Quotidien Finance Digitale, Crypto Finance Daily News


              



Affacturage inversé : b-process lance la première plateforme collaborative Invoice2CASH®


b-process, leader européen de la facturation électronique, annonce le lancement de sa plateforme Invoice2CASH® dédiée à la mise en œuvre de programmes de Supply Chain Finance



Dans le contexte actuel de raréfaction et de renchérissement du crédit, ces programmes (également appelé « Affacturage inversé » ou « Reverse factoring »), proposés par de grands donneurs d’ordres à leurs fournisseurs, connaissent un succès croissant. Leur fonctionnement repose sur un mécanisme simple :
- Après validation de ses factures par le donneur d’ordres, un fournisseur demande leur règlement total ou partiel par anticipation ;
- un financier, préalablement sélectionné par le donneur d’ordre, verse alors au fournisseur les montants correspondants, à un taux d’intérêt bonifié. Ce dernier est établit en fonction de la solvabilité du donneur d’ordres et des offres de financement concurrentes que le fournisseur peut trouver sur le marché ;
- le donneur d’ordres règle le financier à l’échéance des factures.

Avec Invoice2CASH®, b-process met à la disposition de ces parties prenantes une application en mode SaaS, sur laquelle sont partagées les informations nécessaires au déploiement, à l’exécution et au suivi du programme. Ainsi :
- les donneurs d’ordres communiquent automatiquement les dates de paiement des factures depuis leur ERP,
- les fournisseurs connaissent à tout moment les créances dont ils peuvent obtenir le règlement anticipé et sont en mesure de réaliser des simulations pour évaluer les frais financiers relatifs aux opérations de financement qu’ils anticipent,
- les financiers reçoivent les demandes de financement via un flux sécurisé de données structurées, permettant la préparation et le suivi automatisé des paiements.

En outre, la plateforme archive l’ensemble des transactions et propose à chaque acteur une vision synthétique et détaillée de sa situation (encours financés ou engagements pris).

Invoice2CASH® est nativement multi-bancaire, proposant aux utilisateurs une seule application, quelles que soient les institutions financières sélectionnées pour le programme.

« Cette nouvelle offre répond à une attente très forte de notre clientèle grands comptes. Elle vise à établir un nouveau mode de travail entre ces clients et leurs fournisseurs » déclare Alexis Renard, Président Directeur Général de b-process. «Elle s’articule d’ailleurs totalement avec notre solution de traitement des factures entrantes en dématérialisation fiscale car elle assure leur comptabilisation quasi-instantanée. Le délai de validation en est ainsi raccourci de près d’une dizaine de jours au bénéfice de la durée de financement potentiel proposée aux fournisseurs »

Les services proposés par Invoice2CASH® s’appuient :
- sur l’infrastructure hautement sécurisée de b-process, qui a permis le traitement de 130 millions de factures électroniques en 2010,
- son réseau de 80 000 entreprises utilisant déjà ses services,
- et sa capacité à déployer plusieurs milliers de nouveaux fournisseurs chaque année.

En tant que tiers de confiance et éditeur, b-process apporte à la fois des garanties d’intégrité et de transparence des transactions, ainsi que des outils d’automatisation du traitement et de l’échange des informations entre les parties.

Avec Invoice2CASH®, b-process ouvre de nouvelles perspectives aux initiatives de Supply Chain Finance : rationalisation des processus, réduction des coûts de gestion et optimisation des frais financiers sont dorénavant des promesses accessibles par l’ensemble des parties.

A propos de b-process
b-process est l’opérateur européen de référence des nouveaux services de facturation électronique avec près de 56 300 entreprises interconnectées. Il associe l’expertise et le savoir-faire afin d’aider les entreprises à tirer le meilleur parti de solutions innovantes dans ce domaine, et ce quels que soient leur taille, leur maturité technologique et leur volume de factures envoyées/reçues. Son offre globale et externalisée, s’appuie sur sa plate-forme ASP billManager. Ce véritable guichet unique des flux de facturation entrants et/ou sortants fournit un service en ligne aux pays d’Europe et plus largement dans le monde, en optimisant les processus de facturation et en réduisant significativement les coûts.
Au delà de l’implémentation EDI traditionnelle, les solutions de b-process ont également facilité la connexion entre les grands groupes et leurs partenaires de plus petite taille en leur permettant d’échanger leurs factures. Pionnier et numéro 1 sur son marché, b-process a renforcé sa position en 2008 grâce à un accroissement durable de son activité (En 2009, 110 millions de factures dont 15 millions hors de France). Plus de 2 000 sociétés font confiance à b-process parmi lesquelles Carrefour, American Express Europe, Total, Suez, McDonald’s, Adecco et L’Oréal.

b-process.com

Retrouvez toute l'actualité du credit management dans notre magazine en ligne DSOnews
www.dsonews.fr

Lundi 7 Mars 2011
Notez


DISCUSS / DISCUTER

1.Posté par Fabien Jacquot le 07/03/2011 11:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Corporate LinX, prestataire spécialisé dans la gestion dématérialisée de Supply Chain est heureux d’accueillir un nouvel entrant, prestataire de service dans le domaine du Reverse Factoring.
Cette entrée de b-process dans ce secteur confirme que le Reverse Factoring en pleine expansion depuis plusieurs années attire de nouveaux offreurs de service car de plus en plus de donneurs d’ordres se tournent vers ce type de programme. Voir le panorama Corporate LinX publié dans les colonnes de cfo-news.com, sur les chiffres 2010 reflétant la croissance du Reverse.
En revanche, probablement préoccupés par l’annonce sur leur ‘première’ plateforme de Reverse Factoring, b-process semble avoir omis une nécessaire étude de marché. Il existe en effet un certain nombre de plateformes disponibles en France, permettant la gestion du Reverse Factoring, voire gestion collaborative. Plateformes d’éditeurs ou plateformes bancaires.
Sans revendiquer la paternité de 1ère plateforme, mais pour ne prendre qu’un exemple simple, il convient de rappeler que le Portail de Reverse intitulé Corporate LinX eXchange a été développé en 2007 et mis en production en France dès 2008.
Issue d’une étude approfondie des besoins de tous les acteurs de la Supply Chain, le portail Corporate LinX eXchange propose en standard, la dématérialisation de toutes les transactions entre donneur d’ordres et fournisseurs (commandes, factures-avoirs, litiges, avis de paiement). Les transactions dématérialisées permettent de proposer des modes différents de financement en fonction des besoins des fournisseurs. La gestion du Reverse Factoring est permise selon plusieurs modes souples et paramétrables et permet une participation multi-banques, multi-devises, multi-pays.
A la différence de nombreux acteurs, dont b-process avec sa forte participation de la banque BRED, Corporate LinX peut se prévaloir de proposer la seule plateforme de Reverse Factoring indépendante du secteur financier ; permettant une plus grande transparence dans les choix des partenaires financiers à associer aux programmes de Reverse.
Une nouvelle version de la plateforme Corporate LinX eXchange permet dorénavant de gérer le Reverse Factoring avec un module d’enchères afin d’assurer des conditions financières optimales pour fournisseur et donneurs d’ordres.

Ce rappel étant fait, bienvenue b-process dans le Reverse Factoring !

2.Posté par Fabien Jacquot le 07/03/2011 11:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Corporate LinX, prestataire spécialisé dans la gestion dématérialisée de Supply Chain est heureux d’accueillir un nouvel entrant, prestataire de service dans le domaine du Reverse Factoring.
Cette entrée de b-process dans ce secteur confirme que le Reverse Factoring en pleine expansion depuis plusieurs années attire de nouveaux offreurs de service car de plus en plus de donneurs d’ordres se tournent vers ce type de programme. Voir le panorama Corporate LinX publié dans les colonnes de cfo-news.com, sur les chiffres 2010 reflétant la croissance du Reverse.
En revanche, probablement préoccupés par l’annonce sur leur ‘première’ plateforme de Reverse Factoring, b-process semble avoir omis une nécessaire étude de marché. Il existe en effet un certain nombre de plateformes disponibles en France, permettant la gestion du Reverse Factoring, voire gestion collaborative. Plateformes d’éditeurs ou plateformes bancaires.
Sans revendiquer la paternité de 1ère plateforme, mais pour ne prendre qu’un exemple simple, il convient de rappeler que le Portail de Reverse intitulé Corporate LinX eXchange a été développé en 2007 et mis en production en France dès 2008.
Issue d’une étude approfondie des besoins de tous les acteurs de la Supply Chain, le portail Corporate LinX eXchange propose en standard, la dématérialisation de toutes les transactions entre donneur d’ordres et fournisseurs (commandes, factures-avoirs, litiges, avis de paiement). Les transactions dématérialisées permettent de proposer des modes différents de financement en fonction des besoins des fournisseurs. La gestion du Reverse Factoring est permise selon plusieurs modes souples et paramétrables et permet une participation multi-banques, multi-devises, multi-pays.
A la différence de nombreux acteurs, dont b-process avec sa forte participation de la banque BRED, Corporate LinX peut se prévaloir de proposer la seule plateforme de Reverse Factoring indépendante du secteur financier ; permettant une plus grande transparence dans les choix des partenaires financiers à associer aux programmes de Reverse.
Une nouvelle version de la plateforme Corporate LinX eXchange permet dorénavant de gérer le Reverse Factoring avec un module d’enchères afin d’assurer des conditions financières optimales pour fournisseur et donneurs d’ordres.
Ce rappel étant fait, bienvenue b-process dans le Reverse Factoring !

3.Posté par Affacturage le 30/04/2011 16:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je trouve que l'affacturage inversé est très intéressant car cela permet de régler de nombreux problèmes en ce qui concerne le poste client et le poste fournisseur, et cela aide beaucoup au développement des entreprises, c'est une très initiative prise par b-process.

Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News