Quotidien Finance Digitale, Crypto Finance Daily News


              



Analyse des données et gestion des risques


Selon une étude internationale de KPMG et de l’Economist Intelligence Unit (1), plus d’un tiers des dirigeants estime que l’analyse des données permettra une meilleure gestion des risques au service de la performance de l’entreprise.




A l’heure où l’analyse des masses de données, ou big data, devient un enjeu majeur et structurant au coeur des organisations, KPMG et l’Economist Intelligence Unit ont interrogé plus de 300 dirigeants à travers le monde, tous secteurs confondus, pour comprendre les usages et les bénéfices de l’analyse des données (« data analytics »).

Les dirigeants voient dans l’analyse des données un moyen d’améliorer la performance de leur entreprise et l’expérience client

Selon les dirigeants, les bénéfices du « data analytics » sont multiples : ils citent tout d’abord une amélioration de la performance de l’entreprise (42 %) puis une meilleure expérience client (41 %). 36 % d’entre eux pensent que ces analyses permettront également de faire le lien entre risques et performance. Dans les trois prochaines années, le data analytics est perçu comme un accélérateur de changement : près de la moitié des dirigeants interrogés affirme que de telles initiatives vont permettre à l’entreprise de prendre des risques supplémentaires pour prévoir et mettre en œuvre des changements stratégiques. L’analyse des données ouvre ainsi de nouvelles possibilités en matière de méthodologie et de mesure statistique de qualification des risques de performance.

Plus de la moitié des dirigeants pense que l’analyse des environnements « big data » leur permettra de créer de nouvelles sources de revenus pour leur entreprise dans les trois prochaines années

Dans les trois prochaines années, grâce au data analytics, plus de la moitié des entreprises espère développer de nouvelles sources de revenus (55 %), 36 % espèrent accroître leurs sources de revenus actuelles, sans oublier les avantages que les entreprises pourront trouver dans une amélioration de l’efficacité opérationnelle (48 %) ou encore une meilleure connaissance client (37 %).

Aligner analyse des données et enjeux stratégiques sera le défi majeur pour les dirigeants

Les entreprises ayant déjà lancé des initiatives en matière d’analyse des data relèvent deux obstacles majeurs :
- Le grand nombre d’initiatives (47 %) : les entreprises peuvent être dépassées par le nombre d’initiatives morcelées et leur manque de coordination.
- Le manque de soutien de la direction (38 %) : le top management n’a pas encore identifié les opportunités offertes par le data analytics.

Pour dépasser ces obstacles, la majorité des dirigeants interrogés (56 %) affirment qu’ils ont l’intention d’améliorer la gouvernance de leur entreprise (en créant un processus efficace de prise de décision, en définissant les facteurs-clés de succès, en priorisant les initiatives et en évaluant les résultats par exemple). Les dirigeants ont également l’intention de mettre en place une stratégie qui permet d’identifier le meilleur moyen d’atteindre un retour sur investissement sur les initiatives mises en œuvre (52 %), ou encore d’identifier les principales difficultés à surmonter pour construire un programme réussi (41 %). Toutes ces mesures peuvent aider les dirigeants à intégrer le data analytics dans les processus de décision.

Les possibilités qu’offre l’analyse des données sont illimitées : améliorer la relation avec ses clients, renforcer sa supply chain ou encore évaluer ses risques financiers et opérationnels. L’enjeu pour l’entreprise se situe donc au niveau de l’identification de ces données pour aligner leur potentiel avec la stratégie globale. Ainsi, 43% des leaders de leur marché affirment que leurs initiatives étaient systématiquement alignées avec leurs objectifs stratégiques, contre seulement 18% pour les autres acteurs.

« Nous vivons dans un environnement en pleine transition numérique : la donnée est partout. Pourtant, aujourd’hui, nous utilisons moins de 1% des données digitales qui nous entourent. Qu’il s’agisse d’optimiser les investissements, d’améliorer les prévisions de ventes, de mieux prévoir les recrutements, de mieux maîtriser les risques ou encore de créer de nouveaux produits ou services, le data analytics est un enjeu clé pour la performance des entreprises : celles qui l’ont compris aujourd’hui seront les plus performantes demain. Et cela entraîne nécessairement une réorganisation en profondeur et des défis à relever comme casser les silos de l’entreprise et aligner son environnement de données avec les priorités stratégiques » commente Nicolas Richard, Associé en charge des activités Consulting chez KPMG.

(1) Etude KPMG International : « Driving performance while managing risk: Embedding data and analytics in the business model » (2014)

Pour aller plus loin téléchargez l’étude complète ci-dessous (PDF 20 pages en anglais)


Les médias du groupe Finyear

Chaque jour (5j/7) lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Chaque mois lisez gratuitement :

Le magazine digital :
- Finyear Magazine

Les 6 lettres digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- Le Capital Investisseur
- GRC Manager
- Le Contrôleur de Gestion (PROJET 2014)

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres


Jeudi 19 Février 2015
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News