec 160 bureaux et une présence dans 45 pays, le Groupe Atradius possède 31% de part du marché mondial de l'assurance-crédit. Atradius fait bénéficier ses clients d'informations sur la solvabilité de 100 millions de sociétés dans le monde et prend plus de 20 000 décisions de limites de crédit chaque jour. Ses solutions permettent aux entreprises de se protéger contre le risque d'impayés lié à la vente de produits et de services à crédit.
www.atradius.fr

Vendredi 11 Mai 2012
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News